GROUPE/AUTEUR:

BON JOVI

(ETATS UNIS)

TITRE:
2020 (2020)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK

"Bon Jovi prend le risque de s'engager dans ses textes dans une période dont il traduit les troubles tout en s'éloignant un peu de son image de groupe à midinettes."
LOLOCELTIC - 08.10.2020 - (0) Avis des lecteurs - (4) commentaire(s)
4/5
Jon Bon Jovi admire Bruce Springsteen depuis qu'il a découvert le monde de la musique et qu'il y a fait ses premiers pas. Si cette admiration ne s'est pas fait ressentir immédiatement d'un point de vue artistique, "What About Now" (2013) s'était chargé de la mettre en lumière. En cette année tellement spéciale, en particulier aux Etats-Unis, Bon Jovi sort son quinzième opus studio. Celui-ci aurait dû paraître le 15 mai mais, crise Covid oblige, il sort le 2 octobre et est sobrement intitulé "2020". Ce report de parution et les évènements s'étant déroulés entre temps ont eu pour conséquence de modifier la liste des titres, reléguant deux d'entre eux au rôle de bonus sur l'édition japonaise. D'autre part, si le titre de cet album peut sembler anodin, son contenu risque fort de marquer les esprits.

En effet, Jon Bon Jovi a quasiment composé seul l'intégralité des titres et il prend ici le risque de s'engager fortement dans les paroles, emboitant ainsi un peu plus les pas du Boss. 'Do What You Can' traite de la crise Covid et des conséquences du confinement, 'American Reckoning' de la mort de Georges Floyd et du mouvement Black lives matter, 'Lower The Flag' des violences armées suite au massacre de Dayton en 2019, 'Blood In The Water' dénonce les drames subis par les migrants et 'Unbroken' a été composé pour le documentaire "To Be Of Service" traitant du symptôme du stress post-traumatique dont souffrent de nombreux vétérans de l'armée. Que ces positions soient partagées ou non, la démarche et la remise en question méritent au minimum le respect, d'autant que les paroles sont aussi profondes que l'entreprise est audacieuse.

Alors bien sûr, à trop vouloir rendre hommage à son idole, Jon Bon Jovi finit parfois par trop lui ressembler et l'ombre de la légende du New Jersey devient aveuglante sur des titres tels que 'American Reckoning', 'Let It Rain', 'Lower The Flag' ou 'Brothers In Arms'. Mais la qualité est là et l'honnêteté transpire aussi bien de l'énergie des uns que de la délicatesse des autres. D'autant que l'ancien blondinet devenu grisonnant sait toujours varier les ambiances et offrir des refrains hyper accrocheurs. Ouvrant les hostilités, 'Limitless' et 'Do What You Can' se révèlent imparables et donnent suffisamment d'élan à l'ensemble pour garder l'auditeur captif jusqu'à la marche sombre et triste d'un 'Unbroken' promis à devenir un hymne. Au milieu de toutes ces pièces à l'émotion débordante, 'Beautiful Drug' déverse son optimisme, 'Story Of Love' surprend avec sa comptine sur l'amour parental s'appuyant sur un rythme de valse et l'introduction de 'Blood In The Water' n'est pas sans rappeler le Dire Straits de l'époque "Love Over Gold".

Au final, et alors qu'une première écoute risque d'en déstabiliser plus d'un qui regretteront le souffle de "This House Is Not For Sale" (2016), "2020" se révèlera à ceux qui prendront la peine de l'apprivoiser. Au pire, certains se contenteront de respecter la prise de risque et l'engagement traduit par plusieurs des titres proposés, tout en regrettant que la démarche ne soit pas toujours maîtrisée et frôle parfois le plagiat de l'œuvre de Bruce Springsteen. Au mieux, les autres se laisseront envoûter par des pièces d'une grande profondeur et enthousiasmer par d'autres d'une énergie communicative. Dans tous les cas, cet album ne pourra laisser personne insensible et il risque de provoquer de nombreux débats acharnés. Rien que cela ne mérite-t-il pas qu'on lui rende hommage ?

