ARTISTE:

ME AND THAT MAN

(POLOGNE)
TITRE:

SONGS OF LOVE & DEATH

(2017)
LABEL:

COOKING VINYL

GENRE:

ROCK

/ BLUES
TAGS:
Acoustique, Bluesy, Folk, Old School
"Bien loin du black metal de Behemoth, Nergal explore les racines du rock et nous livre un album country blues très réussi, sincère et passionnant."
NEWF (03.03.2017)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

S’il fallait trouver un antonyme à Adam "Nergal" Darski, consensuel serait sans doute le terme le plus approprié. Avec son groupe de black metal, Behemoth, le chanteur et guitariste pourfend depuis vingt-cinq ans la religion catholique qui imprègne la culture de sa Pologne natale, invoquant Satan et militant pour l’apostasie. Ses prestations scéniques sont des messes noires dantesques dominées par son charisme et son chant hurlé d’outre-tombe. Cela ne l’a pas empêché de devenir coach pendant deux saisons pour la version polonaise de The Voice et d’ouvrir un salon de coiffure à Varsovie. Bref Nergal fait exactement ce qu’il veut quand il veut, se plaît à déstabiliser ses fans et se joue des critiques pour mieux les provoquer.

Son nouveau projet Me And That Man ne déroge pas à la règle. Les fans de metal extrême qui attendent une suite à "The Satanist" de Behemoth sont appelés à patienter. En association avec le guitariste John Porter, le Polonais inspecte ici les racines du blues et de la musique country américaine. Et le résultat est passionnant. D’abord parce que le chant grave et profond de Nergal, affranchi des hurlements du black metal, est une révélation. Ensuite parce qu'il s’avère un auteur-compositeur brillant dans un style de musique épuré et intimiste, bien loin du déluge électrique de Behemoth.

Même si la couleur musicale dominante de l’opus est entre gris clair et gris foncé, l’album est assez éclectique et emprunte autant aux premiers albums de Nick Cave And The Bad Seeds (‘My Church Is Black’, ‘Voodoo Queen’) qu’à Johnny Cash (‘Nightride’, ‘One Day’). Nergal alterne avec sensibilité et retenue les ballades country folk acoustiques (‘Of Sirens, Vampires And Lovers’), le blues roots (‘Get Outta This Place’), le blues rock (‘Shaman Blues’), le country folk à la manière de Wovenhand (‘Cross My Heart And Hope To Die’), le rockabilly (‘Love And Death’) et s’aventure même en territoire post punk (le très bon ‘Better The Devil I Know’).

La musique sombre et épurée, simple et intense de Me And That Man donne une nouvelle dimension aux obsessions de Nergal. Ses textes sur l’amour, la mort et bien sûr la religion et le diable prennent ainsi une connotation plus intime, renforcée par l’utilisation d’instruments vintage (contrebasse, orgue Hammond, guitares hollow body) qui confèrent aux compositions une puissance organique.

En explorant les racines du rock, Nergal laisse entrevoir une nouvelle facette de sa personnalité et nous livre un album country blues très réussi, sincère et passionnant. Avec Me And That Man, le Diable s’habille en Stetson.


Plus d'information sur http://www.meandthatman.com/





LISTE DES PISTES:
01. My Church Is Black
02. Nightride
03. On The Road
04. Cross My Heart And Hope To Die
05. Better The Devil I Know
06. Of Sirens, Vampires and Lovers
07. Magdalene
08. Love & Death
09. One Day
10. Shaman Blues
11. Voodoo Queen
12. Get Outta This Place
13. Ain't Much Loving

FORMATION:
John Porter: Guitares
Luke Kumanski: Batterie
Nergal: Chant / Guitares
Wojtek Mazolewski: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Nergal annonce la sortie d'un nouvel album de ME AND THAT MAN
DERNIERE INTERVIEW
ME AND THAT MAN (17 JANVIER 2017)
Derrière le projet country blues Me And That Man se cachent John Porter et Adam Darski plus connu sous le pseudo de Nergal, leader charimastique de Behemoth...
 
AUTRES CHRONIQUES
THE AURORA PROJECT: World Of Grey (2016)
ROCK PROGRESSIF - "World Of Grey" marque la progression inéluctable du groupe vers un rock progressif mélodique et très inspiré. Chaudement recommandé.
THE RADIO SUN: Outside Looking In (2016)
A.O.R. - The Radio Sun nous propose ici certainement son meilleur volet depuis ses débuts, son plus commercial aussi.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ME AND THAT MAN
ME-AND-THAT-MAN_New-Man-New-Songs-Same-Shit-Vol-2
New Man, New Songs, Same Shit, Vol. 2 (2021)
5/5
4/5
NAPALM RECORDS / ROCK
ME-AND-THAT-MAN_New-Man-New-Songs-Same-Shit-Vol-1
New Man, New Songs, Same Shit, Vol. 1 (2020)
5/5
-/5
NAPALM RECORDS / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022