GROUPE/AUTEUR:

HANGING GARDEN

(FINLANDE)

TITRE:
INTO THAT GOOD NIGHT (2019)
LABEL:
LIFEFORCE
GENRE:
METAL ATMOSPHERIQUE

"Sans contenir de réelle surprise, "Into That Good Night" impose l’identité forte de Hanging Garden en suspens entre des abîmes de tristesse, des saillies de rage et de colère et des envolées vers de pâles espoirs."
LOLOCELTIC - 06.07.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
L’air de rien, Hanging Garden fête ses 15 ans d’existence en cette année 2019. Pourtant, malgré cinq opus studio et quatre EP, la formation finlandaise peine à se faire connaître en dehors de ses frontières. Etonnant car avec des albums tels que "At Every Door" (2013) ou "I Am Become" (2017), le désormais sextet a pondu de véritables perles d’un metal aux frontières du doom, du death mélodique et du dark metal. Après quelques expérimentations, "I Am Become" semblait marquer le retour à une identité désormais bien assumée, ainsi qu’une certaine maturité. C’est maintenant à "Into That Good Night" de confirmer ces éléments en s’invitant dans nos écouteurs afin d’y distiller ses brumes mélancoliques et ses ténèbres envoûtantes.

Avec l’intégration officielle de la chanteuse Riikka Hatakka qui n’apparaissait qu’en tant qu’invitée jusqu’à présent, Hanging Garden bénéficie de trois chanteurs qui proposent une palette de chants variés et complémentaires à même de transmettre toutes les émotions contenues dans ses compositions. Et les dieux du Kalevala savent à quel points ces sentiments sont variés. Du gros riff accrocheur de ‘Of Love And Curses’ au roulis apaisant et délicat de ‘Navigator’, en passant par les ténèbres de ‘Fear, Longing, Hope & The Night’ ou le doom oppressant de ‘Silent Sentinel’, la mélancolie septentrionale est ici conjuguée sous toutes ses nuances. En alternant les passages doux et les saillies douloureuses et déchirantes, la formation d’Helsinki joue avec justesse sur le chant clair de Toni Toivonen et sur les growls et hurlements blacks de Jussi Hämäläinen. Ce contraste n’est d’ailleurs pas sans rappeler Swallow The Sun, sauf que chez ces derniers, Mikko Kotamäki assure seul toutes les voix.

Mais si l’ombre du groupe de Juha Raivio plane parfois sur l’œuvre d’Hanging Garden, les deux formations ont cependant de nombreuses différences auxquelles l’intégration du chant féminin de Riika Hatakka vient s’ajouter. Il est vrai que la plupart des formations finlandaises partagent ce son si particulier mêlant mélancolie et lumière blafarde, mais celle de Mikko Kolari n’emprunte que rarement les territoires horrifiques dans lesquels Swallow The Sun s’est souvent vautré avec talent. Avec des titres tels que le single ‘Rain’ ou la ballade atmosphérique ‘Navigator’, Hanging Garden se fait plus accessible aux non-initiés sans pour autant pouvoir être considéré comme commercial. Pour autant, il est facile de se faire accrocher par certains riffs (‘Of Love And Curses’, ‘Anamnesis’) ou par quelques refrains (‘Fear, Longing, Hope & The Night’, ‘Silent Sentinel’), ou d’être envoûté par l’approche presque épique du titre éponyme.

Prenant fin sur ‘Signs Of Affection’ dont les paroles sont une adaptation en anglais d’un texte en finnois d’Elli Loppa et sur lequel les chants de Riika et Toni se superposent, "Into That Good Night" remplit parfaitement son rôle de confirmation de la maturité atteinte sur son prédécesseur. Sans contenir de réelle surprise, il impose l’identité forte de la formation finlandaise. Souvent en suspens entre des abîmes de tristesse, des saillies de rage et de colère et des envolées vers de pâles espoirs, Hanging Garden se positionne désormais aux côtés des leaders d’un art à la fois sombre et mélodique.

Plus d'information sur http://www.hanging-garden.net/



GROUPES PROCHES:
KATATONIA, THENCE, SWALLOW THE SUN, APOCALYPTICA, OPETH, THROES OF DAWN, SHAPE OF DESPAIR

LISTE DES PISTES:
01. Of Love And Curses - 4:33
02. Fear, Longing, Hope And The Night - 6:51
03. Into That Good Night - 6:33
04. Rain - 6:44
05. Silent Sentinels - 5:05
06. Anamnesis - 5:48
07. Navigator - 3:57
08. Signs Of Affection - 6:24


FORMATION:
Jussi Hämäläinen: Chant / Guitares
Jussi Kirves: Basse
Mikko Kolari: Guitares
Nino Hynninen: Claviers
Riikka Hatakka: Chant
Sami Forssten: Batterie
Toni Toivonen: Chant


TAGS:
Intimiste, Mélancolique, Oppressant, Sombre, Chant féminin, Chant guttural, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC HANGING GARDEN
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HELL OF A RIDE: Nine Of Cups (2019)
HARD ROCK "Nine Of Cups" est la démonstration qu'un groupe peut évoluer en conservant ses fondations. Entre hard et metal moderne, il constitue un vent de fraîcheur dans le paysage rock.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
JJ WILDE: Ruthless (2020)
ROCK JJ Wilde livre avec "Ruthless" un premier album rock prometteur malgré ses défauts de jeunesse.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HANGING GARDEN
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020