ARTISTE:

RICK MILLER

(CANADA)
TITRE:

BELIEF IN THE MACHINE

(2020)
LABEL:

PROGRESSIVE PROMOTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
"Nourri de mélodies anémiques et dépourvu de surprises et d'émotion, "Belief to the Machine" n'arrive jamais à captiver son auditoire."
CORTO1809 (09.07.2020)  
2/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Même s'il est canadien d'origine, c'est avec une précision de coucou suisse que Rick Miller vient régulièrement nous livrer ses productions. C'est donc sans surprise que sort en cette année 2020 "Belief in the Machine" qui succède deux ans après à "Delusional".

Par le passé, nous avons souvent évoqué les influences de Pink Floyd sur les compositions de Rick Miller et celles-ci se retrouvent immédiatement dans le bruit de machine introduisant le premier morceau, 'Correct to the Core', rappelant irrésistiblement l'introduction de 'Welcome to the Machine' dont le titre lui-même fait écho à celui de l'album. Néanmoins, au fil des ans, ces influences se sont estompées pour ne subsister que dans la voix feutrée de Rick Miller, au faux air de celle de Gilmour, et dans quelques solos de guitare de signature floydienne.

C'est à peu près tout ce qu'il reste du groupe londonien, Rick Miller ayant au fil des ans pris une certaine distance, ce dont nous ne pouvons que le féliciter. Malheureusement, cette indépendance débouche sur des compositions souvent bien plates, dénuées d'émotion comme de surprise. Pour exemple, les onze minutes de 'Correct to the Core' auraient facilement pu être résumées à deux ou trois pour ce que le morceau avait à dire et l'auditeur s'ennuie ferme bien avant la fin. De même, 'The Trial', l'autre long titre qui ferme l'album, se perd sur sa première moitié en une multitude de breaks et effets atmosphériques sans grand intérêt avant de poursuivre sur la deuxième partie par une chanson banale se terminant par un horrible fade out.

Entre les deux s'intercalent quelques titres mid-tempo sans saveur ('The Land and The Sea', 'The Need to Believe', 'Binary Breakdown') et d'autres plus agréables sans être inoubliables. Ainsi la flûte bucolique des deux parties de 'That Inward Eye', le violoncelle grave de 'Prelude to the Trial', les effets atmosphériques légèrement angoissants de 'Media Gods (Including The Awakening)' ou la simplicité efficace du titre éponyme viennent gentiment titiller l'attention de l'auditeur.

Ils ne suffisent cependant pas à empêcher l'album de sombrer dans une monotonie et un manque de rythme évidents. Nourri de mélodies anémiques et dépourvu de surprises et d'émotion, "Belief to the Machine" n'arrive jamais à captiver son auditoire.


Plus d'information sur http://rickmiller.bandcamp.com/





LISTE DES PISTES:
01. Correct to the Core (11:35)
02. That Inward Eye (Part 1) (2:22)
03. Belief in the Machine (2:02)
04. The Land and The Sea (2:11)
05. The Need to Believe (5:39)
06. Prelude to the Trial (4:32)
07. Binary Breakdown (3:40)
08. That Inward Eye (Part 2) (3:28)
09. Media Gods (Including The Awakening) (4:22)
10. The Trial (9:55)

FORMATION:
Barry Haggarty: Guitares
Mateusz Swoboda: Violoncelle
Rick Miller: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Sarah Young: Flûte
Will: Batterie / Percussions
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
ASCLEPIOS
04/09/2022
16
  0 1  
5/5
En profond désaccord avec la chronique de Corto, je trouve au contraire que l'ami Rick Miller s'est carrément déchainé sur cet album, pour moi SON MEILLEUR !
Je suis depuis déjà quelques années cet artiste Canadien très prolifique (celui-ci est son 13ème album depuis l'année 2000) et j'apprécie ses compositions toujours très mélodiques aux ambiances assez mélancoliques, en mid-tempo, aux climats très floydiens baignés de guitares gilmouriennes en diable, guitares acoustiques, claviers planants savamment saupoudrés d'arrangement symphoniques (une violoncelle par ci, petit solo de violon ou clarinette par là, des choeurs...) et de bruitages divers dans la pure tradition du flammant rose. La production est toujours top niveau, et les enceintes sont vraiment à la fête, un régal pour les oreilles. Le chant, sans être exceptionnel est très agréable, toujours juste, avec un timbre d'ailleurs proche de celui de David Gilmour.
Alors, bien sûr, on pourra toujours lui reprocher son manque d'originalité (et on le fait!) mais c'est tellement bien fait et bien produit, pourquoi bouder son plaisir ? Les PF sont bien incapables de faire aussi bien depuis bien des années (1994) !
Pour revenir précisément sur cet album qui est dans la continuité des précédents, je trouve les mélodies particulièrement inspirées ainsi que les arrangements et les soli qui m'ont captivés de bout en bout.
Rick Miller est en général assez apprécié sur les sites spécialisés mais sans doute injustement méconnu du grand public. Je pense qu'après cet album, qui pour moi n'est pas loin du chef d'oeuvre, il mérite toute la reconnaissance de la communauté progressive, en particulier celle des fans de Pink Floyd.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
RICK MILLER: Heart Of Darkness
 
AUTRES CHRONIQUES
ABDUCTION: Jehanne (2020)
BLACK METAL - Plus qu'un simple album, "Jehanne" épouse les contours exaltés d'une fresque historique à la fois puissante et intimiste.
LONELY ROBOT: Feelings Are Good (2020)
ROCK - "Feelings Are Good" est un disque qui vous fera passer un bon moment, grâce à des morceaux intéressants, assez immédiats et bien construits.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RICK MILLER
RICK-MILLER_Unstuck-In-Time
Unstuck In Time (2020)
4/5
4/5
PROGRESSIVE PROMOTION / ROCK PROGRESSIF
RICK-MILLER_Heart-Of-Darkness
Heart Of Darkness (2014)
3/5
3.5/5
MALS / ROCK PROGRESSIF
RICK-MILLER_Immortal-Remains
Immortal Remains (2013)
3/5
3.7/5
MALS / ROCK ATMOSPHERIQUE
RICK-MILLER_Dark-Dreams
Dark Dreams (2012)
2/5
4.5/5
MALS / ROCK PROGRESSIF
RICK-MILLER_In-The-Shadows
In The Shadows (2011)
3/5
4/5
MALS / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023