ARTISTE:

GRAVE DIGGER

(ALLEMAGNE)
TITRE:

FIELDS OF BLOOD

(2020)
LABEL:

NAPALM RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Celtique, Chant éraillé, Concept-album, Epique, Mélancolique
"En retrouvant l'Ecosse et ses légendes, Grave Digger se surpasse et signe un opus épique qui donne envie de partir en guerre dans les Highlands."
NOISE (08.07.2020)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Rien n’arrête Grave Digger qui continue d’avancer avec un rythme intense. Le vétéran allemand propose un vingtième album à peine 18 mois après un "The Living Dead" convaincant. Cette cadence fait plaisir mais il convient de rester prudent. La bande de Chris Boltendahl a joué aux montagnes russes ces dernières années avec du bon mais aussi avec des opus convenus. Dernier volet d’une trilogie entamée avec "Tunes Of War" et "The Clans Will Rise Again", "Fields Of Blood" permet de retrouver l’Écosse et les Highlands. En retrouvant un thème cher au cœur de ses fans, Grave Digger joue la sécurité mais n’a pas droit à l’erreur. L’album balaye l’histoire de l’Écosse, revenant notamment sur une bataille menée par William Wallace en 1297.

Construit comme un film, le disque plonge au cœur des batailles et cela donne des moments de bravoure. Dans le style classique Grave Digger, ‘All For The Kingdom’, ‘Lions Of The Sea’, ‘My Final Fight’ et ‘Gathering Of The Clans’ sortent du lot, retrouvant un côté heavy guerrier efficace qui donne envie de partir en campagne, avec des riffs et soli ébouriffants, le tout étant porté par la voix rocailleuse d’un Chris en pleine forme avec les chœurs typiques sur des refrains fédérateurs taillés pour la scène.

A côté le souffle épique est encore plus fort avec des titres qui emmènent le disque dans une autre dimension. Les percussions des Tambours du Bronx et la cornemuse portent ‘The Heart Of Scotland’. Le titre donne envie de lever le poing en forme de bel hommage à la résistance écossaise avec un solo teinté de folk prenant. Sur plus de dix minutes, ‘The Fields Of Blood’ est un immense moment à la fois heavy, épique et teinté de mélancolie au sein d’un break chanté fort en âme. Il mixe les émotions et plonge au cœur de la bataille. ’Thousand Tears’ est une superbe ballade ; le duo entre Chris et Noora Louhimo de Battle Beast joue la carte de l’émotion avec talent, bien aidé par de belles parties de clavier amenant une grande profondeur. Il faut aussi citer 'intro' et 'outro' qui donnent le frisson et permettent de totalement s’imprégner de l’histoire avec de nouveau la cornemuse et les percussions au rendez-vous.

Avec "Fields Of Blood", Grave Digger signe un opus de grande qualité réussi à tous les niveaux. Il nous plonge avec force au cœur de l’histoire d’une Écosse légendaire chérie de ses auteurs. Il possède tous les atouts pour ravir les amateurs de heavy épique et mélodique.


Plus d'information sur http://www.grave-digger-clan.com





LISTE DES PISTES:
01. The Clansman's Journey
02. All for the Kingdom
03. Lions of the Sea
04. Freedom
05. The Heart of Scotland
06. Thousand Tears
07. Union of the Crown
08. My final Fight
09. Gathering of the Clans
10. Barbarian
11. Fields of Blood
12. Requiem for the Fallen

FORMATION:
Axel Ritt: Guitares
Chris Boltendahl: Chant
Jens Becker: Basse
Marcus Kniep: Claviers / Batterie
Les Tambours Du Bronx: Batterie / Invité
Noora Louhimo: Invité / Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
FRANCK
27/02/2021
 
12
0
Voilà assurément un 5/5 qui me semble bien mérité. Un album de métal certes classique mais foutrement bien fait, gras et bien lourd, mais en même temps mélodique, épique et les ajouts d'instruments comme la cornemuse donnent presque un petit côté aventurier et frais.
Du très bon boulot.
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
GRAVE DIGGER : Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
JON ANDERSON: 1000 Hands - Chapter One (2019)
ROCK PROGRESSIF - Jon Anderson nous livre avec "1000 Hands" ce qui ressemble fort à son meilleur album. Très grand cru à consommer sans modération, ivresse assurée !
ABDUCTION: Jehanne (2020)
BLACK METAL - Plus qu'un simple album, "Jehanne" épouse les contours exaltés d'une fresque historique à la fois puissante et intimiste.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GRAVE DIGGER
GRAVE-DIGGER_The-Living-Dead
The Living Dead (2018)
4/5
-/5
NAPALM RECORDS / HEAVY METAL
GRAVE-DIGGER_Return-Of-The-Reaper
Return Of The Reaper (2014)
4/5
3/5
NAPALM RECORDS / HEAVY METAL
GRAVE-DIGGER_Clash-Of-The-Gods
Clash Of The Gods (2012)
4/5
-/5
NAPALM RECORDS / HEAVY METAL
GRAVE-DIGGER_The-Clans-Will-Rise-Again
The Clans Will Rise Again (2010)
2/5
3/5
NAPALM RECORDS / HEAVY METAL
GRAVE-DIGGER_Ballads-Of-A-Hangman
Ballads Of A Hangman (2009)
4/5
4/5
NAPALM RECORDS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021