ARTISTE:

KAMERA OBSCURA

(FRANCE)
TITRE:

COPYCAT VOL. 2

(2021)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL ALTERNATIF

TAGS:
Chant féminin, Concept-album, Dissonant, Mélancolique
"Dans ce deuxième volume de ''Copycat'', Kamera Obscura rend hommage à sa façon à cinq morceaux incontournables."
ADRIANSTORK (07.04.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après avoir délaissé le metal indus sur son précédent album ''The Final Cut'', Kamera Obscura a choisi de parcourir à nouveau des sentiers naguère arpentés. Le groupe de musiciens récupère son ancien projet EP ''Copycat'' en vue de lui donner une seconde vie. L'objet permettait de se frotter à des reprises, l'emballage était tout autant cinématographique, permettant à l'auditeur d'associer le titre de trois morceaux aux images ornant la pochette.

Pour cette édition, trois hôtes nous convient à ce bal des vampires : on peut voir les images de Christopher Lee, le débonnaire Lord Summerisle de "'The Wicker Man'', de Vincent Price dans ''Le Grand Inquisiteur'' et une nonne du ''Narcisse Noir'' réalisé par le tandem Michael Powell/Emeric Pressburger. Chacune des trois images qui l'orne fait toujours référence à un titre de l'EP. En ce qui concerne les réjouissances, Kamera Obscura a choisi un panel de chansons plutôt riche : on y retrouve Cathedral ('Hopkins The Witchfinder General'), Danzig ('Brand New God'), Killing Joke ('The Beautiful Dead'), Type O Negative ('Christian Woman') et David Bowie ('Cat People/Putting Out Fire').

Les premiers morceaux font place à un metal assez frontal - la rythmique des principaux morceaux a la subtilité d'un bulldozer. 'Brand New God' s'avère plus vicié et plus asphyxiant que l'original, 'Hopking The Witchfinder General' sort des mêmes catacombes. La voix de Cecile allie puissance et sensualité. Elle a même un défi vocal de taille à relever avec la reprise de Killing Joke. Si elle ne peut pas rivaliser avec le maître es-growl Jaz Coleman, en revanche elle réussit à placer quelques touches sensuelles dans un univers plutôt gras et lourd. Le sommet de l'album est atteint lorsque le groupe revisite avec brio 'Christian Woman' du regretté Peter Steele. Comme A Mortal Coil l'avait fait à son époque, on assiste à un magnifique travail de réecriture, la voix chaleureuse de Cecile, entourée de claviers aériens, nous invite à la suivre dans ce voyage au pays de la Mélancolie Lourde (on pourrait tout de même pester contre la mise en avant des guitares à l'encontre des claviers dans la dernière partie). L'album s'achève par la reprise d'un morceau de David Bowie qui détonne par son aspect un peu plus apaisé, une belle façon d'équilibrer l'album en prenant un départ apocalyptique pour mieux retrouver petit à petit la lumière.

Dans le domaine de la criminologie, un copycat est un tueur amateur adepte des méthodes d'un autre tueur. Celui-ci va commettre des crimes en respectant le modus operandi et en laissant une scène de crime quasi identique aux meurtres précédents de son modèle. Le terme est peut-être un peu impropre pour Kamera Obscura qui n'a rien d'un groupe imitateur et possède son identité propre. Humble, le groupe est plutôt un passeur qui nous invite après écoute de leurs pièces à nous pencher sur les originaux ou à visionner les films évoqués.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/kameraobscurafr/



GROUPES PROCHES:
LAIBACH, ROB ZOMBIE, MARILYN MANSON


LISTE DES PISTES:
01. Brand New God (Danzig Cover)
02. Hopkins (The Witchfinder General) (Cathedral Cover)
03. Christian Woman (Type O Negative Cover)
04. The Beautiful Dead (Killing Joke Cover)
05. Cat People (David Bowie Cover)

FORMATION:
Cécile Mn: Chant
Franck No-l: Basse
Jean-philippe Stx: Guitares
Thibaut Vlr: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
KAMERA OBSCURA: Nouvel EP de reprises en février
DERNIERE INTERVIEW
KAMERA OBSCURA (26 MARS 2021)
Kamera Obscura est de retour avec un nouvel EP, deuxième édition d'un projet de reprises à la mode Kamera Obscura.
 
AUTRES CHRONIQUES
THUNDER: All The Right Noises (2021)
HARD ROCK - "All The Right Noises" est un nouvel incontournable dans la discographie de Thunder qui y affirme sa domination sur le hard rock britannique.
EXANIMIS: Marionnettiste (2021)
DEATH METAL - Avec "Marionnettiste", Exanimis propose un disque de death symphonique et orchestral remarquable, tourbillon d'ambiances qui entraine l'auditeur dans un univers baroque passionnant.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KAMERA OBSCURA
KAMERA-OBSCURA_The-Final-Cut
The Final Cut (2018)
4/5
-/5
DOOWEET / METAL ALTERNATIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021