ARTISTE:

RICHARD MARX

(ETATS UNIS)
TITRE:

RUSH STREET

(1991)
LABEL:

CAPITOL

GENRE:

A.O.R.

TAGS:
FM
""Rush Street" se révèle être un kaléidoscope mélodique sur lequel Richard Marx n’hésite pas à sortir de sa zone de confort mais toujours avec talent."
LOLOCELTIC (07.03.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec "Repeat Offender" (1989), Richard Marx a écrasé la concurrence. Les hits se sont enchaînés et même la France a cédé devant sa ballade ‘Right Here Waiting’. Au moment de donner une suite à ce succès interplanétaire, le beau gosse à la voix enchanteresse se retrouve devant un dilemme, d’autant plus qu’il va s’agir de son troisième album, étape ô combien charnière dans une carrière discographique. Doit-il renouveler une formule qui a fait ses preuves depuis ses débuts ou doit-il faire évoluer son art ? "Rush Street" débarque sur nos platines en cette année 1991 pour nous apporter la réponse à cette question avec une nouvelle brochette de participants prestigieux qui laisse augurer d’une continuité dans la recette appliquée par l’Américain depuis 1987.

Et pourtant, lancé par un sample de la voix de Barry White, ‘Playing With Fire’ vient immédiatement contredire cet a priori avec sa rythmique de plomb matraquée par une paire Terry Bozzio / Randy Jackson qu’il n’est pas nécessaire de présenter et la guitare tranchante d’un certain Steve Lukather qui coécrit le titre. Nous sommes ici sur des terres rock et catchy, dénotant la volonté du maître des lieux de se mettre en danger en s’éloignant de l’AOR qui a fait sa renommée. Le rock funky de ‘Love Unemotional’ vient confirmer cette prise de risque avec un groove énorme assuré par la basse de Marcus Miller (Miles Davis, Luther Vandross…), et un solo d’harmonica rutilant offert par John Logan. Le doute n’est plus permis : Richard Marx ne joue pas la facilité en recyclant sa formule des deux précédents opus. Certains titres reviennent cependant, toujours avec talent, vers des terres plus habituelles tels des phares permettant aux die-hard de ne pas être totalement perdus (‘Take This Heart’, ‘Calling You’, ‘Your World’).

Bien que cohérent, "Rush Street" n’en est pas moins un véritable chaudron dans lequel Richard Marx mélange ses influences et n’hésite pas s’aventurer sur de multiples paysages musicaux. Le single ‘Keep Coming Back’ se fait à la fois soul et jazzy pour envoûter l’auditeur. A l’autre extrême, ‘Streets Of Pain’ plonge carrément dans un hard rock puissant qui voit Tommy Lee (Mötley Crüe) marteler les fûts pendant que Steve Lukather remet le couvert en offrant un riff tranchant. C’est sur des territoires plus folk que nous emmène la ballade mid-tempo ‘Hazard’ avec une montée en intensité sur les refrains prouvant le talent vocal de son interprète et créant une ambiance oscillant entre mélancolie et inquiétude. Enfin, il est impossible de ne pas citer le rock’n’roll frais et entraînant d’un ‘I Get No Sleep’ propulsé par le piano virevoltant de Billy Joël.

Considéré par certains comme un "album fourre-tout", "Rush Street" reste néanmoins homogène malgré sa variété. Il est une nouvelle confirmation du talent de son géniteur qui n’hésite pas se mettre en danger en s’éloignant de sa zone de confort. Ceci ne l’empêche pas de faire preuve d’un savoir-faire renouvelé dans chaque formule utilisée. S’il aurait gagné en efficacité en étant allégé de deux ou trois titres dispensables, cet opus reste un superbe kaléidoscope mélodique qui continue à dévoiler ses trésors après plusieurs écoutes.


Plus d'information sur http://www.richardmarx.com/





LISTE DES PISTES:
01. Playing With Fire - 4:30
02. Love Unemotional - 5:08
03. Keep Coming Back - 6:52
04. Take This Heart - 4:11
05. Hazard - 5:17
06. Hands In Your Pocket - 3:56
07. Calling You - 4:42
08. Superstar - 4:42
09. Streets Of Pain - 5:12
10. I Get No Sleep - 3:45
11. Big Boy Now - 5:39
12. Chains Around My Heart - 5:45
13. Your World - 5:54

FORMATION:
Bruce Gaitsch: Guitares
Michael Egizi: Claviers
Michael Landau: Guitares
Richard Marx: Chant / Claviers
Bill Champlin : Claviers / Invité
Billy Joël: Claviers / Invité
Chris Trujillo: Invité / Percussions
Greg Phillinganes: Claviers / Invité
Jeff Porcaro: Batterie / Invité
Jim Cliff: Basse / Invité
John Logan: Invité / Harmonica
Jonathan Moffett: Batterie / Invité
Kim Bullard: Claviers / Invité
Lee Thornburg: Invité / Trombone Et Trompette
Leland Sklar: Basse / Invité
Marcus Miller: Basse / Invité
Mike Baird: Batterie / Invité
Nathan East: Basse / Invité
Paul Warren: Guitares / Invité
Randy Jackson : Basse / Invité
Steve Grove: Invité / Saxophone
Steve Lukather: Guitares / Invité
Terry Bozzio: Batterie / Invité
Tommy Lee: Batterie / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Richard Marx: Inside My Head
 
AUTRES CHRONIQUES
LES 3 FROMAGES: V (2022)
ROCK - "V", sans atteindre l'Olympe, est un disque frais bourré d'humour dans lequel Les Trois Fromages poursuit son ouverture à d'autres horizons rock et pop sans pour autant délaisser son essence punk.
HAMMERFALL: Hammer Of Dawn (2022)
METAL MELODIQUE - Hammerfall continue son petit bonhomme de chemin et propose un "Hammer Of Dawn" taillé dans un speed mélodique délicieusement frais et accrocheur.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RICHARD MARX
RICHARD-MARX_Limitless
Limitless (2020)
3/5
-/5
SONY BMG / A.O.R.
RICHARD-MARX_Inside-My-Head
Inside My Head (2012)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
RICHARD-MARX_Repeat-Offender
Repeat Offender (1989)
5/5
1/5
A&M / A.O.R.
RICHARD-MARX_Richard-Marx
Richard Marx (1987)
4/5
-/5
EMI / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022