.
.
GROUPE/AUTEUR:

A.C.T.

(SUÈDE)

TITRE:
SILENCE (2006)
LABEL:
INSIDEOUT MUSIC
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Indéfinissable et terriblement attachant, le pays le plus prolifique en matière de rock progressif nous livre ici une des mille et unes merveilles dont il recèle."
RICK - 26.09.2006 - (5) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Les suédois d'A.C.T reviennent à la charge chez InsideOut avec «Silence», 4ème album du groupe. En tournée avant la sortie de cet opus, vous avez déjà pu les apercevoir lors de leur passage à Versailles en juillet dernier. Si ce n'est pas le cas, voici peut-être l'occasion de vous racheter en vous offrant «Silence» qui s'avère être une véritable bombe progressive.

Mesdames et Messieurs, à vos écouteurs ! le spectacle commence avec «Truth is Pain». Les connaisseurs ne s'y tromperont sûrement pas. Les «happy» progueux suédois nous en mettent plein la vue avec ce refrain on ne peut plus accrocheur et dévastateur. La voix qui, selon mes collègues, était le point faible du groupe sur les précédents albums est au contraire très agréable.

Après une claque d'entrée de jeu, «Puppeteers» et «This wonderful world» sans oublier le côté instrumental de «Out of ideas» assurent brillament la suite de l'album. D'un côté nous avons le talent évident de composition des différents musiciens, et de l'autre, l'excellente production qui fait de «This wonderful world» un des titres majeurs de l'album.

Il faut avouer que l'album se présentait sous les meilleures auspices: Une tournée apparemment réussie, 3 albums qui ont chacun été salué par la chronique et une facilité manifeste dans la création des morceaux.

Pour vous prouver que «Silence» vaut son pesant d'or, nos suédois ne se limitent pas à quelques refrains accrocheurs, un peu de claviers par ici et des guitares par là. Loin de ça. A.C.T, c'est avant tout l'homogénéité d'un style qui leur est propre. De «Hope» à «A father's love» en passant par l'extraordinaire «Into the Unknown» et l'inoubliable «No Longer Touching The Ground», chaque note transpire la bonne volonté, l'envie de jouer et indéniablement, le talent. Que ça soient les subversives notes de piano sur «Useless argument» ou même les brusques riffs de «Call in dead», les musiciens gèrent leur histoire et ne se privent pas de nous le montrer.

La série «Call in dead» à «Father's love» n'est autre qu'un long morceau qui rend cet album encore plus agréable que ce qu'il ne l'était déjà. Changements de rythme menés avec délicatesse, brutal ou tendre, tantôt solide tantôt fragile, A.C.T ne plie pas. A ne pas louper non plus, l'émouvante «Joanna» où le piano prend une toute autre dimension avec une voix on ne peut plus juste.

Comme il l'a déjà été souligné plusieurs fois, l'essence même de ce groupe c'est la variété. Indéfinissable et terriblement attachant, le pays le plus prolifique en matière de rock progressif nous livre ici une des mille et unes merveilles dont il recèle. Si vous êtes passés à côté des 3 premiers albums, vous n'aurez aucune excuse cette fois-ci, laissez-vous charmer par cette simplicité et vos oreilles ne seront pas déçues.

Plus d'information sur http://www.actworld.se/



GROUPES PROCHES:
TOTO, TOXIC SMILE, QUEEN, W.O.F, THE OMEGA EXPERIMENT, MINDFLOWERS, THE FLOWER KINGS

LISTE DES PISTES:
01. Truth Is Pain - 04:10
02. Puppeteers - 04:13
03. This Wonderful World - 04:20
04. Out Of Ideas - 04:47
05. Hope - 04:29
06. Into The Unknown - 03:55
07. No Longer Touching The Ground - 04:11
08. Unless Argument - 04:49
09. The Voice Within - 03:53
10. Polish, Reduce And Enlarge - 02:51
11. Call In Dead - 01:58
12. Silent Screams - 00:51
13. Introduction - 02:10
14. The Millionaire - 03:09
15. Joanna - 02:32
16. A Father's Love - 02:43
17. Memory To Fight - 03:10
18. The Diary - 04:32
19. A Wound That Won't Heal - 01:34


FORMATION:
Herman Saming: Chant
Jerry Sahlin: Chant / Claviers
Ola Andersson: Guitares
Peter Asp: Basse
Thomas Lejon: Batterie


TAGS:
Happy / Délirant
 
 
(5) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
BATRIC - 21/08/2007 -
0 0
2/5
Sur cet album, je suis de l'avis de Keith et fortement déçu par le dernier travail des suédois. Moi qui avais été bluffé par l'excellent Last Epic, j'avais appris à découvrir le groupe et j'adore également Imaginary Friends. Ces deux albums, avec des titres certes courts, dégagent une pêche d'enfer et montrent un sens de la mélodie certain et une imagination débordante.

Silence m'a procuré un certain plaisir lors des deux ou trois premières écoutes mais la lassitude s'est très vite installée sur la durée. La faute à des titres trop formatés pop et à l'absence de véritable imagination, à mon sens. A.C.T me donne l'impression de se reposer sur ses acquis, ce qui est dommage.

SNAKE - 21/08/2007 -
0 0
4/5
Je suis tombé sous le charme de ce progressif accessible et très mélodique... qui pourra séduire bien au-delà des amateurs de musique progessive. Un CD aux ambiances variées, progressif mais également pop ou rock, qui puise quelques unes de ses influences chez Queen. Un ensemble chatoyant et sans prise de tête ! Mention spéciale au batteur qui, mine de rien, assure comme une bête !
KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 -
0 0
2/5
Succession de 19 titres formatés Pop-Rock pour lequel les références semblent être "Queen" et "Toto". Autant vous dire que je trouve ça très peu progressif, même si dans le genre la qualité est là. Encore un album qui suscite un enthousiasme débordant... et qui me laisse de marbre.
VOIR LES 5 AVIS DES LECTEURS
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC A.C.T.
DERNIERE ACTUALITE
A.C.T.: Date de sortie du nouvel EP
Toutes les actualités sur A.C.T.
DERNIER ARTICLE
A.C.T À LA SCÈNE BASTILLE (19/03/2007)
Pour son retour en France, après sa prestation le 17/07/06 à Versailles, les suédois ont bien failli ne pas être présents au rendez-vous…. Et cela aurait été bien dommage, tant le show proposé en ce 19/03 restera gravé dans les mémoires des trop rares spe Tous les articles sur A.C.T.
DERNIERE INTERVIEW
Au terme d'une journée très chargée, Herman Saming (chant), Jerry Sahlin (clavier) et Ola Andersson (guitare) ont bien voulu recevoir Progressive Waves et mon collègue Cosmic Camel Clash du très recommandable site La Terre des Immortels...

NOTES
3.8/5 (4 avis) 3.4/5 (16 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CRYPTIC VISION: In A World (2006)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SEBKHA-CHOTT: Nagah Mahdi - Opuscrit En 48 Rouleaux (2006)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT A.C.T.
A-C-T-_Rebirth
Rebirth (2019)
3/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
A-C-T-_Circus-Pandemonium
Circus Pandemonium (2014)
4/5
4.4/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
A-C-T-_Imaginary-Friends
Imaginary Friends (2004)
3/5
4/5
MTM / ROCK PROGRESSIF
A-C-T-_Last-Epic
Last Epic (2003)
4/5
4/5
ATENZIA / ROCK PROGRESSIF
A-C-T-_Today-s-Report
Today's Report (1999)
4/5
3.5/5
MTM / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020