GROUPE/AUTEUR:

JULIEN LACHARME PROJECT

(FRANCE)

TITRE:
BRIGHT SIDE OF THE SUN (2020)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
GUITAR HERO

""Bright Side Of The Sun" est un très bon album de guitare instrumentale centré autour de la mélodie et du jeu insolent de maîtrise de Julien Lacharme."
NEWF - 13.10.2020 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
4/5
Eclectique. C’est l’adjectif qui caractérise le mieux Julien "Djul" Lacharme. Eclectique et doué. Remplacer Christophe Godin au sein de Gnô n’était pas une mince affaire. Mais quoi qu’on en dise, être le guitariste lead d’Alpha Blondy non plus. Peu de guitaristes sont capables d’un tel grand écart stylistique. Mais pour Julien, c’est presque une formalité. En 23 ans de carrière, il a abordé tellement de styles différents, du jazz manouche (avec Tchoo-Tcha) au metal (avec Inuendo), en passant par le rock irlandais (avec Loden), qu’il est capable de tout jouer. Mais pour bien saisir son influence principale en tant que guitariste soliste, il faut remonter à son tout premier groupe dénommé Raspberry Jam. Baptiser son groupe du nom d’un titre de Joe Satriani (‘Raspberry Jam Delta-V’ sur "Crystal Planet") n’a rien d’innocent. Et "Bright Side Of The Sun", le deuxième album du Julien Lacharme Project, montre à quel point l’Américain reste la plus grande influence du Français.

En effet, nombreux sont les morceaux sur lesquels plane l’ombre du grand Satch : le très réussi mid tempo ‘Beyond The Mind’, l’aérien ‘The Road Is Long’, la rythmique folk et le solo en legato de ‘Shining Eyes’ qui évoque inévitablement ‘If I Could Fly’ de l’album "If There Love In Space" ou encore l’excellent ‘Flying Machine’. Mais si Satriani est l’inspiration principale de Djul Lacharme, d’autres légendes de la six cordes habitent ses compositions, notamment Steve Vai (‘Lovely Face In My Brain’, ‘Life Is Too Short’) et Ritchie Blackmore (le solo de ‘Our Secret’).

Pourtant, il se dégage de "Bright Side Of The Sun" un sentiment de plénitude qui n’a rien à voir avec les modèles de Julien Lacharme mais plutôt avec sa capacité à digérer ses influences assumées pour faire de cet album un ensemble fluide, cohérent, et souvent plus aventureux que bon nombre d’albums de guitare instrumentale. Le guitariste imprime sa personnalité et arrive à surprendre à plusieurs reprises pour notre plus grand plaisir : l’ambiance jazz rock du très groovy ‘Lovely Face In My Brain’, la structure inspirée du metal progressif de ‘Eternity’, les chœurs de ‘Bright Side Of The Sun’, jusqu’à parvenir à faire la synthèse de ses styles de prédilection avec le génial ‘Tree of Life’ qui restera pour longtemps le meilleur morceau de shred reggae jamais composé.

"Bright Side Of The Sun" est un très bon album de guitare instrumentale centré autour de la mélodie et du jeu insolent de maîtrise de Julien Lacharme, qui au passage, en signe lui-même l’excellente production. En assumant ses influences et en tentant de nouvelles approches, il prouve qu’il figure bel et bien en bonne place dans le cercle fermé des meilleurs guitaristes français. Il est grand temps de lui donner la lumière qu’il mérite.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/djulmusic/



GROUPES PROCHES:
STEVE VAI, JOE SATRIANI

LISTE DES PISTES:
01. Lovely Face In My Brain
02. Flying Machine
03. Tree Of Life
04. Life Is Too Short
05. Our Secret
06. Beyond The Mind
07. Shining Eyes
08. Bright Side Of The Sun
09. Eternity
10. This Road Is Long


FORMATION:
Eddy DELOMENIE: Saxophone
Gaby Vegh : Basse
Julien LACHARME : Guitares / Basse / Claviers
Julien Rousset: Batterie
Marie-paule Tribord: Choeurs
Valérie Tribord: Choeurs


TAGS:
Instrumental, Technique, Guitar-Hero
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
TORPEDO - 13/10/2020 13:55:09
0
Pas du tout convaincu par "Our Secret" qui ouvre l'album. La rythmique est très saccadée, la batterie est trop présente, pas assez nuancée et avec la basse qui claque ça met la guitare lead en retrait. Par contre, les morceaux suivants sont vraiment excellents et pourtant je suis pas fan des guitar heroes.
Haut de page
EN RELATION AVEC JULIEN LACHARME PROJECT
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LIONHEART (UK): The Reality Of Miracles (2020)
A.O.R. Amis de la NWOBHM, "The Reality of Miracles" de Lionheart est fait pour vous !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
FRUTERIA TONI: El Porvenir Está En Las Huevas (2020)
ROCK PROGRESSIF "El Porvenir Esta en las Huevas" est un disque magnifique et sans temps mort dont s'échappe une musique intemporelle et élégante. Magique !
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JULIEN LACHARME PROJECT
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020