ARTISTE:

LABYRINTH

(ITALIE)
TITRE:

WELCOME TO THE ABSURD CIRCUS

(2021)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Chant aigu, Old School, Technique
"Mettant en évidence des mélodies accrocheuses et une technique en place dans la grande tradition italienne du genre, "Welcome To The Absurd Circus" propose un solide album de metal progressif."
NOISE (12.03.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Depuis plus de 25 ans, Labyrinth mène sa barque avec vaillance. Il y a eu des hauts en début de carrière dans une veine metal progressif issue de la scène italienne dans la lignée de DGM ou Secret Sphere mais aussi des bas au milieu des années 2000. Mais depuis sa reformation en 2016 et la sortie de "Architecture Of God", le groupe a retrouvé de la stabilité avec un line-up renouvelé autour d’Andrea Cantarelli et Roberto Tiranti.

La suite c’est "Welcome To The Absurd Circus", neuvième album en forme de constat tragique sur un monde en perdition face aux crises qu’il doit affronter. Il permet de retrouver un metal progressif classique. Labyrinth connaît son métier avec une bonne capacité à mixer les ambiances entre mélodies accrocheuses et puissance de frappe.

Labyrinth propose essentiellement un cocktail de metal progressif à l’italienne, avec tous les ingrédients : chant mélodique et puissant, technique parfaitement en place sur les riffs et le clavier et bons refrains accrocheurs. S’y ajoutent de bons breaks et changements de rythme pour un résultat d’orfèvre agréable à écouter qui ravira les amateurs de belles mélodies. Mais le groupe ménage aussi des moments plus soft. ‘A Reason To Survive’ est une belle power ballad mélancolique portée par un excellent chant très pur et un clavier mis en avant. Plus enlevés, ‘As Long As It Lasts’ et ‘Sleepwalker’ montrent de la profondeur avec une force mélodique digne du Symphony X des débuts et une technique au service de la musique. Le seul bémol vient de la reprise du classique ‘Dancing With Tears In My Eyes’ étrangement placé au milieu de l'album. Le résultat est correct mais n’apporte pas grand-chose et aurait été mieux à sa place en bonus.

"Welcome To The Absurd Circus" est un solide album de metal progressif classieux. Bien sûr Labyrinth ne révolutionne pas le genre mais c'est un artisan sympathique qui sait se faire intéressant et dont on apprécie les qualités comme un ami que l’on aime retrouver de temps en temps.



Plus d'information sur https://www.facebook.com/labyrinthitaly/





LISTE DES PISTES:
01. The Absurd Circus
02. Live Today
03. One More Last Chance
04. As Long As It Last
05. Den Of Snakes
06. Word’s Minefield
07. The Unexpected
08. Dancing With Tears In My Eyes
09. Sleepwalker
10. A Reason To Survive
11. Finally Free

FORMATION:
Andrea Cantarelli : Guitares
Matt Peruzzi: Batterie
Nik Mazzucconi: Basse
Olaf Thorsen: Guitares
Oleg Smirnoff: Claviers
Roberto Tiranti: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LABYRINTH: Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
ALICE COOPER: Detroit Stories (2021)
HARD ROCK - Alice Cooper revisite sa propre mythologie à travers sa ville natale. Malgré quelques longueurs, l'album est un bel hommage au son du Coop.
PRINCESSES LEYA: L’histoire Sans Fond (2021)
HEAVY METAL - Princesses Leya nous fait passer un bon moment gorgé de bonne humeur et de légèreté au travers d'une aventure épique hautement loufoque et délirante.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021