ARTISTE:

SIMPLE MINDS

(ROYAUME UNI)
TITRE:

GRAFFITI SOUL

(2009)
LABEL:

UNIVERSAL

GENRE:

ROCK

TAGS:
80's, 90's, Electro, FM
"Avec "Graffiti Soul", Simple Minds confirme son retour sur les sommets d’un rock qu’il continue à parer d’atours new wave sans prendre une ride."
LOLOCELTIC (13.07.2020)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Sans atteindre le niveau de la période faste du groupe, "Black & White 050505" (2005) ressemblait fortement à un retour de Simple Minds au premier plan. Enfin stabilisé autour du quatuor Kerr – Burchill – Gaynor – Duffy, la formation écossaise semblait retrouver en partie ses valeurs et offrait enfin quelques belles pièces de ce rock new wave qui avait fait sa renommée dans les années 80 et 90. Gardant un rythme de parution de sénateur, le groupe offre son nouvel opus quatre années plus tard avec un "Graffiti Soul" à la pochette d’un noir profond et pour lequel il est revenu dans les Rockfield Studios dans lesquels il avait enregistré "Real To Real Cacophony" (1979), "Empires And Dance" (1980) et "New Gold Dream (81/82/83/84) " (1982). A nouveau mixé par le fidèle Bob Clearmountain, le nouveau venu se présente donc dans les meilleures conditions pour confirmer la renaissance amorcée par son prédécesseur.

Porté par une basse massive, ‘Moscow Underground’ emporte directement l’auditeur avec sa puissance et son dynamisme. Aérien et envoûtant, ce titre se révèle imparable d’entrée et lance la suite sur des bases enthousiasmantes qui ne faibliront pas par la suite. "Graffiti Soul" atteint d’ailleurs rapidement des sommets avec le single ‘Stars Will Lead The Way’, plus rock et au refrain hyper accrocheur, et avec le calme ‘Lights Travel’ dont les instruments au son spatial procurent un sentiment de bien-être et de flottaison nous libérant de l’attraction terrestre. Cela faisait longtemps que Simple Minds n’avait pas offert de titres de ce niveau. Plus classiques mais pas moins efficaces, ‘Rockets’ et ‘Kiss And Fly’ entourent cette paire magique et se montrent dignes de l’époque de "Once Upon A Time" (1985). Le second se dote en plus d’un pont aérien et d’une structure un peu plus complexe qui renforcent son efficience.

La suite ne baisse pas en intensité avec l’énergique titre éponyme qui bénéficie d’une belle performance de Jim Kerr. Urbain et nocturne, ‘Blood Type O’ se fait envoûtant avant que ‘This Is It’ ne vienne conclure la tracklist officielle avec un nouveau refrain hyper accrocheur et une vigueur toujours stimulante. Mais alors qu’il serait tentant de se plaindre de la courte durée de cet opus dont la qualité des huit titres en laissait espérer plus, les Ecossais ont eu la bonne idée de prolonger le plaisir avec deux titres bonus. En moins de trois minutes, ‘Shadows And Light’ surprend avec son refrain obsédant et ses guitares cinglantes sur son final. Quant à la reprise du ‘Rockin’ In The Free World’ de Neil Young, elle se fait cinglante et voit Jim Kerr pousser son chant dans les aigus et faire preuve d’une agressivité rare. Il est également à noter qu’il existe une édition Deluxe comportant un second disque ne comportant que des reprises.

"Black & White 050505" n’était donc pas un espoir sans suite et "Graffiti Soul" vient en apporter la confirmation resplendissante. En revenant aux valeurs qui avaient fait son succès, la bande de Jim Kerr et Charlie Burchill retrouve les sommets d’un rock qu’elle continue de parer d’atours new wave sans pour autant prendre une ride. Voilà donc les Ecossais de retour en pleine lumière pour notre plus grand plaisir !


Plus d'information sur http://www.simpleminds.com/



GROUPES PROCHES:
ULTRAVOX, INXS, U2, THE CURE, TEARS FOR FEARS, DEPECHE MODE, THE MISSION, MINERALS

LISTE DES PISTES:
01. Moscow Underground - 5:01
02. Rockets - 4:35
03. Stars Will Lead The Way - 3:25
04. Light Travels - 4:12
05. Kiss And Fly - 5:01
06. Graffiti Soul - 4:48
07. Blood Type O - 3:48
08. This Is It - 4:52
09. Shadows And Light [bonus Track] - 2:50
10. Rockin' In The Free World [bonus Track] - 4:17

FORMATION:
Charlie Burchill: Guitares / Claviers
Eddie Duffy: Basse
Jim Kerr: Chant
Mel Gaynor : Batterie
Andy Gillespie: Claviers / Invité
Gordy Goodie: Guitares / Claviers / Invité
Jez Coad: Claviers / Batterie / Invité / Chœurs
Tom Hooper: Batterie / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SIMPLE MINDS: Walk Between Worlds
 
AUTRES CHRONIQUES
HEVIUS: Millénaire (2020)
HEAVY METAL - Quinze ans après son premier album, Hevius revient avec un "Millénaire" efficace aux atours power metal teinté de speed.
DAVID CROSS & PETER BANKS: Crossover (2020)
ROCK PROGRESSIF - Basé sur des improvisations, "Crossover" n'en est pas moins un album plutôt mélodieux, relaxant, mélangeant jazz rock, musique spatiale et new age.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SIMPLE MINDS
SIMPLE-MINDS_Walk-Between-Worlds
Walk Between Worlds (2018)
4/5
3.7/5
EPHELIDE / ROCK
SIMPLE-MINDS_Big-Music
Big Music (2014)
4/5
3/5
UNIVERSAL / POP
SIMPLE-MINDS_Black--White-050505
Black & White 050505 (2005)
3/5
3/5
SANCTUARY / POP
SIMPLE-MINDS_Good-News-From-The-Next-World
Good News From The Next World (1995)
4/5
3.7/5
VIRGIN / ROCK
SIMPLE-MINDS_Real-Life
Real Life (1991)
3/5
3/5
VIRGIN / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020