ARTISTE:

ARABS IN ASPIC

(NORVÈGE)
TITRE:

MADNESS AND MAGIC

(2020)
LABEL:

KARISMA RECORDS

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Old School
"Le retour aux années 70, c'est une idée (pas si nouvelle), mais il manque ici l’étincelle qui allume la mèche de l’émotion."
ABADDON (15.09.2020)  
2/5
(1) Avis des lecteurs (2) commentaire(s)

Sujet du jour :

A partir d’un exemple précis, illustrez et commentez cette pensée du célèbre philosophe Patrick Poivre d’Arvor : "La nostalgie, ce n’est pas le passéisme".

Bon.

Il convient en premier lieu de définir les deux termes : la nostalgie est le regret mélancolique d’une chose, d’un état, d’une existence que l’on a connu. Le passéisme quant à lui est l’attachement le plus souvent excessif au passé ; on peut dire qu’il dérive de la nostalgie et que c’est un terme plutôt péjoratif quand il s’accompagne d’un repli sur soi, même si cette attitude relève de la recherche d’un "âge d’or".

Dans le domaine des musiques progressives, les fans de la première heure se réfèrent couramment aux œuvres et aux groupes fondateurs, ceux-là mêmes qui ont permis l’éclosion du mouvement au tout début des seventies. Cinquante années après, ce mouvement revival est toujours vivace et accouche régulièrement de nouveautés qui la plupart du temps n’en sont pas vraiment, par essence confinées dans leur style et d’une inspiration mélodique trop restreinte pour surprendre ou émouvoir.

"Madness & Magic", proposé par le groupe norvégien Arabs In Aspic, est à ranger dans cette catégorie. Cet album conserve une certaine naïveté propre aux années flower power, notamment dans le chant optimiste (moyen), les claviers spatio-cosmiques (ceux qui font bvvzzziiouuuu...) et le son de thérémine (un des plus anciens instruments de musique électronique, inventé en 1920 par le Russe Lev Sergueïevitch Termen plus connu sous le nom de « Léon Theremin ») qui a depuis la fondation du groupe été sa marque de fabrique (bien présent à l’entame du titre éponyme, ambiance jeux vidéo rétro assurée : une référence à "Might & Magic" ?). Les pièces les plus courtes (‘Lullaby 2’, ‘Hightech Parent’) se cantonnent dans un timide registre pop et les titres plus conséquents tournent assez vite en rond : ‘Heaven In Your Eye’, avec ses quasi 17 minutes, recycle le même thème en l’entrecoupant d’instrumentaux pas très imaginatifs.

Malgré ses faiblesses, l’ensemble reste mélodique et s’écoute plutôt bien, mais reste superficiel. La nouveauté ici ce sont les percussions (Alessandro Elide est un nouveau venu) qui parsèment les morceaux, et dont on ne sait si elles sont valorisantes ou ringardes. Il souffle sur ce "Madness & Magic" un petit vent de déjà-entendu qui amène un parfum de lassitude. Et pourtant nous avons l’habitude de ces groupes qui lorgnent vers le passé : The Watch ou Simon Says qui font du Genesis-like, Glass Hammer qui imite Yes, ou dans un autre secteur Greta van Fleet qui ressuscite Led Zep’, etc. Mais il manque ici l’étincelle qui allume la mèche de l’émotion, le zeste de conviction qui emporte l’adhésion, l’originalité qui apporte la surprise.

Retourner vers le passé n’a donc rien de répréhensible en soi, mais ce retour ne doit pas être un repli. Le passéisme est souvent un aveu de passivité. Aussi pour reprendre la phrase du grand penseur Patrick Poivre d’Arvor pouvons-nous affirmer : le passéisme, ce n’est pas la nostalgie qui, elle, est plus motivante.


Plus d'information sur http://www.arabsinaspic.org/



GROUPES PROCHES:
BLACK SABBATH, KING CRIMSON

LISTE DES PISTES:
01. I Wow To Thee, My Screen - 8:22
02. Lullaby For Modern Kids, Part 1 - 8:19
03. Lullaby For Modern Kids, Part 2 - 2:06
04. High-Tech Parent - 4:34
05. Madness And Magic - 6:47
06. Heaven In Your Eye 16:45

FORMATION:
Alessandro G. Elide: Percussions
Erik Paulsen: Chant / Basse
Eskil Nyhus: Batterie
Jostein Smeby: Chant / Guitares
Stig A. Jørgensen: Chant / Claviers
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
JEAN-MI DU PEB
19/01/2021
8
  0 0  
4/5
Arabs in Aspic est venu me chatouiller les tympans depuis le premier album et depuis je me régale avec chaque nouvel opus. Certes, les compositions ne changent pas du tout au tout d'un album à l'autre, mais le groupe maîtrise parfaitement son sujet et la "non-originalité" dénoncée par certains détracteurs ne me dérange pas le moins du monde. Avec "Madness and Magic" Arabs in Aspic ne me surprend pas beaucoup mais il m'installe dans une sphère musicale aux sonorités peut-être un peu rétro qui me sied tout à fait. Pour faire une vanne un peu téléphonée, je dirais que rétro c'est pas trop ! ;-)
Haut de page
   
(2) COMMENTAIRE(S)    
 
 
CORTO1809
15/09/2020
  0
Rien de rédhibitoire dans cet album, mais c’est vrai que malgré les bonnes intentions du groupe, la musique ne s’envole jamais. Pas désagréable à écouter mais sans frisson ni passion.
TORPEDO
15/09/2020
  0
Pour faire vieillot, ça fait vieillot. Même Deep Purple avec leur dernier album n'a pas réussi à arriver à ce niveau ;)
Haut de page
LECTEURS:
2.8/5 (4 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Arabs in Aspic: Pictures in a Dream
 
AUTRES CHRONIQUES
JAY RYAN BERETTI: Superman (2020)
ROCK - Jay Ryan Beretti propose "Superman", un album super héros d'un style rock aux embruns d'Elvis, mais pas seulement, dont il se revendique de manière respectueuse et plutôt réussie.
POLIS: Weltklang (2020)
HARD ROCK - A la croisée du hard, du prog et du blues rock, Polis signe tout simplement un des meilleurs trips vintage de l'année 2020 !
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ARABS IN ASPIC
ARABS-IN-ASPIC_Syndenes-Magi
Syndenes Magi (2017)
4/5
-/5
BLACK WIDOW / ROCK PROGRESSIF
ARABS-IN-ASPIC_Pictures-In-A-Dream
Pictures In A Dream (2013)
3/5
4/5
BLACK WIDOW / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021