ARTISTE:

ALL TRAPS ON EARTH

(SUÈDE)
TITRE:

A D ROP OF LIGHT

(2018)
LABEL:

AMS/BTF

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Fusion, Mélancolique
"Amateurs d'Änglagård, de King Crimson et de Kotebel, jetez-vous vite sur cette merveille de prog aventureux !"
CORTO1809 (25.01.2019)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Il est des indices qui mettent immédiatement en éveil les sens de l'amateur de rock progressif affûté. Ainsi prenez un album qui ne contient que cinq titres dont la durée de quatre d'entre eux s'échelonne de 12'59 à 18'15, des durées qui induisent à n'en pas douter de longs développements et de nombreux changement de thèmes. Ajoutez par-dessus un line-up riche en claviers et instruments à vent, promesse d'orchestrations somptueuses et d'arrangements raffinés. Complétez par la précision que le tout est mené par des musiciens du légendaire groupe suédois Änglagård, voilà de quoi faire saliver tout progueux normalement constitué.

Enfin, il y a progueux et progueux. Il y a ceux qui aiment le prog mélodique aux longs développements seyants, aux morceaux à tiroir qui se déversent les uns dans les autres, réglé comme du papier à musique et sans anicroche, souvent territoire de chasse des groupes de néo-prog. Et il y a ceux qui préfèrent le prog des origines, celui des défricheurs inventifs qui ne s'imposaient aucune limite, capable des expérimentations les plus folles, explosant les carcans rythmiques et dont l'harmonie n'était pas le souci principal, cherchant avant tout à surprendre et à émouvoir l'auditeur. "A D rop of Light" s'adresse à ces derniers.

Après ce préambule, vous ne serez donc pas surpris de découvrir une musique extrêmement mouvante et souvent contrastée : les thèmes ont souvent à peine le temps d'être exposés qu'ils sont remplacés par un autre, passant de purs instants de grâce et délicatesse à des moments extrêmement chaotiques et dérangeants. La musique est cinématique, en perpétuelle évolution, en général assez dynamique, sans dissonance mais aux teintes inquiétantes et peuplée de nombreuses ruptures. Les entrées et sorties des nombreux instruments s'effectuent à un rythme très rapide et aucune mélodie "chantable" ou mémorisable ne se dégage réellement. Les claviers et guitares côtoient les vents, saxophones, flûtes, clarinettes et trompettes, créant une texture riche et passionnante qu'une prise de son très claire met parfaitement en valeur. Le chant prend les atours de superbes vocalises aériennes évoquant Carolina Prieto (Kotebel), mélopées fantomatiques gorgées de mélancolie.

Néanmoins, malgré la fugacité des thèmes, la musique constitue un ensemble cohérent et mystérieux, à la fois très mélancolique, inquiétant et beau, non dépourvu de dramaturgie, qui malgré ses changements incessants et de nombreux passages chaotiques et anguleux garde son pouvoir de séduction tout du long par l'intelligence de ses superpositions/juxtapositions de couches d'instruments.

Les trois premiers titres sont un mélange de rock progressif aventureux et inspiré, flirtant avec le RIO, le jazz rock, le Canterbury, évoquant tour à tour King Crimson, Kotebel, Änglagård évidemment, Isildurs Bane, Magma et même Ennio Morricone avec leurs allures de western tragique. Après le court interlude que constitue 'First Step', petite fantaisie mélancolique au piano, 'Bortglömda Gårdar' clôt l'album en douceur par une mélodie belle et apaisée, presque religieuse par moments, chantée par un duo mixte, bulle exogène en léger décalage avec le reste sans que cela dérange.

"A D rop of Light" est un pur moment de bonheur pour tout amateur de rock progressif moderne et audacieux et privilégiant les atmosphères à la mélodie pour la mélodie. Amateurs de King Crimson, Kotebel, Änglagård ou Isildurs Bane, jetez-vous sans hésitation sur cette petite merveille !


Plus d'information sur https://www.facebook.com/alltrapsonearth/





LISTE DES PISTES:
01. All Traps on Earth (18:17)
02. Magmatic Warning (16:10)
03. Omen (13:00)
04. First Step (02:04)
05. Bortglömda Gårdar (14:01)

FORMATION:
Erik Hammarström: Batterie / Percussions
Johan Brand: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Percussions
Miranda Brand: Chant
Thomas Johnson: Claviers
Fredrik Lindborg: Invité / Clarinette / Saxophone
Karl Olandersson: Invité / Trompette / Bugle
Magnus Båge: Invité / Flûte
Matthias Bååth: Invité / Flûte / Flûte À Bec
Phil Mercy: Invité / Guitare
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
4.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Premier album d'ALL TRAPS ON EARTH, groupe formé d'anciens membres d'Änglagård.
 
AUTRES CHRONIQUES
STERPI: Return To My Dreams (2018)
ROCK PROGRESSIF - Sterpi va au bout de ses rêves en nous livrant un album de rock progressif de haute volée où son jeu de guitare fait des étincelles.
STEVE HACKETT: At The Edge Of Light (2019)
ROCK PROGRESSIF - Les mêmes recettes ont livré un "Wolflight" de haute volée et donnent ici un "At the Edge of Light" plus décousu et moins émotionnel.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022