GROUPE/AUTEUR:

THE PINEAPPLE THIEF

(ROYAUME UNI)

TITRE:
VERSIONS OF THE TRUTH (2020)
LABEL:
KSCOPE
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""Versions Of The Truth" conserve la filiation pop et progressive de "Dissolution" mais se distingue par des arrangements plus évidents, une puissance rock plus ponctuelle et des sonorités plurielles."
NUNO777 - 18.09.2020 - (0) Avis des lecteurs - (2) commentaire(s)
4/5
Au fil des albums The Pineapple Thief n’a eu de cesse d’agencer ses divers composants jusqu’à parvenir avec "Dissolution" à un rock dont les mélodies immédiates le rapprochent de la pop et usant de sinuosités propres au progressif. Fidèle à son rythme de croisière traditionnel de deux années entre chaque album, le Voleur d’Ananas s’attèle au successeur du très bon "Dissolution" qui explorait la dislocation des relations sociales. "Versions Of The Truth" traite de tout ce qui a trait à la notion de vérité dans nos sociétés hyper médiatisées.

La première lecture de "Versions Of The Truth" donne une impression de grande lisibilité et de continuité avec son prédécesseur. En effet, les courtes compositions de ce treizième album sont parfaitement réparties entre formats rock et mid-tempos et bâties autour d’un squelette conventionnel de couplets-refrains. De plus, certains fondements de "Dissolution" sont conservés, notamment sa tonalité grave et son processus d’écriture où rien n’est laissé au hasard.

Il ne faut pas réduire "Versions Of The Truth" à cette apparente simplicité, car la richesse de l’album se niche dans les détails et les développements instrumentaux plus poussés lors des ponts. Tout se fait avec une grande subtilité, dans un supplément de nervosité (‘Versions of the Truth’) et de tension (‘Break it All’), une couleur harmonique inattendue (les sonorités orientales de ‘Break it All’ et ‘Demons’) ou une tonalité appuyée (l’ampleur dramatique de ‘Stop Making Sense’).

L’écoute révèle aussi l’application portée à l’évocation émotionnelle par les chants avec des doublements de voix aux moments clés (‘Versions of the Truth’, ‘Demons’, ‘Too Many Voices’), des intonations nuancées (la fragilité dans ‘Out Of Line’, ‘Too Many Voices’ qui rappelle Biffy Clyro ou la solennité de ‘The Game’). Le souci de la finition va jusqu’aux solos de guitare à la forte expressivité (‘Break It All’, ‘Leave Me Be’, ‘Out Of Line’), que l’on peut entendre sur de très nombreux morceaux.

Aux côtés de Gavin Harrison, qui insuffle une vitalité rythmique dont l’impact est majeur sur le rendu des compositions, il faut mentionner le rôle important de Steve Kitch dans la diversité des arrangements. Ces instrumentations empruntent autant aux sonorités classiques (le piano de ‘Versions Of The Truth’, ‘Driving Like Maniacs’, ‘The Game’ ou les cordes de ‘Break It All’, ‘Demons’), qu’aux décennies 70 et 80 (‘Demons’, ‘Leave Me Be’, ‘Too Many Voices’ et l’atmosphère lourde de film d’épouvante de ‘The Game’).

Cette palette d’ambiances sombres guide l’auditeur le long d’un relief tortueux qui amène à une fin de disque émotionnellement intense. Le rapprochement que l’on a souvent fait avec la signature de Steven Wilson est dans cet album particulièrement perceptible (‘Versions Of The Truth’, ‘Break It All’, ‘Our Mire’, ‘Out Of Line’).

"Versions of the Truth" poursuit le cheminement initié avec "Your Wilderness" sans manquer de rebattre les cartes une nouvelle fois. Car cet album conserve la double filiation pop et progressive de "Dissolution" et son exigence dans l’écriture mais se démarque par de plus évidents arrangements, une puissance rock plus ponctuelle et des sonorités plurielles. Le changement de direction effectué après les expériences "All The Wars" et "Magnolia" concomitant à l’arrivée d’un des meilleurs batteurs actuels a été salutaire pour les Anglais. The Pineapple Thief a trouvé la formule parfaite pour maintenir sa musique au meilleur niveau.

