ARTISTE:

SPOCK'S BEARD

(ETATS UNIS)
TITRE:

SPOCK'S BEARD

(2006)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
""
RICK (13.11.2006)  
4/5
(4) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après un side-project avec les ex-membres d’Asia sur une formation appelée GPS, Ryo Okumoto et sa bande reviennent en cette fin d’année 2006. Faisant partie des albums les plus attendus, Spock’s Beard nous offre un… Spock’s Beard. Pour ce qui est du titre, s’agit-il d’un manque d’imagination ou bien simple envie de montrer la véritable essence du groupe à travers un album éponyme ? Quoiqu’il en soit, nul ne pourra contredire le fait que cet album était avidement convoité à la rédaction de MW.

Comme tous les débuts dignes de ce nom, Spock’s Beard commence très fort avec un « On A Perfect Day » qui s’avèrera être la parfaite synthèse de cet album. Entre hard rock par le biais des guitares agressives assez brutes et pur progressif grâce aux doigts magiques du très grand Ryo Okumoto et la voix passe-partout de Nick D’virgilio, il est impossible de regretter l’achat de l’album. Abstraction faite de l’instrumental « Skeletons At The Feast » qui voit détruire son potentiel mélodique à cause des guitares déphasées par rapport au rythme imposé par le batteur, le début s’annonce prometteur.

Dans un style résolument plus hard rock du genre Deep Purple époque « Machine Head », SB continue sur sa lancée avec « Is This Love » aux relents des claviers de Jon Lord portant fièrement les couleurs des 60’s.

Place ensuite aux claviers délicieusement planants de Mr. Okumoto sur l’excellent « With Your Kiss ». A double tranchant, ce morceau propose un début assez calme avec une guitare très douce pour ensuite se transformer en une bombe hard rock dans le style de Black Sabbath. Très marquée par la voix, cette seconde partie expose une autre facette de Nick D’virgilio quant à sa capacité à changer radicalement de registre en quelques notes.

Et comme si le public en redemandait encore et encore, Ryo Okumoto offre deux ballades tantôt au piano tantôt avec l'aide des guitares, cette fois, avec les titres « The Slow Crash Landing Man » et « Hereafter ». Bien qu’un peu lents et parfois pompeux à côté de morceaux plus brutaux comme « Sometimes They Stay, Sometimes They Go », ces deux morceaux n’en sont pas pour autant déplaisants.

Et pour terminer en beauté, l’auditeur se régalera avec les quatre parties de l’excellent « As Far As The Mind Can See » de 16 minutes qui oscillent, comme auparavant, entre le hard rock des maîtres de l’époque et le progressif que seul SB possède et maîtrise, parfois jusqu’à atteindre une once de perfection.

En résumé, l’auditeur notera une nouvelle fois une très bonne prestation des quatre compères. Il faudra sûrement quelques concerts pour confirmer cette impression de pureté et d’agressivité contenue. A noter que c’est l’une des premières fois dans l’ère post-Neal Morse que SB parvient à charmer les oreilles des néophytes et à se réconcilier avec les puristes avec des morceaux très homogènes et réellement cohérents. Affaire à suivre donc…


Plus d'information sur http://www.spocksbeard.com/





LISTE DES PISTES:
01. On A Perfect Day - 07:44
02. Skeletons At The Feast - 06:33
03. Is This Love - 02:50
04. All That's Left - 04:45
05. With Your Kiss - 11:45
06. Sometimes They Stay, Sometimes They Go - 04:31
07. The Slow Crash Landing Man - 05:46
08. Wherever You Stand - 05:09
09. Hereafter - 05:01
10. As Far As The Mind Can See (part I Dreaming In The Age Of Answers) - 04:49
11. As Far As The Mind Can See (part Ii Here's A Man) - 03:28
12. As Far As The Mind Can See (part Iii They Know We Know) - 03:18
14. As Far As The Mind Can See (part Iv Stream Of Unconsciousness) - 05:23
15. Rearranged - 06:07

