.
.
GROUPE/AUTEUR:

TRAUMHAUS

(ALLEMAGNE)

TITRE:
IN OCULIS MEIS (2020)
LABEL:
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Net durcissement de ton pour ce quatrième album, aux bases progressives solides mais un peu convenues."
ABADDON - 07.09.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Traumhaus est un groupe ancien (création : 1994) mais peu prolifique, puisqu’il livre avec "In Oculis Meis" son quatrième opus, présenté pour la première fois en édition vinyle et dans un double format anglais et allemand. Ce n’est pas la seule nouveauté, puisque l’intégralité de la section rythmique a été renouvelée, imprimant un ton résolument plus métallique à leur style jusque-là plutôt orienté néo-progressif.

Cette irruption des guitares mordantes alourdit naturellement le propos, d’autant que Traumhaus ne ménage aucun répit dans cet album dense (hormis l’introduction très néo-classique au piano), avec une tonalité plutôt rude qui s’accommode assez bien de la version allemande. Heureusement, Traumhaus a du métier : les recettes du prog sont soigneusement appliquées, avec ce qu’il faut de variété tant dans la composition que dans les arrangements, usant de rappels de thèmes et de retour au point de départ dans les morceaux. 'Understand & Preserve' est par exemple un archétype du titre instrumental reprenant les codes du précédent 'Preserve & Understand', en exploitant une belle diversité qui en fait un titre attachant. Les refrains sont souvent fédérateurs ('X-Ray The Darkness'), parfois un peu faciles ('So Many Ways'), volontiers choraux. Alexander Weyland (chant, claviers), leader du groupe et seul rescapé de la formation d’origine, possède un timbre plutôt neutre proche de celui du chanteur Simen Valldal Johannessen du groupe norvégien Oak, et délivre une partition assez sobre, sauf lorsqu’il monte en voix de tête, pour un résultat maîtrisé mais contestable.

Tout au long des huit plages, Traumhaus parvient à maintenir un équilibre entre les parties chantées et les instrumentaux. Il y a du Arena dans ceux-ci, autant dans la manière qu’a Alexander Weyland d’utiliser le Mellotron dans des arrière-plans à tendance angoissante comme Clive Nolan, que dans la façon qu’a Tobias Hampl dans l’exécution de ses soli de guitares, assez proches de la manière de John Mitchell (en moins subtil). Tout cela donne un disque sans réelle faiblesse, mais sans grande originalité, dont l’écoute se fera sans difficulté pour ceux qui ne sont pas allergiques aux guitares vroum-vroum.

Plus d'information sur http://www.traumhaus-music.de/



GROUPES PROCHES:
ARENA, TORRENT, IQ, HAUCHARD, PENDRAGON, SYLVAN, MARILLION, NO NAME

LISTE DES PISTES:
01. The Awakening - 2:14
02. Preserve & Understand - 8:22
03. Walk on yourself - 6:13
04. Escape - 5:22
05. So Many Ways - 4:47
06. The New Morning - 7:41
07. Understand & Preserve (Instrumental) - 5:34
08. X-Ray The Darkness - 8:58


FORMATION:
Alexander Weyland : Chant / Claviers
Ray Gattner: Batterie
Till Ottinger: Basse
Tobias Hampl : Guitares


TAGS:
Lourde, Neo
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TRAUMHAUS
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BETH HART: Screamin' For My Supper (1999)
ROCK Captivant, envoûtant et varié, "Screamin’ For My Supper" révèle le talent et la personnalité torturée et fascinante de Beth Hart.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DEREK SHERINIAN: The Phoenix (2020)
ROCK PROGRESSIF Le varié et accessible "The Phoenix" signe le retour de Derek Sherinian (ex Dream Theater) en solo mais surtout entouré d’une pléiade de musiciens dont la présence n’est jamais accessoire.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TRAUMHAUS
TRAUMHAUS_Die-Andere-Seite
Die Andere Seite (2014)
4/5
3.8/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
TRAUMHAUS_Ausgeliefert--14-Edition
Ausgeliefert - 2014 Edition (2014)
3/5
4/5
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS / ROCK PROGRESSIF
TRAUMHAUS_Das-Geheimnis
Das Geheimnis (2013)
3/5
3.7/5
PROGRESSIVE PROMOTION RECORDS / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020