Plus d'information sur http://www6.islandrecords.com/bonjovi/



GROUPES PROCHES:
PARADISE INC, DARE, GOTTHARD, AUTOGRAPH, GUN, BARONS BALL, TRIXTER, JOHN JEFF TOUCH, SOLID STATE, MARVEL

LISTE DES PISTES:
01. Limitless - 3:42
02. Do What You Can - 4:19
03. American Reckoning - 4:42
04. Beautiful Drug - 3:48
05. Story Of Love - 5:49
06. Let It Rain - 4:39
07. Lower The Flag - 4:55
08. Blood In The Water - 5:57
09. Brothers In Arms - 4:12
10. Unbroken - 6:07


FORMATION:
David Bryan: Claviers
Hugh McDonald: Basse
Jon Bon Jovi: Chant / Guitares
Phil X: Guitares
Tico Torres: Batterie
Everett Bradley: Batterie / Invité
John Shanks: Guitares / Claviers / Invité


TAGS:
Accessible / FM, Mélancolique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(4) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
TORPEDO - 25/10/2020 08:13:39
0
@Kingeddie : ça tombe bien au final puisque le nouveau Springsteen est pas terrible... ;)
KINGEDDIE - 24/10/2020 20:52:53
0
Qu'il est loin le bongiovi de ma jeunesse : du hard FM efficace et accrocheur on est tombé dans un ersatz de Springsteen sans saveur et sans guitare : en plus mauvais timing le dernier Springsteen vient juste de sortir : on préfère toujours l'original à la copie !
Je suis triste : Eddie VH vient de nous quitter et Ritchie samborra a quitté le navire depuis longtemps ! Il doit avoir le même problème que moi : il ne reconnaît plus son Bon ! J'ai presque envie de dire : rebranche ta guitare , fais chauffer le Marshall et fais nous du Bon Jovi !!
VINCEAXL - 09/10/2020 12:56:19
1
Parfaitement d'accord avec cette chronique.
C'est un album moins direct que HOUSE, qui s'apprivoise lentement.

@TORPEDO, si tu as aimé 2020, je te conseille les albums Burning Bridges et These Days. Surtout These Days. Si tu veux des textes forts sur des ambiances sombres, certaines pistes sont excellentes.
TORPEDO - 08/10/2020 09:07:11
1
Je ne suis pas un grand connaisseur de Bon Jovi mais le peu que j'en avais entendu ne me branchait pas vraiment. Là, c'est l'accroche immédiate. Et cet album prouve qu'on peut faire des chansons chargées d'émotion sans tomber dans le pathos. Il va tourner en boucle celui-là.
Haut de page
EN RELATION AVEC BON JOVI
DERNIERE ACTUALITE
BON JOVI: Sortie de '2020' reportée à l'automne
Toutes les actualités sur BON JOVI
NOTES
4/5 (2 avis) 3.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CARNATION: Where Death Lies (2020)
DEATH METAL “Where Death Lies” est un album âpre et varié, mais quel que soit son chemin, il atteint son but : soulever une palette d’émotions.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ENSLAVED: Utgard (2020)
METAL PROGRESSIF "Utgard" tire sa force de sa nature plurielle, bouillonnant de rythme et d’énergie, audacieux par certains côtés tout en portant l’estampille unique d’Enslaved.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BON JOVI
BON-JOVI_This-House-Is-Not-For-Sale
This House Is Not For Sale (2016)
4/5
4/5
ISLAND / ROCK
BON-JOVI_Burning-Bridges
Burning Bridges (2015)
3/5
3.5/5
MERCURY / ROCK
BON-JOVI_What-About-Now
What About Now (2013)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
BON-JOVI_The-Circle
The Circle (2009)
3/5
-/5
MERCURY / ROCK
BON-JOVI_Lost-Highway
Lost Highway (2007)
3/5
-/5
ISLAND / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020