ARTISTE:

LIQUID TENSION EXPERIMENT

(ETATS UNIS)
TITRE:

LTE3

(2021)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Instrumental, Technique
"Après 22 ans de silence, Liquid Tension Experiment nous assène un troisième album de très haute volée. Du metal progressif instrumental qui relève autant de la prouesse technique que du plaisir de jouer."
NEWF (02.04.2021)  
5/5
(1) Avis des lecteurs (2) commentaire(s)

Peut-être que finalement cette saloperie de pandémie mondiale n’aura pas eu que des mauvais côtés. Si pour beaucoup d’entre nous, elle reste synonyme d’isolement et de distanciation sociale, pour d’autres, elle marque le temps des retrouvailles. 2020 a consacré la reformation du duo John Petrucci/Mike Portnoy pour le deuxième album solo du guitariste, "Terminal Velocity". 2021 s’annonce tout aussi marquante pour les amateurs de metal prog instrumental avec la résurrection du super groupe Liquid Tension Experiment, que l’on croyait mort et enterré après l'arrivée de Jordan Rudess au sein de Dream Theater en 1999. Car même si le quatuor avait donné une série de concerts en 2008 pour fêter les dix ans du combo, il faut bien avouer que, vu les agendas de ministres de Portnoy, Petrucci et Rudess, ainsi que de Tony Levin qui a joué avec presque tout le gratin des musiciens de la planète, la parution d’un troisième album de LTE semblait aussi improbable que de voir Mike Portnoy rejoindre à nouveau Dream Theater. Et pourtant il est bien là, ce "Lte3" que nous attendions depuis 22 ans. Et disons-le tout de suite, les quatre virtuoses prouvent une fois de plus que l’élite du metal progressif mondial, c’est eux et personne d’autre quand il s’agit de marier la technique et le plaisir de jouer.

De plaisir, il en est question sur chaque titre qui compose cet album. Les quatre musiciens sont manifestement ravis de se retrouver et nous font partager leur joie dès le premier morceau, ‘Hypersonic’, un monstre de précision, de virtuosité et de vélocité, dans la lignée du ‘Acid Rain’ de "Lte2" et du ‘The Dance Of Eternity’ de Dream Theater. A ceci près qu’il est parsemé de fulgurances mélodiques qui marquent une nette différence avec ses glorieux ainés.

En vieux briscards rompus à l’art de composer des pièces musicales d’une incroyable complexité, nos quatre hérauts de la polyrythmie et du riff injouable savent très bien que pour maintenir l’auditeur en éveil sous un déluge de notes, ils doivent accrocher son attention avec des motifs mélodiques identifiables. Et le duo guitare/claviers formé par John Petrucci et Jordan Rudess ne s’en prive pas en rivalisant de lignes mélodiques plus belles les unes que les autres, rendant l’écoute des pièces les plus virtuoses d’une incroyable fluidité (‘Beating The Odds’, ‘The Passage Of Time’ et l’énorme ‘Key To The Imagination’).

C’est d’ailleurs deux duos, l’un entre Petrucci et Rudess (‘Shades Of Hope’) et l’autre entre Tony Levin et Mike Portnoy (l’expérimental crimsonien ‘Chris & Kevin’s Amazing Odyssey’), qui encadrent ce qui restera comme le morceau de bravoure de "Lte3" : ‘Rhapsody In Blue’. Liquid Tension Experiment avait déjà repris l’œuvre de Gershwin sur scène en 2008 mais sa transposition dans le registre jazz metal prend ici une nouvelle dimension. Car outre le défi technique et musical qu’une telle reprise implique, c’est bien la complicité entre les quatre musiciens qui saute aux oreilles à l’écoute de ce qui restera pour longtemps la plus belle preuve que la musique est éternelle et peut s’adapter à tous les styles quand elle est composée avec autant de génie.

Alors certes, "Lte3" est un tour de force, un monument de vélocité qui satisfera tous les fans de metal progressif technique et laissera sur le bas-côté les autres. Mais quel que soit ce que vous recherchez dans la musique, prenez juste une petite heure de votre temps pour écouter ces quatre aliens en action. Une petite heure pour vous rendre compte qu’ils ont beau appartenir à l’élite mondiale des musiciens et maîtriser leurs instruments comme personne, ils sont d’abord une bande de potes tout simplement heureux de se retrouver et de jouer de la musique.


