ARTISTE:

APPLE JELLY

(FRANCE)
TITRE:

D​*​M​*​D

(2020)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
80's, Electro, Funky, Groovy, Old School
""D*m*d*" démontre que Apple Jelly a un savoir-faire indéniable pour faire bouger les foules et offrir des morceaux dansants et fusionnels, tout en ne s'interdisant pas d'aller plus profondément dans l'expérimentation sonore."
CALGEPO (14.04.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Apple Jelly est un quatuor français qui s’inscrit dans le savant mélange pop électro rock indé dans laquelle la French Touch jouit d’une reconnaissance énorme sur le plan international. Il faut dire que la France est reconnue comme l’un des viviers les plus influents en la matière depuis des décennies (des premiers essais de Jean-Michel Jarre jusqu’à l’émergence des Daft Punk). Le duo semble pourtant aller plus loin dans la transcendance musicale en élargissant son champ d’expérimentation.

Loin de s’enfermer dans une sorte de tout électro basique, "D*m*d*" se fait très musical en piochant dans différents styles pour les passer dans une sorte de distillerie synthétique jusqu’à en tirer une substance tout à fait personnelle. On retrouve des touches de disco proche des premiers Blur, notamment dans ‘Dance With Me’ avec un chant qui a des intonations à la David Bowie, mais aussi de la funk dans ‘Take It Leave It’ au groove irrésistible, voire de la pop aux sonorités eighties dans le gentillet 'Walking Bass'.

Apple Jelly propose des chansons au format court tout en n’hésitant pas à offrir plus de développements, notamment dans ‘The End Of Our Age’ qui clôture l’album de fort belle manière avec une progression intéressante en trois parties. La première est très atmosphérique jusqu’à faire sa mue dans un mouvement hypnotique plus organique, avec une voix cassée qui apporte une sorte d’humanité à l’ensemble, pour finir sur une diatribe chorale admirative. Ce morceau semble répondre, y compris dans sa durée, au titre d’ouverture plus linéaire, ‘D*m*d*’ à la basse tout simplement jouissive soulignant un chant qui semble haranguer la foule. Le titre pâtit d'une longueur un peu superflue qui a du mal à se justifier par son manque de relief et de consistance.

Appel Jelly possède un savoir-faire indéniable pour faire bouger les foules et offrir des morceaux dansants et fusionnels (‘Control’, ‘Take It Leave It’) loin des standards médiatiques actuels, tout en ne s'interdisant pas d'aller plus profondément dans l'expérimentation. Il y a une forme d’authenticité dans cette volonté de se challenger et de repousser ses limites qui rend cet album attachant.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/weareapplejelly/



GROUPES PROCHES:
NEW ORDER, DAVID BOWIE, KRAFTWERK


LISTE DES PISTES:
01. Die, Motherfucker! Die!!!
02. Control
03. Walking Bass
04. Synchronized
05. Leaving 2012
06. Dance With Me
07. Take It Leave It
08. Girls Of Paris
09. Money Me
10. The End Of Our Age

FORMATION:
-
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
LYNOTT
14/04/2021
  0
La voix fait effectivement penser à Bowie. Le style musical se rapproche effectivement de New Order, mais on est là bien loin de leur talent mélodique...
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
WH?LAND: Ii Daft Days (2021)
POP - "II. Daft Days" est un bel EP frais et léger aux sonorités folk modernes portées par un chant délicat.
NAD SYLVAN: Spiritus Mundi (2021)
ROCK PROGRESSIF - Inspiré par les poèmes de William Butler Yates, Nad Sylvan nous entraîne avec "Spiritus Mundi" dans un univers acoustico-symphonique très agréable que n'aurait pas renié un certain Fish...
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021