GROUPE/AUTEUR:

HEVIUS

(FRANCE)

TITRE:
MILLÉNAIRE (2020)
LABEL:
SEASON OF MIST
GENRE:
HEAVY METAL

"Quinze ans après son premier album, Hevius revient avec un "Millénaire" efficace aux atours power metal teinté de speed."
CALGEPO - 10.07.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
A une époque où tout va très vite, où tout s'enchaine, certains prennent leur temps pour ne pas précipiter les choses. Après les Américains de Tool qui ont mis 14 ans pour sortir "Fear Inoculum", les Norvégiens de Green Carnation qui ont pris le même temps pour réaliser "Leave Of Yesteryear", voici les Français de Hevius qui reviennent avec "Millénaire" qui succède à "Derrière la Lumière" datant de 2005. Voilà un retour va faire plaisir à ceux qui apprécient le heavy metal à la sauce chasseur et dans la langue de Molière, bien trop rare dans notre contrée. Il faut dire que le genre a eu son heure de gloire avec des groupes tels que Sortilège, ADX, Manigance, et aujourd'hui dispose d'une fan base acquise à leur cause aussi importante que la couverture médiatique généraliste est famélique.

En effet le genre trouve plutôt sa source dans les pays nordiques ou germaniques, dans lesquels il rencontre un énorme succès, grâce à l'esprit guerrier qu'il symbolise et qui trouve écho dans ses territoires, accompagné d'une imagerie et des thématiques bien ancrées comme Powerwolf ou Sabaton. Faisant fi de cette forme, Hevius se concentre plus sur la musique. Ainsi naturellement l'auditeur retrouvera les codes du style, qui offre quasiment à chaque chanson des hymnes énergiques taillés pour le live, avec des guitares tranchantes bien mises en avant, une section rythmique puissante tirant parfois vers le speed metal et des claviers qui apportent une touche symphonique lorgnant parfois sur les années 80.

C'est donc à toute allure que défile cet album qui n'offre quasiment aucune respiration à première vue. Difficile de résister à 'Une Autre Vie', 'De l'Autre Côté du Miroir' et 'Je Te Donne le Diable' avec leur déferlement de riffs aigus dans la pure lignée du genre.  Si une écoute distraite pourrait s'avérer sans relief pour ne retenir qu'une certaine linéarité, quelques nuances permettent d'atténuer cette impression. Car loin de se contenter d'envoyer les chevaux à fond, Hevius propose quelques passages qui apportent une autre dimension à certains titres comme le piano qui calme le jeu de 'Millénaire' aux trois-quarts du morceau ou les breaks à la limite du prog de 'Armée d'Acier' comme a pu le faire Iron Maiden dans certains albums. L'autre singularité de Hevius est la voix de Julien qui n'est pas typique du heavy metal tel qu'on l'attend, avec un timbre plus rock qui a l'avantage de ne pas être braillard et d'éviter de surjouer.

Partisan de faire les choses sérieusement sans forcément se prendre au sérieux, le groupe se permet même une relecture du fameux titre 'Vice et Versa' des Inconnus dans une version speed heavy, dépoussiérant la version originale qui se moquait des groupes faussement poétiques et à textes.

Malgré ces bonnes intentions, l'album manque tout de même de relief et son effet rentre-dedans reste tout de même en tête, la faute peut être à l'absence de titre qui calme le jeu ou d'une ballade qui, si elle peut être perçue comme un passage obligé ou cliché, permet néanmoins de casser le rythme dont le curseur est placé très haut, ce qui peut devenir fatiguant ou lassant à la longue. Qu'importe, "Millénaire" est une bouffée d'air dans cette période trouble grâce à des titres à l'énergie pure et authentique.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/hevius/



GROUPES PROCHES:
FREEDOM CALL, STRATOVARIUS, ADX, POWERWOLF, SORTILÈGE, SABATON

LISTE DES PISTES:
01. Millénaire
02. Une autre vie
03. Aux armes
04. De l'autre côté du miroir
05. Emissaire
06. Liberté
07. Armée d'acier
08. Je te donne l'enfer
09. Alpha et omega
10. Pouvoir de l'étrange
11. Le prix du sang
12. Hevius et versa (reprise)
13. Nous sommes des rois


FORMATION:
Alexandre Ferrier: Batterie
Florian Altairac: Claviers
Julien Ferrier: Chant / Guitares / Hapeau À Canards
Olivier Louis-servais: Guitares
Ugo Verzeletti: Basse


TAGS:
80's, 90's, Lourde
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC HEVIUS
DERNIERE ACTUALITE
HEVIUS: Nouveau clip
Toutes les actualités sur HEVIUS
DERNIERE INTERVIEW
2019 année du retour de Tool, 2020 année du retour d'Hevius. Ne pouvant pas louper ça, Music Waves a pu s'entretenir avec Julien et Flo pour nous parler de ce "Millénaire"

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
KRISTOFFER GILDENLÖW: Homebound (2020)
ROCK ATMOSPHERIQUE Kristoffer Gildenlöw nous propose avec "Homebound" un très bel album tout en finesse et délicatesse.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SIMPLE MINDS: Graffiti Soul (2009)
ROCK Avec "Graffiti Soul", Simple Minds confirme son retour sur les sommets d’un rock qu’il continue à parer d’atours new wave sans prendre une ride.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HEVIUS
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020