ARTISTE:

ESOTERICA

(ROYAUME UNI)
TITRE:

IN DREAMS

(2020)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
Chant grave, Dissonant, Intimiste, Mélancolique
""In Dreams" est le troisième album studio d'Esoterica, un groupe anglais qui réussit une alchimie entre sensibilité et lourdeur."
ADRIANSTORK (15.02.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Selon le Dictionnaire Larousse, est ésotérique ''un mode d'expression, une œuvre qui n'est compréhensible que des initiés'' voire peut s'employer comme ''un synonyme d'occultisme''. Est-ce un hasard si le groupe qui nous intéresse, Esoterica, est originaire de Londres, l'un des trois piliers de la magie noire (avec Turin et San Francisco) ? Formé en 1996 au moment où Blur et Oasis se livraient à une guerre de pop pas toujours régulière, Esoterica suivait un chemin plus confidentiel, ayant pour inspirations Tool ou Nine Inch Nails. Comme ses modèles, le groupe reste peu prolixe dans ses productions, gravant 3 albums studio et un live entre 2005 et 2020, soit une moyenne d'un album studio tous les 5 ans.

A première vue et au regard des précédents opus, la recette Esoterica s'articule autour de grosses guitares en furie associées à un chant rageur et quasi désespéré. Le groupe ne construit pas de compositions tortueuses et labyrinthiques à l'instar de ses influences mais mise sur une émotion pure. Le premier morceau 'Breaking The Unknown' nous place tout de suite en territoire connu. Les guitares rompent tout d'abord une atmosphère de cristal avant de s'effacer sur les couplets et revenir triomphantes sur les refrains. 'Letting Go' suit les pas de la piste inaugurale en allant encore plus loin, grâce à une introduction soignée. La voix remarquable de Tobias Keast nous amène dans son trouble intérieur. Les paroles ne sont curieusement pas glauques et traitent de belles promesses d'amour sans tomber dans l'eau de rose, ou lancent de fines critiques contre le système actuel ('Gone'). Cependant, ces compositions ne révolutionnent pas le genre et l'adepte de lourdeurs pourrait se montrer fort contrit, les guitares ne jouant pas toujours un rôle majeur.

Car sur 'In Dreams', Esoterica semble s'apaiser comme si à la colère des deux premiers albums succédait une réflexion plus sereine. Le groupe est à l'aise dans des registres plus pop-rock avec quelques ballades dévoilant un romantisme fiévreux comme 'In Dreams', la spatiale et poignante 'I Won't Give Up On You' ou encore 'Hunted' sur laquelle la guitare se livre à un surprenant solo réconfortant. Les sonorités inaugurales de 'The Still' rappellent le 'Smalltown Boy' de Bronski Beat, preuve que le groupe s'est harnaché d'influences supplémentaires, ce qui n'est en aucun cas un défaut. Cette idée se confirme quant au choix surprenant des deux reprises. Tout d'abord, le 'True Faith' de New Order se montre assez fidèle à l'original tout en lui incorporant une dimension plus énergique qui ne détruit pas l'esprit originel. Le second, 'You Are Not Alone' d'Olive, est doublé par la voix féminine d'Eloise Kerry (malheureusement écrasée par la production) qui rappelle sans la surpasser l'agréable présence féminine fantomatique de 'Goth Girl' figurant sur ''The Riddle''. Le morceau perd son aspect dance d'origine au profit d'une ballade symphonique étoilée. Toutefois, on regrettera quelques longueurs dans ces morceaux plus calmes qui auraient mérité d'être plus épurés et concis.

Si l'on peut faire la soupe à la grimace devant la décision d'un groupe de ''démuscler son jeu'', en revanche, les sonorités pop-rock de ce ''In Dreams'' sont très agréables et bien équilibrées avec les fureurs des guitares. La voix de Tobias Keast est également remarquable et nous invite à nous perdre dans ses tourbillons émotionnels. Esoterica ne se doit pas d'être occulté et ce "In Dreams" s'adresse à un large public.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/esoband



GROUPES PROCHES:
TOOL, NINE INCH NAILS, PORN, NEW ORDER


LISTE DES PISTES:
01. Breaking The Unknown - 6:15
02. Gone - 4:12
03. In Dreams - 4:18
04. I Won't Give Up On You - 4:53
05. True Faith - 4:14
06. Humanity - 5:14
07. Letting Go - 4:48
08. You're Not Alone - 5:14
09. Hunted - 4:38
10. The Still - 4:44

FORMATION:
Cloud Cerberus: Basse
Laura Conway: Guitares
Luke Keast: Batterie
Matthew Diver: Guitares
Tobias Keast: Chant
Will Keast: Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
DREAD SOVEREIGN: Alchemical Warfare (2021)
DOOM - Plus que jamais, "Alchemical Warfare" affirme la singularité de Dread Sovereign, sorcier d'un heavy doom aux relents de black metal dont la dureté ne l'exonère pas d'une agonie moelleuse...
RIVIERE: Sous Le Pont Où Rivière Braille (2020)
POP - Et au milieu du rock indé et progressif coule Rivière. "Sous le Pont Où Rivière Braille" est un disque rare.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021