ARTISTE:

EXESS

(SUISSE)
TITRE:

DEUS EX MACHINAE

(2020)
LABEL:

FASTBALL

GENRE:

METAL ALTERNATIF

TAGS:
Chant féminin, FM, Groovy
"Truffé de riffs groovy, "Deus Ex Machina" est un disque punchy et immédiat contrasté par un chant féminin léger pour un cocktail réussi."
DARIALYS (21.07.2020)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Formation suisse créée en 2016, Exess est alors propulsée par le batteur Alan Montanari qui sera rejoint par Stéphane Froidevaux à la guitare, Céline Bart au chant et David Pauli à la basse. Quatre ans après son lancement, le quatuor sort son premier album en 2020, "Deus Ex Machina" sous le label Fastball Music.

Le groupe s’auto-classe dans le registre du groove metal. Il faut dire que la basse de David Pauli groove bien comme il faut (‘The Letter’, ‘Chrysalis’, ‘Feel The Right Hand’…), et vient en appui d’une guitare autour de laquelle tout est bâti, puisqu’il n’y a pas de seconde guitare, de synthé ou d’autre instrument mélodique au sein de la formation. Les morceaux sont donc souvent très catchy et directs. ‘Not An Eternal Day’ qui ouvre l’opus en est sûrement le plus bel exemple avec son riff détonnant et son refrain bien trouvé, qui rappelle Porcupine Tree époque "In Absentia", ou encore le riff de ‘Pay No Mind’ et son riff d’intro incisif.

Même sur des morceaux moins survoltés, la guitare est au centre des débats, comme c’est le cas sur le titre très rock ‘Feel The Right Hand’ où bon nombre de riffs se succèdent, toujours très propres, parfois même relativement techniques comme le dernier de la chanson, qui reprend pratiquement note à note celui de ‘Panic Attack’ de Dream Theater.

Quelques points pourraient néanmoins apporter un petit supplément de vitalité à cet album. La présence de la jolie ballade ‘Bittersweet Lullaby’ est une bouffée d’air frais où l’on entend retentir la guitare folk pour la première fois de l’album. Il manque peut-être d’un peu plus de morceaux plus légers comme celui-ci, dans une veine pop folk, histoire de contraster l’ambiance générale qui se dégage de l’album.

Aussi, la présence de chant guttural masculin sorti de nulle part sur le morceau ‘Nothing Is Left’ est assez intrigante, bien que le morceau en lui-même s'avère être l’un des plus forts du disque. Enfin, une production un peu plus heavy serait à n’en point douter la bienvenue, histoire de donner un supplément de corps aux instruments et un peu plus de puissance et dynamisme.

Il n’empêche que pour un premier album, le résultat est là, et il est concluant ! Exess a de beaux jours devant lui et nous lui souhaitons un bon voyage !


Plus d'information sur https://www.facebook.com/exessband/



GROUPES PROCHES:
BLIND REVOLUTION, FROM HELL, DEAD VENUS, DEMONHEAD

LISTE DES PISTES:
01. Not an Eternal Day
02. Find A Shelter
03. The Letter
04. Chrysalis
05. Feel The Right Hand
06. Pay No Mind
07. Bittersweet Lullaby
08. Nothing is Left
09. Sleeping Satellite

FORMATION:
Alan: Batterie
Céline: Chant
David " Dp": Basse
Stéphane "front": Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
GREY DAZE: Amends (2020)
GRUNGE - Trois ans après le décès tragique de Chester Bennington (Linkin Park), Grey Daze rend un merveilleux hommage à son défunt chanteur en revisitant leurs meilleurs morceaux à travers leur nouvel album, "Amends".
LOS OJOS CARNIVOROS: Ep 03 (2020)
ROCK - "EP 03" de Los Ojos Carnivoros prouve que l'on est en face d'un musicien talentueux et généreux qui, s'il arrive à canaliser sa grande créativité, saura tirer son épingle du jeu.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020