ARTISTE:

LEWIS

(FRANCE)
TITRE:

INSIDE

(2021)
LABEL:

KLONOSPHERE

GENRE:

ROCK

TAGS:
Chant aigu, Expérimental, Intimiste, Mélancolique, Old School, Psychédélique
"Nourrie d’une expérience personnelle douloureuse, l’aventure artistique en solo de Lewis prend des atours de rock baroque mélangeant les genres et les humeurs avec talent."
NUNO777 (01.04.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Lewis Feraud, ou tout simplement Lewis, est un nom qui n’est peut-être pas étranger car c’est le chanteur-guitariste du groupe de rock psychédélique Tense Of Fools qui a sorti un EP en 2018 et un live l’année d’après. Guidé par des émotions très personnelles, le Français a décidé de se lancer dans un album solo, laissant de côté son port d’attache marseillais mais pas tout à fait, car une partie des musiciens de Tense Of Fools l’accompagnent sur "Inside".

Attendre un enfant est un des événements les plus bouleversants qui soit. Plusieurs mois pour se projeter, s’enthousiasmer, douter même. Pour Lewis le destin ne lui offrira malheureusement pas de petit être mais il y aura bien une naissance, celle d’un album. A l’image des sensations qui colonisent une existence dans ce genre de vécu, rien d’étonnant au fait que l’on retrouve dans le disque tout un panel d’émotions ambivalentes distillées au gré de chansons à la fois mélancoliques et emportées. Il y a ainsi de forts contrastes dans l’alternance de chansons dansantes à l’emballement presque incontrôlable (‘Cry a Man’), portées par un esprit de communion (‘Time Money and Fear part 2’) ou d’une nature rock brut à la The Doors (‘The Fox’), et celles au profond désespoir dans lesquelles l’expression du spleen est purement restituée comme la longue complainte épurée ‘Again’ ou ‘Time Money and Fear Part 1’ et son orgue cérémonial imposant. Ces reliefs sont d’autant plus marqués dans les compositions bipolaires que sont ‘Cruel Word’, ses chants plaintifs et son atmosphère de folk jazz-soul qui berce réveillée par des accélérations funk, ou la saccade d’énergie ‘I Just’ victime d’une rechute mélancolique.

"Inside" ne cesse de jouer sur les différences d’altitude émotionnelle et propose d’emmener l’auditeur le long de ses ascensions et ses descentes vertigineuses. Intérieur et introspectif, le disque l’est de par son baptême et ses origines créatives. Enregistré à la fois à la Ciotat, proche du niveau de la mer, et en altitude alpine, il porte en lui cette nécessité de transcendance, propulsée par les notes souvent très hautes du chant de Lewis et les épaisses réverbérations qui entourent ces mêmes voix d’une aura éthérée. L’expérience musicale s’accompagne de riches instrumentations (piano, cuivres, flûte et claviers vintage), doublées d’effets sonores (‘Inside The Day’) et d’importants arrangements expérimentaux et psychédéliques (‘Inside The Day’, ‘Cry A Man’, l’écorché ‘The End’ et ‘Cruel World’ aux ambiances très années 80). De la magie de ces assemblages surgissent de fortes impressions visuelles notamment dans les espaces instrumentaux propices aux vagabondages de l’âme (l’introductif ‘Entrance’, les magnifiques passages centraux de ‘I Just’ et ‘King Of Falls’).

Lewis est le géniteur d’un album musicalement dense et riche en émotion, fruit d’un bouillonnement intérieur avec ses excès et ses fragilités. Si certains choix peuvent interpeller à la première écoute (les réverbérations démesurées, les chants aigus à la limite de l’irritant et l'apparent manque de liant dans les nombreuses tonalités exprimées dans les titres), ils s’intègrent néanmoins dans l’harmonie générale du disque grâce à l’âme que leur confère la signature artistique personnelle de Lewis. "Inside" est un disque qui ne laissera sans doute pas insensibles ceux qui s’y aventureront.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/lewismusicofficial/





LISTE DES PISTES:
01. Entrance
02. Time Money and Fear (Part I)
03. Inside the Day - 4:51
04. Fox
05. Cruel World
06. I just
07. Again
08. Cry a man
09. King of the Falls
10. Time Money and Fear (Part II)
11. The end

FORMATION:
Lewis: Chant / Guitares
Alex: Basse / Invité
Alexis: Invité / Saxophone
Gabriel: Claviers / Invité
Ronie: Guitares / Invité
Simon.: Batterie / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
LITTLE BOB BLUES BASTARDS: We Need Hope (2021)
ROCK - "We Need Hope" avec son blues qui renoue avec le rock prouve que l'amour de la musique est plus fort que la mort.
LONNY ZIBLAT: Dream Hunting (2019)
ROCK - Chaque titre de "Dream Hunting" sous ses atours pop rock superbement arrangés pourrait être l'illustration sonore d'un excellent livre pour s'évader.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021