ARTISTE:

PICTORIAL WAND

(NORVÈGE)
TITRE:

A SLEEPER'S AWAKENING

(2006)
LABEL:

UNICORN DIGITAL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo, Symphonique
""
PETER HACKETT (26.06.2006)  
2/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Pictorial Wand est le projet d'un seul homme, le multi-instrumentiste norvégien Mattis Sörum. Il lui aura fallu trois ans pour accoucher de ce premier album qui fait appel à pas moins de 8 musiciens invités et une dizaine de vocalistes des deux sexes.

"A Sleeper's Awakening" étale ses 16 titres sur deux CDs pour une durée d'un peu moins de deux heures, le temps nécessaire au compositeur pour faire le tour d'un concept pas vraiment original : les sept péchés capitaux. Musicalement c'est dans le pur rock néo-progressif à tendance symphonique que donne cette longue et ambitieuse création. Le nombre des chanteurs et chanteuses fait rapidement penser aux compositions lyriques de Nolan pour Strangers on a Train ou Nolan & Wakeman.

Après un court prélude qui introduit le concept, les premières plages symphoniques se dévoilent mêlant aux sonorités traditionnelles du néo de bon ton quelques touches acoustiques fort agréables : un peu de violoncelle qui se lamente, une flûte qui chante ou un violon mélancolique. On découvre également les premières voix dont une qui me charme dès le début de 'The gate of lost souls' avec ses accents de Carly Simon (en m'excusant auprès des jeunes lecteurs qui n'auront pas cette référence).

Les titres étant nombreux, je ne peux les détailler un par un, mais sachez qu'ils vont du registre ballade douce à celui du métal avec parfois la montée du premier vers le deuxième à l'intérieur d'une même composition. Ainsi dans 'Wrath part 2' on assiste à une montée progressive de la 'colère' à travers un durcissement de la musique d'un coté et l'évolution des voix débutant en douceur féminine pour finir en rugissement mâle presque 'death'.

Il y a beaucoup de choses agréables sur cet album, beaucoup de passages au lyrisme débridé, beaucoup d'envolées symphoniques, beaucoup de voix aux tonalités et aux charmes variés .... Mais au bout du compte, il y a beaucoup de minutes qui rendent l'écoute complète difficile à improviser. Autant je me laisse charmer par la plupart des titres pris individuellement ou par petits paquets, autant l'écoute intégrale de ce double CD me pèse.

C'est donc une note modérée à la baisse que j'octroie à un album de haute qualité musicale mais qui souffre de sa trop longue durée. Mais pour ne pas rester sur une impression négative, je conclurai en disant que ce premier album de Pictorial Wand est fort recommandable !


Plus d'information sur http://www.pictorialwand.com/





LISTE DES PISTES:
01. Prologue
02. The King & His Land Pt. I
03. The Gate Of Lost Souls
04. Pride - The Path Of Thorns
05. Envy Pt. I - In Shadow
06. Envy Pt. Ii - Broken Glass
07. Wrath Pt. I - A Wandering In The Dark
08. Wrath Pt. Ii - The Beast Within
09. Gluttony - Corrosion Of Flesh
10. Sloth Pt. I - Retrospective Visions
11. Sloth Pt. Ii - Red Sunset & A Drowning Fly
12. Greed Pt. I - The Golden Path
13. Greed Pt. Ii - Warning Not Heard
14. Lust Pt. I - The Temptress Of Unchastity
15. Lust Pt. Ii - A Sleeper´s Awakening
16. The King & His Land Pt. Ii - Pensiveness

FORMATION:
Hanna Haugan: Violoncelle
Idar Eidsaune: Basse
Mattis Sörum: Chant / Guitares / Claviers
Paal Selsjord Björseth: Claviers
Per Christian Jörstad: Violoncelle
Sigrid Inderberg: Flûte
Staale Storlökken: Claviers
Synne Teiseth Norbeck: Flûte
Tomas Di Sansimone: Batterie
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
2/5
"Pictorial Wand" c'est du "Ayreon" auquel on aurait retiré le métal. Tout ça est franchement agréable, sans être réellement novateur. Certains passages traînent en longueur et la durée de l'album peut, à juste titre, en rebuter plus d'un... un p'tit peu plus court Mr Mattis Sörum.
TONYB
21/08/2007
  0 0  
2/5
Entre Nolan/Wakeman et Ayreon ... mais il manque un petit quelquechose pour arriver à la hauteur de ces deux références. Probablement une production plus efficace, un bon gros son quand il le faut et plus d'assurance dans les parties plus intimistes.
Sinon, on passe tout de même de bons moments avec cet album, à condition de l'écouter en plusieurs fois.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
2/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MANFRED MANN'S EARTH BAND: The Roaring Silence (1976)
ROCK PROGRESSIF -
ALEXA: Alexa (2006)
HARD ROCK MELODIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021