.
.
GROUPE/AUTEUR:

DEREK SHERINIAN

(ETATS UNIS)

TITRE:
THE PHOENIX (2020)
LABEL:
INSIDEOUT MUSIC
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Le varié et accessible "The Phoenix" signe le retour de Derek Sherinian (ex Dream Theater) en solo mais surtout entouré d’une pléiade de musiciens dont la présence n’est jamais accessoire."
NUNO777 - 07.09.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
En parallèle de ses multiples projets, dont le dernier en date Sons Of Apollo avec Mike Portnoy, Derek Sherinian mène une carrière solo qu’il a débutée avec "Planet X" en 1999. Après une pause d’une décennie à la suite de "Oceana", Derek retrouve son fidèle batteur Simon Phillips sur "The Phoenix".

"The Phoenix" est l’occasion pour Derek de se lâcher et d’explorer nombre de styles qu’il affectionne. C’est avec l’envie du survivant qu’il entame son disque par un ‘The Phoenix’ débridé et à la limite de la jam-session dans lequel Zakk Wylde et Billy Sheehan sont intenables. Après cette explosion d’euphorie qui part un peu dans tous les sens, Derek retrouve ses idées et ses affinités mélodiques célestes. Cela s’incarne dans des formats metal-fusion habituels comme le moderne et technique ‘Octopus Pedigree’ ou ‘Empyrean Sky’ et ‘Temple Of Helios’ dans lesquels Derek trouve toutes sortes de sonorités vintage plus nuancées que certaines grosses saturations dont il est coutumier. Derek se fait plaisir au piano dans l’interprétation jazz-rock intense de ‘Dragonfly’ qui fait référence au Trio Project Hiromi (dont Simon Phillips est membre).

Comme à l’accoutumée, Derek n’est pas venu seul sur ce disque. Il y a les habitués comme Zakk Wylde, Billy Sheehan et Tony Franklin et des nouveaux notamment Steve Vai ou Ron Thal. Le choix est une nouvelle fois des plus judicieux car la forte personnalité musicale de ces musiciens apporte un plus dans les compositions dans lesquelles ils interviennent. Pour ce disque, Derek se laisse même fortement influencer par les musiciens qui l’accompagnent, au point de composer des formats aux couleurs de ses invités. C’est clairement remarquable sur l’aérien ‘Clouds Of Ganymède’ offert au toucher divin de Steve Vai ou la reprise blues-rock de Buddy Miles ‘Them Changes’ dominée de la voix et des doigts par un Joe Bonamassa impérial. Dans le très progressif ‘Pesadelo’, ce sont des tonalités ibériques que l’on peut entendre sortir de la guitare de Kiko Loureiro.

Derek Sherinian relance sa carrière solo de la meilleure manière avec ce "The Phoenix" qui, par sa diversité et son aisance d’écoute, se démarque de ses productions habituelles. "The Phoenix" est le témoignage d’un artiste qui n’a plus rien à prouver et d’un gentleman qui n’impose pas sa présence en surexposant ses claviers car, bien au contraire, il est souvent au service des musiciens qui l’entourent.

Plus d'information sur http://www.dereksherinian.com



GROUPES PROCHES:
CAMPENS, AGAH BAHARI, TADASHI GOTO, RELOCATOR, COSMICS, ALL TOO HUMAN, LALLE LARSSON, PARALLEL MIND, THE JELLY JAM, LIQUID TENSION EXPERIMENT

LISTE DES PISTES:
01. The Phoenix
02. Empyrean Sky
03. Clouds Of Ganymede
04. Dragonfly
05. Temple Of Helios
06. Them Changes
07. Octopus Pedigree
08. Pesadelo


FORMATION:
Armen Ra: Theremin
Derek Sherinian: Claviers
Ernest Tibbs: Basse
Steve Vai: Guitares
Kiko Loureiro: Guitares / Invité
Ron Thal: Guitares / Invité
Billy Sheehan: Basse / Invité
Jimmy Johnson: Basse / Invité
Joe Bonamassa: Guitares / Invité
Simon Phillips: Batterie / Invité
Tony Franklin: Basse / Invité
Zakk Wylde: Guitares / Invité


TAGS:
Fusion, Instrumental, Space, Technique, Guitar-Hero
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DEREK SHERINIAN
DERNIERE ACTUALITE
DEREK SHERINIAN de retour avec un album solo
Toutes les actualités sur DEREK SHERINIAN
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TRAUMHAUS: In Oculis Meis (2020)
ROCK PROGRESSIF Net durcissement de ton pour ce quatrième album, aux bases progressives solides mais un peu convenues.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ACARASH: Descend To Purity (2020)
BLACK METAL Avec "Descend To Purity", Acârash ne transforme pas seulement l'essai, il affirme son appétence pour un black metal granitique, néanmoins perméable à un groove hérité du hard rock.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEREK SHERINIAN
DEREK-SHERINIAN_Oceana
Oceana (2011)
4/5
2/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK PROGRESSIF
DEREK-SHERINIAN_Molecular-Heinosity
Molecular Heinosity (2009)
2/5
2.5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
DEREK-SHERINIAN_Blood-Of-The-Snake
Blood Of The Snake (2006)
2/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
DEREK-SHERINIAN_Mythology
Mythology (2004)
4/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
DEREK-SHERINIAN_Black-Utopia
Black Utopia (2003)
2/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020