ARTISTE:

THE KOCH MARSHALL TRIO

(ETATS UNIS)
TITRE:

TOBY ARRIVES

(2018)
LABEL:

MASCOT LABEL GROUP

GENRE:

BLUES

TAGS:
Bluesy, Funky, Fusion, Groovy, Instrumental
"Le trio emmené par Greg Koch signe un album de blues-rock instrumental varié et rafraichissant."
NUNO777 (12.02.2018)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Si l’on devait dresser la liste des guitaristes les plus complets, le nom de Greg Koch apparaîtrait en bonne place. Le label Mascot Records a eu la bonne idée de publier son seizième album, ce qui lui confère une visibilité à la hauteur de son talent. Mais Greg n’est pas venu seul car derrière ce nom de groupe se cachent deux Koch, le père et son fils batteur Dylan et Toby Lee Marshall claviériste amoureux du Hammond B3.

Ceux qui connaissent les travaux de Greg Koch ne seront pas surpris d’apprendre que le trio qui se rassemble autour de lui œuvre dans la catégorie blues. Huit instrumentaux s’aventurant souvent vers d'autres sentiers que le blues (rock, jazz, funk, country, soul) sont au programme de ce "Toby Arrives" qui se déguste d’une traite. Le trio maîtrise son sujet et façonne un blues humble et mélodieux fidèle à ce qui le rend si populaire et immédiat. Greg Koch en premier lieu, incarnation de la classe avec son jeu au doigt et son toucher fragile et pourvoyeur d’émotions (‘Sin Repent Repeat’), le fils Dylan, discret mais efficace, qui impulse la cadence dans une grande variété de tempi, enfin Toby Lee Marshall qui amène la chaleur du Hammond aussi bien en appui des riffs de Koch que dans les joutes de chorus que se livrent les deux solistes.

"Toby Arrives" fête le blues sous toutes ses formes, ce qui le rend abordable et jamais ennuyeux bien que les titres soient relativement longs. Cabochard, funky et jouant sur les contretemps dans des shuffles plein d’entrain avec ‘Funk Meat’ ou ‘Let's Get Sinister’, tranquille et suave comme un soir d’été en Louisiane dans ‘Toby Arrives’ ou plus soul et groovy avec ‘Heed The Boogaloo’ qui rend hommage à la grande tradition de métissage dont le blues a toujours été le vecteur, le trio se laisse guider par sa vitalité créatrice et aborde aussi bien le jazz-rock dans le bien nommé ‘Mysterioso’ aux richesses harmoniques originales que le boogie plus traditionnel mais survolté que l’on peut entendre dans ‘Boogie Yourself Drade’.

"Toby Arrives" est un disque attachant qui plonge ses racines dans le blues et éclot dans une importante variété stylistique. C’est aussi un disque traversé par un vent de liberté grâce aux larges plages d’improvisation qui viennent compléter les parties plus écrites. Encore une fois Greg Koch aura fait parler son élégance de musicien et son talent de compositeur.


Plus d'information sur http://www.gregkoch.com/





LISTE DES PISTES:
01. Toby Arrives
02. Funk Meat
03. Heed The Boogaloo
04. Let's Get Sinister
05. Mysterioso
06. Enter The Rats
07. Boogie Yourself Drade
08. Sin Repent Repeat

FORMATION:
Dylan Koch: Batterie
Greg Koch: Guitares
Toby Lee Marshall: Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
BLOOD RED SAINTS: Love Hate Conspiracies (2018)
HARD ROCK MELODIQUE - Blood Red Saints mérite les félicitations du jury pour avoir osé et réussi son pari de changer son fusil d’épaule et d’en avoir modifié le calibre.
DEPERIR: Deperir (2017)
BLACK METAL - Inoculant une perversité dévastatrice, Dépérir renoue avec la pureté froide et malfaisante d'un art noir cruel et néfaste.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021