ARTISTE:

JIMI HENDRIX

(ETATS UNIS)
TITRE:

BOTH SIDES OF THE SKY

(2018)
LABEL:

SONY MUSIC

GENRE:

ROCK

/ BLUES
TAGS:
Bluesy, Compilation, Old School
"Troisième et dernier (?) chapitre des sorties posthumes studios d’Hendrix, "Both Sides Of The Sky" est un témoignage fidèle et respectueux de l’héritage d’une légende."
NUNO777 (09.03.2018)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

L’héritage artistique de Jimi Hendrix est immense et près de cinquante ans après sa mort, son aura est toujours aussi lumineuse. Ce génie de la guitare et de la composition blues-rock aura marqué l'histoire du rock avec trois albums studios indépassables et une collection de live mémorables. Mais depuis sa mort en 1970, une quantité impressionnante de productions en tous genres a été commercialisée, rendant presque illisible la discographie des inédits de Jimi. Depuis 2009 un contrat entre Experience Hendrix, la compagnie familiale officielle, et Sony prévoit la sortie d’une trilogie de disques certifiant la présence d’inédits. Les éditions débutèrent en 2010 avec "Valleys Of Neptune" et en 2013 avec "People, Hell And Angels". "Both Sides Of The Sky" est le dernier chapitre de cette trilogie.

Le contenu de "Both Sides Of The Sky" est diversifié avec des morceaux captés sur le vif comme cette reprise improvisée du ‘Woodstock' de Joni Mitchell avec un Stephen Stills de passage dans les studios new-yorkais à l’invitation de Jimi ou ces collaborations qui témoignent de l’esprit de partage qui anime Hendrix. Parmi celles-ci, il y a les inédits ‘$20 Fine’ avec Stills (orgue et chant) et Duane Hitchings (piano) pour un rock langoureux plein de charme, ‘Things I Used to Do’ avec Johnny Winter (guitare) et Dallas Taylor (batterie) ou ‘Georgia Blues’ marqué par la voix et le saxophone de Lonnie Youngblood. Cette diversité aurait pu desservir l’album avec un résultat désastreux comme furent certaines réalisations posthumes faites à la va-vite. Le choix judicieux de morceaux à forte connotation blues, respectant la volonté du Band Of Gypsies en train de naître à cette époque de revenir aux sources blues de l’inspiration de Jimi, allié à un travail de production impeccable participe grandement au rendu harmonieux et cohérent d’une grande précision.

La tonalité est viscéralement blues donc, à l’image du romantique ‘Georgia Blues’, du classique et chaleureux ‘Things I Used to Do’ ou du réputé et monumental ‘Hear My Train A Comin’’ qui offre toute la liberté à Hendrix de placer un solo déchirant dont il a le secret. Mais les appétences rock de Jimi ne sont pas omises grâce à la présence du rapide ‘Lover Man’ et son pont qui reprend le thème de Batman, de l’entraînant ‘Stepping Stone’ à la saveur country, de la version instrumentale du magnifique ‘Angel’ rebaptisé ‘Sweet Angel’ ou du délicat ‘Send My Love To Linda’, dont le riff sonne grunge avant l’heure, dédié à une femme qui a aidé Hendrix dans les premiers temps de sa carrière. "Both Sides Of The Sky" témoigne de la grande variété des inspirations d’Hendrix avec le funky et lancinant ‘Jungle’ qui reprend certains thèmes de ‘Villanova Junction’ et les psychédéliques ‘Power Of Soul’ et ‘Cherokee Mist’, hypnotiques et mystiques, qui attestent aussi de la modernité du guitariste à travailler sur les sons et les effets à la guitare (le larsen et la sitar).

L'expérience de certaines éditions passées nous fait craindre le pire à chaque nouvelle sortie posthume de morceaux d’Hendrix. Mais cette fois-ci la qualité est au rendez-vous, ce qui suffit à tempérer les critiques que l’on peut raisonnablement faire sur le terme d’ "inédits" car avec un tel amateur d’improvisations qu’Hendrix une simple version remaniée peut être appelée inédite. Ici il n’y a guère que six titres qui n’aient jamais été édités dans aucun disque, officiel ou non, estampillé Jimi Hendrix et qui sont enfin proposés aux auditeurs. "Both Sides Of The Sky" respecte artistiquement, à défaut de l’enrichir, l’héritage de Jimi Hendrix, sa complexité et la richesse de sa créativité, et permet de maintenir vivace la mémoire de ce géant disparu au sommet de son art. C’est là le plus important.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/jimihendrix/



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Mannish Boy
02. Lover Man
03. Hear My Train A Comin’
04. Stepping Stone
05. $20 Fine
06. Power Of Soul
07. Jungle
08. Things I Used To Do
09. Georgia Blues
10. Sweet Angel
11. Woodstock
12. Send My Love To Linda
13. Cherokee Mist

FORMATION:
Billy Cox: Basse
Buddy Miles: Batterie
Dallas Taylor: Batterie
Duane Hitchings: Claviers
Jimi Hendrix: Chant / Guitares / Basse / Sitar
Johnny Winter: Guitares / Invité
Lonnie Youngblood: Chant / Invité / Saxophone
Mitch Mitchell: Batterie / Invité
Noel Redding: Basse / Invité
Stephen Stills: Chant / Claviers / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
JIMI HENDRIX: Les détails sur "Both Sides Of The Sky"
 
AUTRES CHRONIQUES
MAYSON: Live Fast Live Once (2017)
AUTRES - Habile mélange de rock et d'électro synthétique, "Live Fast Live Once" porte à moitié bien son nom. Ça va vite mais c'est à vivre et écouter plus d'une fois.
MINISTRY: Amerikkkant (2018)
METAL INDUSTRIEL - Al Jourgensen relance Ministry et pousse un formidable coup de gueule à l'encontre d'une société moderne qui s'étiole dangereusement.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021