ARTISTE:

JOEL HOEKSTRA'S 13

(ETATS UNIS)
TITRE:

RUNNING GAMES

(2021)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
80's, FM
"Joel Hoekstra a de nouveau frappé avec ce "Running Games" à mettre entre toutes les mains des amateurs de hard rock mélodique racé, et de guitares rutilantes"
LYNOTT (02.02.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (3) commentaire(s)

Joel Hoekstra's 13 est le projet parallèle de Joel Hoekstra dont nous vous avions exposé le CV dans la chronique de son premier opus "Dying To Live". Constituée d’une équipe de ténors du hard rock, l'œuvre retint notamment l'attention de Music Waves. "Running Games" qui lui succède aura-t-il le tonus de son ainé ?

La fameuse escouade n’a pas varié depuis 2015, seul un changement est à noter. Jeff Scott Soto n’officie sur cette nouvelle offrande qu’aux backing vocals, laissant à Russel Allen le devant de la scène. Mis à part cette nouveauté, que les amateurs se rassurent, les pointures conviées par le passé (Vinny Appice, Tony Franklin et Derek Sherinian) reprennent du service. Batterie, basse et claviers sont donc, pour le moins, toujours entre de bonnes mains.

Joel Hoekstra, qui s’occupe ici de la production, des compositions et des arrangements, avait été tiraillé lors de son précédent essai entre heavy mélodique et hard FM. "Running Games" penche quant à lui du côté du hard rock mélodique musclé et inspiré des 80’s, parfois influencé par les sonorités bluesy de Whitesnake. Le son de l’œuvre est phénoménal et les parties de guitare y sont impressionnantes. Par ailleurs, Russel Allen livre ici une partition marquante dans une débauche de variations vocales développées au gré des atmosphères de chaque composition. Nous sommes habitués à apprécier ses talents de frontman, mais sur cet album, ils méritent d’être particulièrement mis en lumière, magnifiés qu’ils sont par l’apport non négligeable des backing vocals de JSS.

On pense parfois à Dio, notamment sur l’attaque et les couplets d’un 'Finish Line' qui se fait plus radio friendly sur le refrain, et à Van Halen sur le syncopé 'Heart Attack' où Sherinian semble très inspiré par John Lord. On songe également à Black Sabbath sur les lenteurs pachydermiques ponctuelles de 'Fantasy' et à Whitesnake lorsque le tempo se fait plus léger, Le Serpent Blanc pointe également ses crocs sur 'Cried Enough For You', fausse ballade bluesy virant au déluge électrique. Chaque titre diffuse une couleur particulière, dans des ambiances savamment distillées. Tous savent capter l’attention par leurs trouvailles mélodiques accrochant immédiatement l’auditeur. Sur ce podium trône un 'Lonely Days' qui mériterait la palme de la trouvaille mélodieuse du mois.

Amateurs de guitares, cet opus est fait pour vous : omniprésentes elles explosent ici en myriades d’étincelles. Fans de claviers à l’ancienne, cet album vous tend les bras : Sherinian y sort en effet le grand jeu. Fans de belles mélodies, procurez-vous cette œuvre : elle vous promet des heures d’air-micro sous la douche. Et bien entendu, membres de la Whitesnake army, ce n’est pas la peine de prêcher des convaincus : suivez votre guide, suivez Hoekstra !


Plus d'information sur https://www.facebook.com/joelhoekstra13





LISTE DES PISTES:
01. Finish Line
02. I’m Gonna Lose It
03. Hard To Say Goodbye
04. How Do You
05. Heart Attack
06. Fantasy
07. Lonely Days
08. Reach The Sky
09. Cried Enough For You
10. Take What’s Mine
11. Running Games
12. Lay Down Your Love (Bonus Track - Digital)

FORMATION:
Derek Sherinian: Claviers
Jeff Scott Soto: Choeurs
Joel Hoekstra: Guitares
Russell Allen: Chant
Tony Franklin: Basse
Vinny Appice: Batterie
Dave Eggar: Invité / Violoncelle
Chloe Lowery: Invité / Choeurs
Katie Kresek: Invité / Violon, Alto
Lenny Castro: Invité / Percussions
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(3) COMMENTAIRE(S)    
 
 
KINGEDDIE
13/02/2021
 
55
0
Comme dirait Ferré, c'est Hoekstra ! Je rejoins Lynott ( je note que je suis souvent d'accord avec lui, peut être une question de génération,ou bien un fan de Lizzy comme moi ?) Très friand de parties de guitares léchées et vanhalenesques, je ne peux qu'apprécier le jeu de Joël, très mélodique et punchy au service d'une production très dynamique...le précédent opus m'avait bien plu à l'époque et celui ci ne déroge pas à la règle.
Bon maintenant on attend le retour des deux leads ( avec Reb Beach !)dans le prochain Whitesnake...
THIBAUTK
02/02/2021
  0
Le titre en écoute n'est pas vraiment original, comme un air de déjà entendu, avec Malmsteen sur Rising Force et Trilogy.
TORPEDO
02/02/2021
  1
Les deux extraits en écoute sont quand même très basiques et déjà entendu 1 milliard de fois. Ca vole pas bien haut...
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
JOEL HOEKSTRA'S 13: Second album en février
 
AUTRES CHRONIQUES
UNRULY CHILD: In Our Glass House (2020)
A.O.R. - "Our Glass House" répète une recette sans faille mais manquant trop d'épices pour éviter à Unruly Child de plonger en seconde division du genre.
APOGEE: Endurance Of The Obsolete (2020)
ROCK PROGRESSIF - Les compositions soignées distillant un progressif ancré dans les années 70 de "Endurance of the Obsolete" sont malheureusement entachées d'un chant monotone bien peu agréable.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JOEL HOEKSTRA'S 13
JOEL-HOEKSTRA-S-13_Dying-To-Live
Dying To Live (2015)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021