FORMATION:
Alan Morse: Guitares
Dave Meros: Basse
Nick D'Virgilio: Chant / Guitares / Batterie
Ryo Okumoto: Claviers
   
(4) AVIS DES LECTEURS    
FAB
07/04/2011
115
  0 0  
4/5
Bien sûr, bien sûr, ce n'est pas Spock's Beard avec Neal Morse, mais quand même... Ce n'est pas non plus Deep Purple, malgré quelques relents (ce n'est pas péjoratif du tout....),,, non non,,, c'est Spock's Beard qui nous fait un bon p'tit truc comme ça en passant, avec des ascensions qui valent bien plus qu'un détour.
Personnellement, je n'y trouve pas une grande homogénéité, mais je n'en ferai pas une critique, bien au contraire. Alors, après une bonne secousse, un petit moment de tendresse, sans s'endormir pour autant. Décidément, de la musique à vivre. Sans que ça touche vraiment les humeurs, on se laisse promener au fil des morceaux. Le chant est parfois surprenant (je n'ai pas dit déplaisant hein...), il faut juste ne pas s'attendre à ce que ce soit Neal Morse qui chante, il n'est pas là.
Bonne promenade...

ALADDIN_SANE
21/08/2007
  0 0  
4/5
Quelle bonne surprise. Je n'attendais plus rien de ce groupe depuis le départ de Neal Morse, cet album m'a fait changer d'avis avec des titres miraculeux comme "On a perfect day" ou encore "With your kiss", tout n'est pas aussi bon que les titres pré-cités mais l'album m'apparaît bien plus intéressant que ces 2 prédesseurs. Aujourd'hui, Spock's Beard n'est plus le groupe qui a perdu Neal Morse mais bien une formation à part entière avec sa propre personnalité.
KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
3/5
Je m'interroge... C'est bien le dernier "Spock's Beard" ? C'est pas "Toto" ??? Le Beard semble jouer les funambules. Entre AOR et Rock progressif, son coeur balance. Cependant c'est tout de même pas mal ! Le résultat est à la hauteur du passé de ce grand groupe. Les belles mélodies sont à l'honneur avec "With Your Kiss", "The Slow Crash Landing Man"... j'adopte.
Voir les 4 avis des lecteurs
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.9/5 (7 avis)
STAFF:
3.7/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SPOCK'S BEARD : Nouvelle lyric video
DERNIER ARTICLE
SPOCK'S BEARD - LE DIVAN DU MONDE (PARIS) (16 SEPTEMBRE 2014)
C'est un évènement qui a eu lieu mardi soir au Divan du Monde ! En effet, le groupe Spock's Beard est considéré dans le milieu du Rock Progressif comme l'un de ses fers de lance !
DERNIERE INTERVIEW
SPOCK'S BEARD (16 SEPTEMBRE 2010)
Dans le cadre de la tournée "anniversaire" du dixième album, Music Waves a eu le privilège de rencontrer Ryo Okumoto, quelques minutes avant de faire son habituel show sur scène…
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
VENGEANCE: Back In The Ring (2006)
HARD ROCK -
EUROPE: Secret Society (2006)
HARD ROCK MELODIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SPOCK'S BEARD
SPOCK-S-BEARD_Noise-Floor
Noise Floor (2018)
3/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SPOCK-S-BEARD_The-Oblivion-Particle
The Oblivion Particle (2015)
5/5
4.3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SPOCK-S-BEARD_Brief-Nocturnes-And-Dreamless-S
Brief Nocturnes And Dreamless Sleep (2013)
4/5
4.2/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
SPOCK-S-BEARD_The-X-Tour
The X Tour (2012)
4/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / ROCK PROGRESSIF
SPOCK-S-BEARD_X
X (2010)
4/5
4.5/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021