GROUPE/AUTEUR:

TOYBLOÏD

(FRANCE)

TITRE:
MODERN LOVE (2020)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK

"Toybloïd est un combo français énergique et survolté. Néanmoins après l'écoute de quelques morceaux, la formule est éventée et manque cruellement de subtilité."
ADRIANSTORK - 24.07.2020 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
3/5
Peu de temps après la sortie de son premier album, Toybloïd connaît un premier schisme. Pierre, le batteur, seul garçon dans cet univers plutôt féminin, se fait la belle. Le duo composé de Lou Sirkis (tiens tiens ! au chant et à la guitare) et de Madeleine Loiseau (basse et également dans le civil, régisseuse lumière) renouvelle sa formule de trio en intégrant le beau Greg derrière les fûts. L'amour à trois serait-il l'amour moderne ? A en juger par sa pochette que certains trouveront peu esthétique, d'autres plus revendicatrice, Toybloïd compose un album concept avec pour dénominateur commun, l'amour. Nous n'aurons pas droit à l'amour sous toutes ses formes mais plutôt aux différentes étapes tracées sur les chemins sentimentaux.

Toybloïd n'aime guère les préliminaires. Si l'album débute par un 'Violence' sur lequel Lou chante a capella, l'ossature punk garage vient très vite tout chambouler. Le trio adopte une formule équilibrée avec des couplets nerveux et des refrains plus énervés. L'amour est un enfant turbulent de Bohème et la voix de Lou nous permet de confirmer cet aphorisme. Elle sait se faire caressante, sensuelle ('Rock 'N' Roll') usant parfois avec brio d'une voix aiguë ('Diamonds') avant de déployer l'instant d'après ses griffes de T-Rex. Les salves de Greg explosent avec tact dans la fureur. La basse de Madeleine est gonflée à bloc, profilant une ombre ténébreuse sur des compositions déjà survoltées ('Shiny Kid', 'Violence', 'Seven'). Avec 'Sunrise', morceau suggéré par le batteur, le trio explore une voie un peu plus pop.

Si le groupe adule L7 qu'il a naguère accompagné, il se retrouve dans une tradition française entre les Calamités (encore un groupe avec des filles et un batteur masculin) et Dragon's Daughters. Malheureusement, Toybloïd est victime de sa nature. La formule ne se renouvelle guère et au fil de l'écoute, les morceaux deviennent très prévisibles. Le groupe aurait dû étoffer son propos avec un peu plus de subtilité. Fidèle à son credo garage, 'Seven', son morceau le plus long, culmine à une durée vertigineuse de 3'16. Et c'est bien dommage car l'atmosphère de ce morceau est un peu plus nocturne avec sa basse et sa cowbell et il était légitime de s'attendre à un peu plus d'ambition. Enfin, le groupe cultive avec maladresse des influences inconciliables. 'Diamonds' serait inspiré de Rihanna, de quoi donner de l'urticaire aux rockeurs et de faire s'envoler la crédibilité de Toybloïd si ce genre d'inspiration venait à s'éventer.

Porté par la voix tantôt énervée et hypnotique de Lou, la basse grondante de Madeleine et le jeu percutant de Damien, Toybloïd nous prouve que l'amour moderne est de nature explosive et n'attend plus qu'une allumette pour faire sauter le caisson. Malheureusement, le groupe reste un peu trop confiné dans sa formule punk garage ("grunge", a dit Rolling Stone) qui manque quelquefois cruellement de subtilité, donnant à l'ensemble parfois sec un aspect de brouillon.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/toybloid/



GROUPES PROCHES:
DRAGON'S DAUGHTERS

LISTE DES PISTES:
01. Violence
02. Monster
03. Diamonds
04. Ants
05. Seven
06. Rck N Rll
07. Sunrise
08. Queer
09. Shiny Kid
10. Halo
11. Beauty&The Beast
12. Donna


FORMATION:
Grégoire Mugnier: Batterie
Lou Sirchis: Chant / Guitares
Madeleine Loiseau: Basse


TAGS:
Accessible / FM, Chaotique, Dissonant, Oppressant, Sombre, Chant aigu, Chant féminin, Chant grave, Choeurs
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
WATTIE - 25/07/2020 00:50:07
0
Je ne sais pas qui se cache sous ce pseudo mais je dois dire que si l'orthographe est irréprochable, le fond de l'article ne vaut rien. Déjà il vous faudrait savoir de quoi on parle, quand l'on nomme le batteur Greg une première fois puis tout le long de l'article Damien, c'est à se demander si vous savez de quoi vous parlez et surtout si vous vous relisez. Quand on fait un métier dans l'écriture c'est quand même la moindre des choses.

Personnellement, je déteste ce genre de critiques car au bout du compte, rien n'est objectif. Chaque point négatif que vous soulevez, je ne comprends pas où vous voulez en venir. Comparer Toybloid aux Calamités, ben... C'est vous la calamité...

Cette album est un véritable album Rock avec des teintes grunge punk pop et hard rock dans une tradition 70 80 et 90. Si on doit comparer Toybloid un groupe majoritairement féminin, je pencherais plutôt vers Veruca Salt. Mais c'est un peu trop pointu pour vous, imposteur autoproclamé critique rock, né trop tard pour comprendre se qu'est le rock...

Ne pas aimer c'est un droit, être gratuitement méchant et ne pas savoir de quoi on parle mais vouloir absolument apporter son grain de sel, ça n'a aucun intérêt, pour personne...
Haut de page
EN RELATION AVEC TOYBLOÏD
DERNIERE ACTUALITE
TOYBLOID : Concert gratuit à Paris le 23 septembre prochain
Toutes les actualités sur TOYBLOÏD
DERNIERE INTERVIEW
Avec "Modern Love", Toybloïd se met totalement à nu et se dévoile entièrement à ses auditeurs ! Lou et Greg nous disent plus...

NOTES
5/5 (1 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
KVELERTAK: Splid (2020)
METAL GOTHIQUE Moins black que ses aînés, "Splid" est pourtant un album plus nuancé qu'il n'en a l'air, témoignant que Kvelertak reste malgré tout cette machine à en découdre unique et addictive.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
LATTEMIELE 2.0: Paganini Experience (2019)
ROCK PROGRESSIF Que vous soyez amateurs d'Emerson Lake & Palmer ou du répertoire classique, amoureux des claviers ou de violon, "Paganini Experience" est fait pour vous. Quand la virtuosité est mise au service de la musicalité !
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TOYBLOÏD
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020