ARTISTE:

WITHERFALL

(ETATS UNIS)
TITRE:

CURSE OF AUTUMN

(2021)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Chant aigu, Chant éraillé, Technique, Théatral
""Curse Of Autumn" est un beau disque de metal mélodique, accrocheur, relativement équilibré et diversifié, mais aussi brillamment exécuté."
DARIALYS (29.04.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après deux premiers albums bien accueillis, Witherfall est de retour en ce début d’année 2021 avec une ambition à la hausse. Jake Dreyer, guitariste et compositeur du groupe ne s’en cache pas et révèle même que la formation a voulu se surpasser avec ce troisième effort. Côté son, les Américains ont fait appel à deux gros poissons dans le milieu du metal avec Jon Schaffer (Demons & Wizards, Iced Earth) à la production et Jim Morris (Savatage, Death) au mixage et enfin Tom Morris (Trans-Siberian Orchestra) au mastering. Pour parfaire cette dream team, un batteur d’exception est venu se rajouter au line-up déjà très qualitatif du quatuor : Marco Minnemann, l’homme aux mille projets (The Aristocrats, ex-Steven Wilson notamment).

Malgré ces changements, l’aspect metal mélodique de la musique de Witherfall n’a pas bougé d’un iota, comme le confirme la courte introduction ‘Deliver Us Into The Arms Of Eternal Silence’. On y retrouve notamment des inspirations très classiques comme sur le single ‘The Last Scar’ qui lorgne du côté du speed metal avec sa rythmique très soutenue à la Stratovarius, ou encore l’instrumental ‘The Unyielding Grip Of Each Passing Day’ qui sonne comme de la musique classique sous stéroïdes.

Globalement, l’accent est mis sur l’efficacité des morceaux, très directs et assez mémorisables au niveau des lignes de chant, ce qui n’empêche pas le groupe d’être très technique tout en restant extrêmement propre. Dans ce registre, ‘The Other Side Of Fear’ tire très certainement son épingle du jeu, témoignant au passage de l’incroyable voix de Joseph Michael, très puissante et capable d’atteindre des notes d’une hauteur inouïe.

Les Américains aiment jouer avec les nuances, en démarrant certains morceaux piano avant de monter en régime. La power ballad ‘Another Face’ en est un bon exemple, avec son refrain malgré tout assez électrique et avec un tempo plus lent qu’à l’accoutumée. ‘Tempest’ avec ses huit minutes propose lui aussi de belles ambiances diversifiées, enrichies tour à tour par de la guitare folk, une double pédale qui martèle, un refrain très mélancolique et des riffs parfois presque black metal.

Cette incursion dans le metal progressif se confirme à travers le dernier morceau d’un quart d’heure ‘…And They All Blew Away’. Après un début à la Pain Of Salvation, le titre revêt une influence beaucoup plus marquée Dream Theater sur les passages instrumentaux, dans le choix des sonorités mais aussi dans l’approche des signatures rythmiques souvent complexes. Il faut reconnaître que le quatuor s’en tire bien malgré ce format exigeant et pour le moins inhabituel dans ce style. A côté de ça, ces atouts sont quelque peu entachés par certains motifs un peu gros, comme le single ‘As I Lie Awake’ et son refrain téléphoné ou la ballade ‘The River’ souffrant elle aussi d’un refrain un peu poussif.

"Curse Of Autumn" est donc un album misant sur l’efficacité, sans être pour autant très original ni particulièrement entreprenant. Il demeure un beau disque de metal mélodique, accrocheur, relativement équilibré et diversifié, mais aussi brillamment exécuté.


Plus d'information sur https://www.witherfall.com/





LISTE DES PISTES:
01. Deliver Us Into The Arms Of Eternal Silence
02. The Last Scar
03. As I Lie Awake
04. Another Face
05. Tempest
06. Curse Of Autumn
07. The Unyielding Grip Of Each Passing Day
08. The Other Side Of Fear
09. The River
10. ...And They All Blew Away
11. Long Time (Acoustic Version)

FORMATION:
Alex Nasla: Claviers
Anthony Crawford: Basse
Jake Dreyer: Guitares
Joseph Michael: Chant / Claviers
Steve Bolognese: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
WITHERFALL reprend BOSTON
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
SOL DRACONI SEPTEM: Hyperion (2021)
BLACK METAL - Touffu et limpide, noir et lumineux, inquiétant et bouleversant, "Hyperion" lance la carrière de Sol Draconi Septem sous les meilleurs auspices, puisant dans l''œuvre matricielle de Dan Simmons son précieux nectar.
KIKO LOUREIRO: Open Source (2020)
GUITAR HERO - En parallèle de ses activités au sein de Megadeth, Kiko Loureiro se donne du bon temps avec ses albums instrumentaux de haute voltige et de métissage musical. "Open Source" est une fois de plus une œuvre inspirée signée d’un musicien de grande classe.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WITHERFALL
WITHERFALL_Vintage
Vintage (2019)
3/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL MELODIQUE
WITHERFALL_A-Prelude-To-Sorrow
A Prelude To Sorrow (2018)
5/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021