ARTISTE:

LUNATIC SOUL

(POLOGNE)
TITRE:

THROUGH SHADED WOODS

(2020)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Folk, Planant
"Après une période sombre et certainement cathartique, "Through Shaded Woods" offre une facette plus lumineuse de Lunatic Soul en insufflant au projet une atmosphère plus folklorique presque médiévale."
CALGEPO (12.11.2020)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (4) commentaire(s)

On ne présente plus le projet Lunatic Soul, éminence parallèle de Riverside incarnée par Mariusz Duda. Depuis maintenant 12 ans l'artiste mène à bien une carrière jumelle à son groupe, qui lui permet d'explorer les thèmes de la mort et de la vie avec son regard de musicien et toute la mélancolie qui peut tourner autour. Le décès de Piotr Grudziński l'avait plongé dans une introspection dont "Wasteland" (Riverside), "Fractured" et "Under The Fragmented Sky" étaient le témoignage, mais depuis de l'eau a coulé sous les ponts pour apaiser la peine de cette brutale disparition.

Pour ainsi dire, "Through Shaded Woods" prend le contrepied des albums précédents : Mariusz se recentre sur lui-même en étant cette fois tout seul aux commandes. Pour cela, le Polonais prend l’auditeur par la main et l’emmène dans les grandes forêts scandinaves pour un dépaysement et une sorte de parcours onirique, voire mystique par sa couleur. Cela s’illustre par les apports plus importants de musique folklorique et surtout l’abandon de l’électronique dans ce nouvel album, qui en ce sens se rapproche quelque peu de "Lunatic Soul II" dont il serait presque la suite avec une atmosphère plus organique et donc presque chaleureuse (si on peut employer ce terme pour ce projet).

La musique de Lunatic Soul se caractérise toujours par une basse qui tient le premier rôle grâce à une recherche sonore très affûtée et à un jeu toujours aussi magistral. Dès l’entrée en matière ‘Navvie’, l’ambiance est enjouée avec un goût prononcé pour l’ambivalence entre une musique lumineuse, sautillante et un chant grave légèrement en retrait et sombre, pour ensuite opérer un virage incantatoire conduisant à ‘The Passage’. Ce long titre de huit minutes est construit dans sa première moitié comme une boucle sur laquelle Mariusz s’amuse à ajouter des pistes, densifiant cette partie pour mieux en introduire une seconde plus nerveuse, avec des riffs tranchants autour desquels les percussions virevoltent. La voix et l’interprétation sont également parmi les atouts du projet avec cette clarté et un timbre très grave qui fait notamment des merveilles dans le très émouvant ‘The Fountain’. L’autre morceau de bravoure est ‘Summoning Dance’ qui enchaîne les passages acoustiques avec une rythmique qui fascine toujours autant, et quelques mouvements atmosphériques qui laissent de la place à de sylvestres rêveries. Ce retour à la nature constitue une des richesses de l’album, et une indéniable singularité.

Après une période sombre et certainement cathartique, "Through Shaded Woods" offre une facette plus lumineuse de Lunatic Soul en insufflant au disque une musique plus folklorique, presque médiévale, qui ouvre peut-être un nouveau chapitre pour le projet. Album presque à part, cette sortie constitue une des plus belles productions dans la discographie du projet, qu’on ne peut que vous conseiller tant il est immersif (surtout si vous êtes amateurs de jeux de rôle).


Plus d'information sur http://lunaticsoul.com/



GROUPES PROCHES:
SE DELAN, PORCUPINE TREE, NOSOUND, ANATHEMA, NO MAN, RIVERSIDE, INDUKTI, QUIDAM

LISTE DES PISTES:
01. Navvie - 4:03
02. The Passage - 8:57
03. Through Shaded Woods - 5:51
04. Oblivion - 5:03
05. Summoning Dance - 9:52
06. The Fountain - 6:04