Plus d'information sur http://www.pineapplethief.com



GROUPES PROCHES:
DAYS BETWEEN STATIONS, TIMOTHY PURE, COLDPLAY, NOSOUND, PRODUCT, MUNDY, THE MYRIAD, NO MAN, MARILLION, AEON SPOKE

LISTE DES PISTES:
01. Versions Of The Truth - 5:39
02. Break It All - 4:23
03. Demons - 4:31
04. Driving Like Maniacs - 3:29
05. Leave Me Be - 4:11
06. Too Many Voices - 3:14
07. Our Mire - 7:22
08. Out Of Line - 4:00
09. Stop Making Sense - 3:21
10. he Game - 4:46


FORMATION:
Bruce Soord: Chant / Guitares
Gavin Harrison: Batterie
Jon Sykes: Basse
Steve Kitch: Claviers


TAGS:
Mélancolique, Sombre, Choeurs
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(2) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
DARKSIDE1999 - 26/09/2020 20:56:04
0
Belle réussite que cette album, un groupe au sommet de son art avec une production et des arrangements qui frôle la perfection, le meilleur du prog côtoie une pop moderne. Chaque titre tient son charme avec des mélodies irrésistibles ... Steven Wilson n’ a qu´à bien se tenir .
TORPEDO - 19/09/2020 07:48:16
0
Ca fait bien longtemps que je n'accroche plus aux compositions de Pineapple Thief. Trop aseptisé, manque de prises de risque. Ce n'est pas désagréable mais il n'y a pas grand chose qui attire l'attention.
Haut de page
EN RELATION AVEC THE PINEAPPLE THIEF
DERNIERE ACTUALITE
PINEAPPLE THIEF: Nouvel album en septembre
Toutes les actualités sur THE PINEAPPLE THIEF
DERNIER ARTICLE
THE PINEAPPLE THIEF + GODSTICKS - DIVAN DU MONDE - 1er FEVRIER 2017
Le combo de Bruce Soord était de retour sur le devant de la scène en France pour promouvoir "Your Wilderness" accompagné par le génial Gavin Harrison dans toute sa splendeur pour le meilleur et .... Tous les articles sur THE PINEAPPLE THIEF
DERNIERE INTERVIEW
Si Bruce Soord nous a habitués à se prêter au jeu de l'interview, c'est aujourd'hui le grand Gavin Harrison qui a pris son relais pour notre plus grand plaisir !

NOTES
4/5 (4 avis) 3.4/5 (8 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ACE FREHLEY: Origins Vol. 2 (2020)
HARD ROCK Ace Frehley propose un album de reprises de standards des années 60-70, "Origins Vol.2", cohérent et bien interprété.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
WARREN HAYNES: Tales Of Ordinary Madness (1989)
BLUES Pour sa première expérience en solo, Warren Haynes offre avec "Tales Of Ordinary Madness" un album indispensable pour tous les amateurs de blues-rock.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE PINEAPPLE THIEF
PINEAPPLE-THIEF_dissolution
Dissolution (2018)
4/5
4.3/5
KSCOPE / ROCK PROGRESSIF
PINEAPPLE-THIEF_Your-Wilderness
Your Wilderness (2016)
5/5
4.2/5
KSCOPE / ROCK PROGRESSIF
PINEAPPLE-THIEF_Magnolia
Magnolia (2014)
4/5
4/5
KSCOPE / ROCK ATMOSPHERIQUE
PINEAPPLE-THIEF_All-The-Wars
All The Wars (2012)
4/5
4.2/5
KSCOPE / ROCK ALTERNATIF
PINEAPPLE-THIEF_Someone-Here-Is-Missing
Someone Here Is Missing (2010)
5/5
4/5
KSCOPE / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020