Plus d'information sur http://www.yesiknow.net/lte/





LISTE DES PISTES:
01. Hypersonic - 8:22
02. Beating The Odds - 6:09
03. Liquid Evolution - 3:23
04. The Passage Of Time - 7:32
05. Chris & Kevin’s Amazing Odyssey - 5:04
06. Rhapsody In Blue - 13:16
07. Shades Of Hope - 4:42
08. Key To The Imagination - 13:14

FORMATION:
John Petrucci: Guitares
Jordan Rudess: Claviers
Mike Portnoy: Batterie
Tony Levin: Basse
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
NUNO777
02/04/2021
  0 0  
3/5
C’est fascinant comme après plus de vingt ans le groupe parvient à retrouver l’esprit unique que j’ai tellement apprécié dans les 2 premiers LTE. Certes on retrouve un peu plus Dream Theater dans ce disque, quand les deux précédents réussissaient à s’en détacher, et beaucoup d’idées de ses deux aînés mais l’alchimie de groupe est là. Dans ce festival instrumental virtuose qui a ses éclairs de créativité (‘The Key To Imagination’) et ses moments ennuyeux (les expérimentations de ‘Liquid Evolution’, le retour de Chris et Kevin) je reste particulièrement bluffé par la jouissive reprise du ‘Rhaspody In Blue’ de Gershwin déjà jouée en live en 2008 et 2009. De bons morceaux qui font leur effet sur le moment, à voir sur la longueur si ces titres seront toujours aussi agréables à écouter vingt ans plus tard, comme la plupart de ceux des deux premiers LTE.
Note : 7/10

Haut de page
   
(2) COMMENTAIRE(S)    
 
 
NUNO777
05/04/2021
  0
C’est fascinant comme après plus de vingt ans le groupe parvient à retrouver l’esprit unique que j’ai tellement apprécié dans les 2 premiers LTE. Certes on retrouve un peu plus Dream Theater dans ce disque, quand les deux précédents réussissaient à s’en détacher, et beaucoup d’idées de ses deux aînés mais l’alchimie de groupe est là. Dans ce festival instrumental virtuose qui a ses éclairs de créativité (‘The Key To Imagination’) et ses moments ennuyeux (les expérimentations de ‘Liquid Evolution’, le retour de Chris et Kevin) je reste particulièrement bluffé par la jouissive reprise du ‘Rhaspody In Blue’ de Gershwin déjà jouée en live en 2008 et 2009. De bons morceaux qui font leur effet sur le moment, à voir sur la longueur si ces titres seront toujours aussi agréables à écouter vingt ans plus tard, comme la plupart de ceux des deux premiers LTE.
Note : 7/10.
KINGEDDIE
03/04/2021
 
51
0
Tous ceux qui s’intéressent de près aux musiciens de métal connaissent les talents considérables des quatre mousquetaires de LTE, donc pas de sujet : les compos stratosphériques nous emmènent très loin ou très haut, c’est selon.. ma seule interrogation concerne la véritable »finalité » du projet ? À moins d’être un adepte d’un jazz rock pechu ou un ancien musicien, difficile d’apprécier à sa juste valeur la proposition de LTE ! Le harder commun décrochera au bout de 5/6 minutes : trop complexe,trop fouillé ( fouillis ?) difficile à suivre, bref trop !
Contrairement à un Satch aux morceaux articulés autour d’une mélodie fil-rouge assortis de solis divers et variés,donc mémorisables pour l’essentiel,ici pas de filet, c’est du base jump, au gré du vent !
Perso j’adore mais je doute que ça se vende,que ça se diffuse (même sur RM!),quand à la tournée, pour les réunir tous,on n’est pas rendus ! Alors après, l’exercice consistera à capter un extrait de ce magnifique album dans un fond sonore de documentaire…si si, ça arrive..
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (2 avis)
STAFF:
3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LIQUID TENSION EXPERIMENT: Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
LONNY ZIBLAT: Dream Hunting (2019)
ROCK - Chaque titre de "Dream Hunting" sous ses atours pop rock superbement arrangés pourrait être l'illustration sonore d'un excellent livre pour s'évader.
PSYCHIC EQUALIZER: Revealed Ii (2021)
ROCK PROGRESSIF - "Revealed II" de Psychic Equalizer fait mouche avec son progressif teinté de metal, de jazz et de new age, son sens des belles mélodies et ses musiciens à la technique irréprochable.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LIQUID TENSION EXPERIMENT
LIQUID-TENSION-EXPERIMENT_Liquid-Tension-Experiment-I
Liquid Tension Experiment I (2000)
3/5
3.3/5
MAGNA CARTA / METAL PROGRESSIF
LIQUID-TENSION-EXPERIMENT_Liquid-Tension-Expe
Liquid Tension Experiment II (1999)
3/5
3.5/5
MAGNA CARTA / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021