FORMATION:
Mariusz Duda: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
REALMEAN
02/01/2021
  0 1  
4/5
La chronique est très clairvoyante, et je m'y associe sans réserve. Ces types d'albums, en apparence easy listening, sont en fait de véritables bombes à retardement, qui peuvent aussi faire "pchit" si vous n'y prêtez qu'une oreille distraite. C'est ce qui a bien failli m'arriver, en découvrant l'album sur YouTube. Je m'étais dit, oui, du folk bien rythmé, c'est sympathique, mais sur toute la durée de l'album, c'est un peu lassant. Et puis en me ressaisissant, Lunatic Soul & Riverside faisant partie de mon hall of fame musical de ces 10 dernières années, je me suis décidé à commander l'album pour l'approfondir plus sérieusement.
Bien m'en a pris: car en effet, je pense qu'on peut le classer dans le top 3 ou 4 du projet LS de Mariusz Duda.
La basse et la rythmique sont homogènes sur la durée, mais parsemées d'inflexions qui finissent par captiver l'oreille. Les mélodies se suivent et se ressemblent, l'effet en est lassant aux premières écoutes, il en devient hypnotique par la suite... Le saupoudrage heavy, plus discret avec Lunatic Soul qu'avec Riverside, semble inexistant de prime abord... Mais il est toujours là, et son effet est détonnant! Quant à la voix de Mariusz... Que dire si ce n'est, une fois de plus, lui reconnaître un pouvoir incroyable, dont la singularité, parfois, ne semble appartenir qu'à cet artiste et à lui seul. Au début, si vous l'écoutez en arrière-plan, elle vous endort. Mais si vous tendez l'oreille, elle vous emmène dans un autre monde.
Une nouvelle claque polonaise, qui vient s'ajouter à celles des deux premiers albums et de "Walking on a Flashlight Beam" plus particulièrement, pour ne citer que les références de la disco LS.

Haut de page
   
(4) COMMENTAIRE(S)    
 
 
NUNO777
27/11/2020
  0
Les tournures electro de Lunatic Soul me touchent moins mais ce "THROUGH SHADED WOODS" boisé me plait bien.
TORPEDO
13/11/2020
  0
A part l'introductif Navvie qui a le mérite d'être court, rien de bien excitant... La prod est bonne, ce n'est pas désagréable mais c'est déjà entendu mille fois.
CORTO1809
13/11/2020
  0
Malgré la présence indéniable de Mariusz Duda, je n'arrive pas à être totalement séduit par la musique de Lunatic Soul, la faute à des compositions qui tournent un peu rond et finissent par générer plus d'ennui que de plaisir.
PROGRACER
13/11/2020
  0
J'ai parfois du mal à visualiser la frontière entre Riverside et Lunatic Soul. À part le tout premier album atmosphérique, inspiré et original, je suis déçu de presque toutes les sorties de LS. Celui-ci va aller gentiment se ranger avec tous les autres. Dommage.
Haut de page
LECTEURS:
4.2/5 (4 avis)
STAFF:
3.4/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
LUNATIC SOUL: Nouvelle video
 
AUTRES CHRONIQUES
ROY ZIV: Distant Visions (2020)
GUITAR HERO - Belle découverte que "Distant Visions" de Roy Ziv, EP de guitare mélodieux et rafraichissant.
UNCUT: Blue (2020)
ROCK - Après un premier EP aux qualités reconnues, Uncut transcende son blues-rock psychédélique dans un "Blue" imparable.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LUNATIC SOUL
LUNATIC-SOUL_Under-The-Fragmented-Sky
Under The Fragmented Sky (2018)
4/5
5/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
LUNATIC-SOUL_Fractured
Fractured (2017)
4/5
5/5
KSCOPE / ROCK PROGRESSIF
LUNATIC-SOUL_Walking-On-A-Flashlight-Beam
Walking On A Flashlight Beam (2014)
4/5
3.3/5
KSCOPE / ROCK PROGRESSIF
LUNATIC-SOUL_Lunatic-Soul-II
Lunatic Soul II (2010)
3/5
3/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
LUNATIC-SOUL_Lunatic-Soul
Lunatic Soul (2008)
4/5
3.7/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021