GROUPE/AUTEUR:

THE WISE MAN'S FEAR

(ETATS UNIS)

TITRE:
VALLEY OF KINGS (2020)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METALCORE

"Propre, incisif, accrocheur, "Valley Of Kings" est un bel album de metalcore taillé pour la scène."
DARIALYS - 24.06.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
"Valley Of Kings" est le troisième album du groupe de metalcore The Wise Man’s Fear, quoique celui-ci se définisse plutôt comme appartenant à la scène "fantasycore", si celle-ci existe bien. A écouter ce terme, lorsque l’on regarde la belle et mystérieuse pochette de l’opus, on s’imagine immédiatement plongé au cœur de l’univers de Tolkien, à proximité du Mordor ou de Minas Tirith.

Pourtant, musicalement, on est loin de l’univers de l’heroic fantasy, de chevauchées épiques et de dragons légendaires, mais bien en plein cœur du genre metalcore, à tel point que le décalage entre l’image du groupe et sa musique peut surprendre. Je précise au passage que je ne connais pas les premiers albums de la formation. Il se peut que leur style ait évolué depuis leurs débuts !

L’évolution majeure, en tout cas, réside en la signature du groupe chez SharpTone Records avec ce nouvel album. Une belle nouvelle pour le combo de l’état d’Indiana ! Pour autant, l’ambiance n’est pas à la fête au moment de lancer l’écoute de l’album qui démarre sur des airs plutôt graves avec un chant guttural très profond sur des riffs acérés (‘The Relics Of Nihlux’). On est ici sur du metalcore relativement technique et très précis qui se rapproche d’ailleurs du metal moderne ou du djent : le puissant ‘Sands Of Time’, lui aussi très moderne, fait la part belle au growl.

Le groupe est décidément séduisant lorsqu’il montre son visage le plus heavy avec le décoiffant ‘The Cave’ où l’atmosphère s’alourdit encore un peu plus, avec un refrain en chant clean bien fichu. Le climax est atteint sur ‘Firefall’, seul morceau sans le moindre chant clean, mémorable de par sa fin marquée d’un breakdown super lourd. Un véritable concentré de violence !

Au-delà de cet aspect moderne, la touche metalcore reste tout de même très présente tout au long des onze titres : ‘The Forest Of Illusions’ et ‘The Door To Nowhere’, sont portés par des refrains fédérateurs comme le demande le style. Toujours efficace et appliqué, le groupe tombe parfois dans les clichés du genre, notamment avec la voix claire du chanteur qui reste très connotée, disséminant parfois des lignes de chant un peu poussives ou cliché, comme sur le single ‘What Went Wrong’ ou sur le dernier titre ‘Valley Of Kings’ et son refrain un peu mièvre.

Mais lorsque le groupe essaye de diversifier un peu sa palette, le résultat est concluant, témoin un ‘The River And The Rock’, morceau plus en retenue, mais un peu court pour que ses deux minutes lui permettent de s’inscrire comme un véritable temps fort du disque. On notera aussi l’intervention assez improbable et décalée d’une flûte inopinée et sautillante qui fait irruption sur ‘Tree Of Life’ alors que le titre bat son plein !

Propre, incisif, accrocheur, "Valley Of Kings" est un bel album de metalcore taillé pour la scène.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/twmfband/



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. The Relics of Nihlux
02. Breath of the Wild
03. The Tree of life
04. The Forest of Illusions
05. The Cave
06. What Went Wrong
07. The River and the Rock
08. The Sands of Time
09. The Door to Nowhere
10. Firefall
11. Valley of Kings


FORMATION:
Codi Chambers: Guitares
Joseph Sammuel: Chant
Nathan Kane: Guitares
Paul Lierman: Batterie
Thomas Barham: Basse
Tyler Eads: Chant


TAGS:
Chaotique, Technique, Chant aigu, Chant guttural
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE WISE MAN'S FEAR
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TRASH HEAVEN: 4 Head's For A Crown (2020)
HEAVY METAL Trash Heaven signe avec "4 Head's For A Crown" un disque très sympathique en forme d’anthologie d’un son qui a marqué les années 70 et 80.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SURVIVAL ZERO: The Ascension (2020)
THRASH Entre thrash et hardcore et avec une petite pointe de post rock, Survival Zero propose avec "The Ascension" un disque riche et solide, parfaite carte de visite de débuts réussis.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE WISE MAN'S FEAR
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020