ARTISTE:

SARIS

(ALLEMAGNE)
TITRE:

BEYOND THE RAINBOW

(2020)
LABEL:

PROGRESSIVE PROMOTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
80's, Neo
"Saris délivre avec "Over The Rainbow" un rock mélodique à tendance hard noyé sous des arrangements datés. Peu original et peu digeste."
ABADDON (11.02.2021)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Non, Saris n’est pas l’acronyme d’un nouvel avatar d’un coronavirus, mais le nom d’un groupe allemand fort ancien puisque fondé en 1981. La formation a subi moult changements dans sa composition et le guitariste Derk Akkerman est à présent, à la sortie de "Beyond The Rainbow", le seul membre d’origine. Sous sa forme actuelle, Saris évolue avec un trio basse/batterie/guitare + claviers, plus un duo de chanteurs "une voix masculine puissante et polyvalente et une chanteuse pleine d'âme. Ceci, combiné avec un chœur symphonique, harmonise et personnalise ces chants" (dixit le label).

Côté style musical, Saris est à la croisée de plusieurs genres : l’entame de l’opener ‘Avalon’ penche vers le hard rock mélodique mais se teinte également de symphonisme avec des refrains copieusement choraux et des claviers néo aux forts effluves 80’s. Si le groupe revendique une étiquette progressive, elle ne se manifeste que timidement dans quelques ponts musicaux.

En réalité, Saris ne démontre guère d’originalité : hormis l’ouverture de ‘New World’, la voix féminine est reléguée aux chœurs qui envahissent systématiquement les refrains. Les paroles ne sont pas d’une profondeur incitant à la réflexion (euphémisme : cf.  ‘Away From You’) et la subtilité n’est pas dans le vocabulaire des arrangements : soli de guitare tous de même facture très standard, batterie pesante, basse monocorde et claviers en nappes engluant constamment l’espace sonore, avec en point d’orgue le morceau-titre qui se voudrait épique mais ne parvient qu’au pataud.

L’univers sonore se résume ainsi toujours au même style, ce qui devient longuet sur la durée de l’album. En définitive, terminer "Beyond The Rainbow ", c’est comme sortir d’un repas trop riche : si les ingrédients sont corrects (qui refuserait a priori une rasade de hard rock mélo ?), la cuisine est trop pesante et la digestion s’avère délicate. A la fin de la dégustation, le consommateur hésite à se resservir...


Plus d'information sur https://www.saris-music.info/



GROUPES PROCHES:
DARKWATER, KNIGHT AREA


LISTE DES PISTES:
01. Avalon (05:09)
02. Time Machine (07:07)
03. Oblivion (03:59)
04. Beyond the Rainbow (11:46)
05. Orphan (05:54)
06. Strange Melody (06:10)
07. New World (05:16)
08. Heaven's Gate (06:59)
09. Away from You (04:56)
10. Infinity (05:08)

FORMATION:
Anja Gunther: Chant
Derk Akkermann: Guitares / Claviers
Henrik Wager: Chant
Jens Beckmann: Batterie
Lutz Gunther: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
TONYB
11/02/2021
  0
Pour plagier le dernier titre de l'album ('Infinity') ... j'ai trouvé le temps vraiment très long à l'écoute de cet album ... tout est dit dans la chronique. On zappe
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
ASPHYX: Necroceros (2021)
DEATH METAL - Asphyx régurgite l'album qu'on attend de lui, tranche intemporelle de death doom funèbre et autoritaire, sans réelle surprise peut-être mais d'une évidente efficacité.
EVERGREY: Escape Of The Phoenix (2021)
METAL PROGRESSIF - Plus direct que son prédécesseur, "Escape Of The Phoenix" manque d'originalité et d'une certaine créativité pour réellement susciter l'intérêt.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021