ARTISTE:

JEFF SCOTT SOTO

(ETATS UNIS)
TITRE:

WIDE AWAKE (IN MY DREAMLAND)

(2020)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
80's, FM
""Wide Awake (In My Dreamland)", septième album solo de Jeff Scott Soto, va faire passer de bonnes fêtes de fin d'année à tous les amateurs de hard rock mélodique."
LYNOTT (28.12.2020)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Afin de ne pas noircir des pages et des pages, la carte de visite de Jeff Scott Soto mérite nécessairement une synthèse, tant le chanteur est crédité sur de nombreuses productions. Cet Américain, natif de Brooklyn et d’origine portoricaine, voit en effet son nom apparaître sur plus d’une centaine de LP. Alors, mettons en avant l’essentiel en notant qu’il fut la voix du premier opus de Malmsteen en 1984, puis l’un des pères fondateurs de Talisman en 1989, mais également de W.E.T. en 2009, avant de rejoindre Sons Of Apollo en 2017. Il mène aujourd’hui en parallèle ce dernier challenge et une double carrière solo avec le groupe S.O.T.O., et avec celui œuvrant sous son patronyme. Déjà auteur d’une demi-douzaine d’opus, ce dernier vient de donner naissance à sa septième réalisation. Espérons que ce "Wide Awake (In My Dreamland)" soit d’aussi bonne facture que son prédécesseur, un "Retribution" qui avait retenu l’attention de Music Waves.

Cet album a été coréalisé avec le fameux chanteur multi-instrumentiste, compositeur et producteur, Alessandro Del Vecchio. L’Italien possède une carte de visite presque aussi impressionnante que Soto (Edge Of Forever, Hardline, Lionville, Revolution Saints, Sunstorm), il se charge également ici des partitions à la basse et aux claviers. Les guitares sont assurées par un dénommé Fabrizio Sgattoni (Battle Ram) qui méritera d’être suivi de prés. Question style, pas de changement, l’Etats-Unien laisse voguer sa frégate d’un rivage mélodique à l’autre entre hard rock easy listening, sonorités plus musclées et structures plus apaisantes. L’approche musicale est résolument moderne, même si quelques effluves issus des années 80 viennent parfois embaumer les écoutes des onze titres qui nous sont proposés ici.

Ce "Wide Awake (In My Dreamland)" est donc diversifié, mais particulièrement linéaire dans sa qualité. Osons tout de même mettre en avant quelques brûlots, par exemple les trépidants et fort mélodiques 'Someone To Love' et 'Leaving In A Dream' où les guitares virevoltent dans l’esprit de W.E.T., le subtilement AOR 'Love’s Blind' qui nous ramène aux 80’s, et la ballade 'Without You' qui évoque, à grand renfort de notes apaisantes de piano et de belles voix superposées, Malmsteen et Talisman. Notons également, pour la performance vocale de Soto qui démontre ici la flexibilité de sa voix, le fluctuant 'Lesson Of Love', qui tour à tour se fait séducteur puis bouscule, le plus heavy 'Paper Wings' qui convoque les sons du Père Yngwie et ceux d’Axel Rudi Pell, et le mid-tempo 'Between The Lines' que n’aurait pas renié Journey.

Jeff Scott Sotto parle souvent d’amour dans cet opus résolument mélodique et porté par des guitares vraiment enthousiasmantes. Même s’il vient de fêter ses 55 ans, rien n’arrête décidément ce boulimique artiste. Il vient encore de nous délivrer, avec ce "Wide Awake (In My Dreamland)" un bien emballant opus de hard rock mélodique.


Plus d'information sur http://www.jeffscottsoto.com



GROUPES PROCHES:
W.E.T., AXEL RUDI PELL, TALISMAN, RISING FORCE, TAKARA

LISTE DES PISTES:
01. Someone To Love - 3:33
02. Mystified - 3:20
03. Love's Blind - 4:14
04. Without You - 4:19
05. Lesson of Love - 4:34
06. Paper Wings - 3:34
07. Love Will Find a Way - 4:12
08. Between the Lines - 4:15
09. Living in a Dream - 3:50
10. Wide Awake (In My Dreamland) - 4:20
11. Desperate - 4:23

FORMATION:
Alessandro Del Vecchio: Guitares / Basse / Claviers / Choeurs
Edu Cominato: Batterie
Fabrizio Sgattoni: Guitares
Jeff Scott Soto: Chant
August Zadra: Guitares / Invité / Choeurs
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
FANZY LE 5EME RAMONE
29/12/2020
20
  0 0  
4/5
Bien plaisant cet album et Dieu sait que je ne suis pas fan de Hard mélodique contemporain. Mais avec cet opus, je dois dire que j'ai tout de suite accroché. La voix tout d'abord est dans la plus pure tradition des chanteurs de hard que j'aime; ensuite, les guitares sont à la fois rageuses et envoûtantes avec de bien jolis solos... Et la section rythmique est bien présente, basse impeccablement placé et le batteur assure comme une bête derrière. Bref, une belle surprise et un agréable moment d'écoute. De quoi me réconcilier avec le hard mélodique et me faire laisser de côté momentanément mes albums de blues rock. Merci Lynott pour cette belle découverte !
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
JEFF SCOTT SOTO: Nouveau Live en téléchargement
 
AUTRES CHRONIQUES
MY DYING BRIDE: Macabre Cabaret (2020)
DOOM - Loin de l'EP produit à la va-vite, "Macabre Cabaret" est une création à part entière qui séduira les fans les plus mordus de My Dying Bride mais aussi plus généralement tous les amateurs d'un doom aux lueurs victoriennes.
CARE OF NIGHT: Connected (2015)
A.O.R. - Atteignant des sommets sur sa première partie et sur son final, "Connected" installe Care Of Night comme l'un des principaux espoirs scandinaves en matière d'AOR ne sacrifiant pas l'énergie à la mélodie.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JEFF SCOTT SOTO
JEFF-SCOTT-SOTO_Retribution
Retribution (2017)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
JEFF-SCOTT-SOTO_Damage-Control
Damage Control (2012)
4/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
JEFF-SCOTT-SOTO_Lost-In-The-Translation
Lost In The Translation (2004)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021