GROUPE/AUTEUR:

EN MINOR

(ETATS UNIS)

TITRE:
WHEN THE COLD TRUTH HAS WORN ITS MISERABLE WELCOME OUT (2020)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK ALTERNATIF

"Avec ce nouveau projet En Minor, Phil Anselmo se complait dans la déprime. "When The Cold Truth Has Worn Its Miserable Welcome Out" est un album profondément ennuyeux."
NEWF - 24.09.2020 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
2/5
On le sait, Phil Anselmo est un homme torturé. Et ça ne s’arrange pas en vieillissant. C’est sans doute une des raisons pour lesquelles il multiplie les projets depuis la fin de Pantera. Certains crient au génie, d’autres à la folie, mais quoi qu’il en soit, il est bien difficile, même pour le fan le plus hardcore du personnage, d’adhérer à tous ses délires. Il suffit pour s’en convaincre de jeter une oreille à son dernier méfait avec The Illegals, le bien nommé "Choosing Mental Illness As A virtue", pour s’apercevoir que les carburants de sa créativité ne sont ni la joie de vivre ni l’optimisme. En cette année 2020 de tous les dangers, l’Américain revient avec le projet En Minor dont il a lui-même défini le style comme étant du depression-core. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’y a pas tromperie sur la marchandise.

Anselmo a beau dire que En Minor est un projet qu’il traîne depuis des années, difficile de ne pas constater que "When The Cold Truth Has Worn Its Miserable Welcome Out" marche clairement sur les traces de Nergal et son Me And That Man. Même style, entre country blues et americana, mêmes influences (Nick Cave et Johnny Cash pour ne citer qu’eux) et même noirceur décomplexée. Mais autant Me And That Man est génial dans l’ironie et la distance qu’il prend avec le côté sombre de ses obsessions (notamment sur l’excellent "New Man, New Songs, Same Shit, vol.1"), autant En Minor est déprimant par la pauvreté de ses compositions et le manque de profondeur de sa démarche.

Inutile de citer les titres de cet album, ils se ressemblent tous, à part peut-être ‘Melancholia’ dont la dissonance laisse poindre une étrange émotion. Soyons clair, "When The Cold Truth Has Worn Its Miserable Welcome Out" est un album difficile à écouter, à moins de se complaire dans la déprime ou d’être candidat au suicide. Les morceaux sont longs et répétitifs à l’excès, les accords minimalistes jusqu’à la narcolepsie, la voix de Phil Anselmo ressemble à celle d’un Johnny Cash en état d’ébriété et l’ensemble donne une irrépressible envie de mettre fin au calvaire le plus vite possible et d’aller se refaire une santé mentale sur n’importe quelle piste de danse.

Déprimant, fatiguant et profondément ennuyeux, ce premier album d’En Minor est un exutoire pour Phil Anselmo qui semble déterminé, coûte que coûte, à nous infliger son mal être et à nous montrer à quel point il est déprimé. On adhère ou pas, mais ne pas tenir compte à ce point de l’auditeur est difficilement pardonnable.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/enminorofficial/



GROUPES PROCHES:
PHILIP H. ANSELMO & THE ILLEGALS, ME AND THAT MAN

LISTE DES PISTES:
01. Mausoleums
02. Blue - 5:07
03. On The Floor
04. Dead Can't Dance
05. Love Needs Love
06. Warm Sharp Bath Sleep
07. Melancholia
08. This Is Not Your Day
09. Black Mass
10. Hats Off
11. Disposable For You


FORMATION:
Calvin Dover: Claviers
Jimmy Bower: Batterie
Joiner Dover: Basse
Kevin Bond: Guitares / Basse
Philip H. Anselmo: Chant / Guitares / Basse
Stephen Taylor: Guitares
Steve Bernal: Violoncelle


TAGS:
Acoustique, Bluesy, Folk, Intimiste, Sombre
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
TORPEDO - 24/09/2020 08:36:55
0
Un album qui aurait pu être intéressant si les chansons avaient un développement. Quel est l'intérêt pour l'auditeur d'écouter en boucle les mêmes motifs sur 5 minutes ?
Haut de page
EN RELATION AVEC EN MINOR
DERNIERE ACTUALITE
EN MINOR: Les détails sur l'album du projet de Philip Anselmo
Toutes les actualités sur EN MINOR
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE YOKEL: Y (2020)
ROCK Découverte d'un groupe de folk lorrain qui avec son album "Y" part à la croisée des chemins, entre traditions et modernité.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
TIM BOWNESS: Late Night Laments (2020)
ROCK ATMOSPHERIQUE A refuser de sortir de sa zone de confort, Tim Bowness prend le risque de lasser son auditoire.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EN MINOR
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020