ARTISTE:

EVANESCENCE

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE BITTER TRUTH

(2021)
LABEL:

SONY BMG

GENRE:

NEO/NU METAL

TAGS:
Chant féminin, Intimiste, Mélancolique, Symphonique
"Avec "The Bitter Truth", Evanescence effectue un retour en force, proposant un cocktail entre pop, metal gothique et aspects aériens chargés de mélancolie."
NOISE (19.03.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (2) commentaire(s)

En proposant "The Bitter Truth", Evanescence met fin à une longue attente. Si on met de côté "Synthesis", sorti en 2017, et qui ne proposait que deux nouvelles chansons, il s’est écoulé dix ans depuis la sortie du dernier opus. Amy Lee a traversé des difficultés personnelles et a pris son temps pour revenir. De plus la pandémie a retardé la sortie d’un an et seuls quelques singles ont fait patienter les fans.

Au vu de la popularité du groupe, il est facile de deviner la pression existant autour de cet album. Evanescence n’a guère le droit à l’erreur. Il joue gros, le temps passe et il doit montrer qu’il peut durer au-delà des modes. Entre pop, gothique, symphonique et alternatif, le groupe a toujours su trouver un équilibre porté par la voix pure d’Amy Lee et éviter les écueils trop commerciaux. Saura-t-il continuer sur cette voie ?

"The Bitter Truth" se compose de douze titres et il a plusieurs facettes qui lui donnent un côté varié intéressant. Son cœur vient d’une flopée de titres aériens et mélancoliques avec une profondeur pas loin d’un esprit trip-hop, portés par la voix d’une Amy à la fois délicate et puissante. Le mariage de l'aérien et du gothique propre au groupe donne un résultat très plaisant.

A côté il y a deux titres calibrés radio. ‘Yeah Right’ et ‘Wasted On You’ sonnent très pop, pas loin d’une Katy Perry avec des mélodies accrocheuses et un chant séduisant et ont tout de tubes en puissance. Avec ‘Use My Voice’, Amy invite ses collègues chanteuses pour pousser un cri de révolte féministe, livrant un bon titre de metal gothique comme sait bien le faire le groupe. Dans cette veine ‘Better Without You’, ‘Part Of Me’ et ‘Blind Belief’ sont efficaces ; la bonne puissance de frappe et les mélodies bien troussées ne sont pas loin d’un Within Temptation.

Avec "The Bitter Truth", Evanescence effectue un joli retour aux affaires. Il propose un bon patchwork de son art et une fois de plus réussit à garder son subtil équilibre. Il confirme aussi le talent d’une Amy Lee, parfaite patronne de son groupe qui impressionne par sa capacité à mixer force et fragilité.


Plus d'information sur http://www.evanescence.com/





LISTE DES PISTES:
01. Artifact/The Turn
02. Broken Pieces Shine
03. The Game Is Over
04. Yeah Right
05. Feeding the Dark
06. Wasted on You
07. Better Without You
08. Use My Voice
09. Take Cover
10. Far from Heaven
11. Part of Me
12. Blind Belief

FORMATION:
Amy Lee: Chant / Claviers / Harpe, Piano
Jen Majura: Guitares
Tim Mccord: Basse
Troy Mclawhorn: Guitares
Will Hunt: Batterie
Amy Mclawhorn: Chant / Invité
Carrie South: Chant / Invité
Deena Jakoub: Chant / Invité
Lindsey Stirling: Invité / Violon
Lori Lee Bulloch: Chant / Invité
Lzzy Hale: Chant / Invité
Sharon Den Adel: Chant / Invité
Taylor Momsen: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(2) COMMENTAIRE(S)    
 
 
THIBAUTK
19/03/2021
  0
Le titre présenté ici est bien moyen, la mélodie assez pauvre et ressemble beaucoup à d'autres chanson du groupe.
KINGEDDIE
14/03/2021
 
51
0
S’il est vrai que la bande d’Amy ( je l’ai déjà faite mais elle me plaît) a ressorti les guitares et branché l’overdrive, il n’en reste pas moins que l’on retrouve tous les petits défauts récurrents des compositions d’Evanescence : à commencer par les lignes mélodiques qui se ressemblent beaucoup avec le doublement des voix systématique, un aveu de faiblesse dans la tenue des notes ou épaisseur un peu juste ? L’ajout de parties samplees clairsemées un peu partout pour ajouter de la couleur n’est pas du meilleur goût, quand au mixage de la batterie, c’est un peu aléatoire suivant les morceaux !
Bien sûr,on »reconnaît » la griffe Amy Lee, mais quand elle tente le registre des graves à la Annah Reid, elle est un peu en dessous !
Pour le positif,on repère quelques mini soli ( le guitariste a un peu d’espace !!!)et on revient à l’essence du genre en s’éloignant de la catastrophique tentative du précédent album, c’est déjà ça ! Bien sûr, les fans seront déjà convaincus, pour les autres, on pourra toujours préférer Lacuna Coil ou même Forever Still, à chacun sa chanteuse…
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
3.6/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Nouveau report de la tournée réunissant EVANESCENCE et WITHIN TEMPTATION
DERNIER ARTICLE
EVANESCENCE - LE GRAND REX, PARIS - 28 MARS 2018
Dans le cadre de la tournée du dernier-né d'Evanescence, Amy Lee voit grand et s'offre un orchestre classique pour restituer son Synthesis live au Grand Rex de Paris
DERNIERE INTERVIEW
EVANESCENCE (11 MARS 2021)
Le batteur Will Hunt revient sur le premier album du groupe en 10 ans !
 
AUTRES CHRONIQUES
THE PRETTY RECKLESS: Death By Rock And Roll (2021)
HARD ROCK - Se nourrissant des drames que The Pretty Reckless a vécus,"Death By Rock And Roll" est un grand disque dont la précieuse valeur se niche dans ses méandres les plus sombres et mordants.
HEART HEALER: The Metal Opera By Magnus Karlsson (2021)
METAL MELODIQUE - Ce "Metal Opera by Magnus Karlsson" est moins convaincant que ce à quoi nous pouvions nous attendre, ce malgré la présence d'un orchestre classique et de sept chanteuses métalliques.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EVANESCENCE
EVANESCENCE_Synthesis
Synthesis (2017)
3/5
4/5
SONY MUSIC / NEO/NU METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021