BROKEN HOPE

(ETATS UNIS)

MUTILATED AND ASSIMILATED

(2017)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Growl, Old School
"Broken Hope confirme son retour avec un disque de death à l'ancienne, brutal à souhait."
NOISE (28.06.2017)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Broken Hope avait réussi son retour avec "Omen Of Disease" après un long hiatus. Depuis le groupe a donné quelques concerts furieux dont celui à l’Obscene Festival en 2015. Désireux de ne plus perdre de temps, il est de retour avec un septième album, "Mutilated And Assimilated", et deux nouveaux membres, Jeremy Wagner étant toujours aux commandes du vaisseau. Broken Hope reste ancré dans ce death teinté de grind et, à l’image de sa pochette, il n’a aucunement l’intention de ralentir le tempo. L’album s’inspire de films d’horreur dont The Thing de John Carpenter. Le disque est court, à peine une demi-heure si on retire le dernier titre, medley de deux anciens morceaux.  

"Mutilated And Assimilated" nous fait naviguer dans un univers que chérissent les fans de Suffocation, Dying Fetus ou Devourment. La brutalité est au rendez-vous et le groupe prend à la gorge d’entrée pour ne quasiment jamais lâcher son emprise. A quelques reprises, il aère son propos avec des soli rapides et évoquant Immolation ou avec des passages plus sombres dignes d'un film gore. Damien Leski éructe avec conviction comme un orque qui aurait piqué le micro. ‘The Meek Shall Inherit Shit’, ‘Outback Incest Clan’, ‘Blast Frozen’, ‘Hell’s Handpuppets’ et ‘Russian Sleep Experiment’ détruisent tout sur leur passage, tabassant sévèrement entre death et grind avec une férocité qui laisse pantois.

Broken Hope calme le jeu de temps en temps. Bien sûr, il ne se met pas aux ballades et reste dans un registre brutal death couillu mais grâce à des soli rapides, il met de la variété dans son propos. Ainsi ‘The Bunker’, ‘Mutilated And Assimilated’ et ‘The Necropants’ sont de belles réussites très maîtrisées et impressionnantes de force. L’excellent ‘Malicious Meatholes’ nous plonge dans l'horreur, ajoutant la terreur à la violence avec son intro parlée et son break calme et lancinant qui glace le sang. Enfin, le court instrumental ‘Beneath Antartic Ice’ finit le disque de manière très glauque.

"Mutilated And Assimilated" est un bon album de plus de la part de Broken Hope. Il n’invente rien de neuf et se place droit dans cette idée death metal héritée de la fin des années 80. Mais dans le genre il est vraiment bon et les amateurs de gore ne pourront que se délecter de cette livraison.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. The Meek Shall Inherit Shit
02. The Bunker
03. Mutilated And Assimilated
04. Outback Incest Clan
05. Malicious Meatholes
06. Blast Frozen
07. The Necropants
08. The Carrion Eaters
09. Russian Sleep Experiment
10. Hell's Handpuppets
11. Beneath Antarctic Ice
12. Swamped-in Gorehog

FORMATION:
Damian "tom" Leski: Chant
Diego Soria: Guitares
Jeremy Wagner: Guitares
Matt Szlachta: Basse
Mike Miczek: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
ADRENALINE RUSH: Soul Survivor (2017)
HARD ROCK - Il manque à "Soul Survivor" ce petit quelque chose pour faire la différence sur la durée. Néanmoins, l'écoute de ce second opus est loin d'être désagréable et mérite une oreille attentionnée.
SUPERSCREAM: The Engine Cries (2017)
METAL PROGRESSIF - Groupe français talentueux, Superscream nous livre un excellent album de metal progressif, puissant, varié et mélodique.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BROKEN HOPE
BROKEN-HOPE_Omen-Of-Disease
Omen Of Disease (2013)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024