ARTISTE:

SUBSIGNAL

(ALLEMAGNE)
TITRE:

A SONG FOR HOMELESS

(2020)
LABEL:

GENTLE ART OF MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Live
"Mieux qu'un best of, "A Song For Homeless" constitue une porte d'entrée idéale à l'univers des Allemands pour découvrir ce groupe méconnu mais tellement attachant, progressif et mélodique."
PROGRACER (22.10.2020)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

La carrière des Allemands de Subisgnal est déjà riche de cinq albums studio depuis 2009, un rythme soutenu pour un groupe sous-estimé de la scène progressive. Né des cendres de Sieges Even à la fin des années 2000, le groupe est porté par Arno Menses au chant et Markus Steffen à la guitare. "A Song For Homeless" est un live enregistré en 2019 au Das Rind de Rüsselsheim.

Dès les premières secondes de 'Touchstones', l'équilibre entre les instruments et le public, la clarté de la production et l'impression d'être plongé au milieu du concert sautent aux oreilles. Le mixage réalisé par Yogi Lang (RPWL) déclenche une immersion immédiate et le son clair fait parfois oublier que l'on écoute un live.

Côté set list, Subsignal nous gratifie d'une sorte de compilation façon best of puisque, pendant près d'une heure et quart, le groupe nous propose de parcourir l'ensemble de ses albums avec deux ou trois titres de chacun d'eux. Les titres sont choisis parmi les plus emblématiques du combo comme les excellents 'The Sea' ou 'Paradigm' (hymne du groupe en concert depuis 10 ans) extraits du monstrueux "Beautiful & Monstruous" de 2009. Ils ont surtout en commun cette touche mélodique unique articulée autour du chant parfait d'Arno Menses et des chœurs omniprésents, et ces aller-retours entre riffs heavy et variations progressives lumineuses, marque de fabrique du groupe depuis toujours.

Subsignal est un groupe de rock progressif méconnu. Pourtant la prestation scénique que les musiciens nous proposent aujourd'hui est un condensé très représentatif de leur carrière et de leur palette artistique. Elle met surtout en lumière le talent d'un groupe de nouveau au complet avec le retour pour l'occasion du bassiste Ralph Schwager. Les claviers de Markus Maichel sont toujours parfaitement intégrés aux compositions et l'équilibre en est minutieusement ajusté ici. La batterie de Dirk Brand est très présente dans le son de Subsignal et magnifiée ici par la production et le solo au milieu de 'The Passage' en est l'illustration. Un mot enfin sur les soli exceptionnels de Markus Steffen, et particulièrement sur 'The Sea', 'Ashes Of Summer' ou 'La Muerta', qui illuminent l'album tout entier.

Si le plaisir d'écoute est immédiat et ravira les fans du groupe, il découle de cette homogénéité une certaine linéarité qui pourrait lasser les plus exigeants. Mais ils se rendront vite à l'évidence, celle que Subsignal, à l'instar de son compatriote Sylvan, est un groupe aux compostions riches et accessibles, et que la scène est décidément son jardin favori. Mieux qu'un best of, "A Song For Homeless" nivèle par le haut des compositions déjà passionnantes. La production exceptionnelle et le plaisir communicatif des musiciens sur scène font de cet album un incontournable de Subsignal. L'album pourrait constituer une porte d'entrée idéale à l'univers des Allemands pour ceux qui voudront découvrir ce groupe attachant et diablement mélodique. Amateurs de rock progressif de tous horizons, n'hésitez pas une seconde.


Plus d'information sur http://www.subsignalband.com/start.html



GROUPES PROCHES:
SYLVAN, RUSH, TOTO, SIEGES EVEN


LISTE DES PISTES:
01. Touchstones
02. Ashes of Summer
03. The Bells of Lyonesse
04. The Sea
05. Walking with Ghosts
06. Even though the Stars don’t shine
07. The passage (incl. drum solo)
08. La Muerta
09. My Sanctuary
10. Time and Again
11. Paraiso
12. Paradigm

FORMATION:
Arno Menses: Chant
Dirk Brand: Batterie
Markus Maichel: Claviers
Markus Steffen: Guitares
Ralf Schwager: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SUBSIGNAL: The Beacons Of Somewhere Sometime
 
AUTRES CHRONIQUES
SACCAGE: Khaos Mortem (2019)
DEATH METAL - Se nourrissant du chaos ambiant pour dégorger un death crust nucléaire et morbide, Saccage lâche avec "Khaos Mortem" une bombe au doux parfum de napalm.
ZOE: Back Into The Light (2020)
STONER - Avec "Back Into The Light", Zoë réussit non seulement son retour mais se fend surtout de son meilleur album à ce jour offrant une brochette de chansons trapues et batailleuses.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SUBSIGNAL
SUBSIGNAL_la-muerta
La Muerta (2018)
3/5
3.8/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SUBSIGNAL_The-Beacons-of-Somewhere-Sometime
The Beacons Of Somewhere Sometime (2015)
3/5
3/5
ZYX MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SUBSIGNAL_Touchstones
Touchstones (2011)
3/5
3.5/5
ZYX MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SUBSIGNAL_Beautiful--Monstrous
Beautiful & Monstrous (2009)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021