ARTISTE:

STEVE HUGHES

(ROYAUME UNI)
TITRE:

ONCE WE WERE - PART TWO

(2016)
LABEL:

PROGRESSIVE PROMOTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Neo, Symphonique
"Comme son prédécesseur, "Once We Were" deuxième du nom est un album qui respire l’honnêteté et, grâce à son accessibilité, est apte à contenter de nombreuses oreilles."
TONYB (02.02.2017)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

A peine six mois se sont écoulés depuis la parution du premier volet du diptyque "Once We Were", dont on se demande bien pourquoi la maison de disque n’a pas voulu assurer une publication sous la forme d’un double album, tant ce deuxième volume se pose comme le complément (pour ne pas dire le clone) de son prédécesseur, et qu’au vu de la liste des invités, Steve Hughes l’a très certainement enregistré au cours des mêmes sessions.

Quelques évolutions sont toutefois à noter par rapport au premier volume. Tout d’abord, la place moins importante du piano dans le spectre sonore, suppléé par des claviers plus en avant. Mais surtout, l’absence de plage gargantuesque pour, hormis l’épique et phénoménal ‘Clouds’, se cantonner à des formats plus convenus, suffisamment longs pour permettre quelques développements mais de structure plutôt égale, donnant à l’album un équilibre qui n’existait pas précédemment.

Cette deuxième partie s’avère en effet plus cohérente, avec des arrangements une nouvelle fois soignés rappelant par moment l’univers d’Alan Parsons Project (‘The Game’, ‘One Sweet Word’), tout en ne dédaignant pas quelques incursions plus ou moins heureuses vers d’autres univers : côté pile, des colorations jazzy magnifiques portées par le saxophone de Richie Philips et côté face, une séquence  reggae plutôt risible (‘Spider on the Ceiling’).

Mais ce qui marque surtout cette deuxième partie, ce sont les titres qui permettent aux instrumentistes de se dérouiller les doigts, avec des rythmiques dynamiques, des mélodies enjouées et des parties instrumentales qui sans perdre en accessibilité donnent du caractère à ces morceaux enlevés. C’est ainsi que ‘Life’s a Glitch’, ‘She’s’ et plus encore ‘They Promised Everything’ se posent comme les piliers de l’album, aux côtés bien entendu de ‘Clouds’ dont les 12 minutes délurées font largement oublier les fades ‘There‘s Still Hope’ et autres ‘Propaganda part two’.

Comme son prédécesseur, "Once We Were" deuxième du nom est un album qui respire l’honnêteté et, grâce à son accessibilité, est apte à contenter de nombreuses oreilles. Mais c’est ce petit manque de profondeur qui fera que la marche menant en première division reste encore à gravir. Nul doute que notre homme saura y parvenir au plus vite, c’est tout le mal qu’on lui souhaite.


Plus d'information sur http://www.stevehughesmusic.co.uk/





LISTE DES PISTES:
01. The Game - 6:11
02. Life's a Glitch - 5:46
03. Propaganda: Part Two - 1:40
04. They Promise Everything - 7:31
05. There's Still Hope - 5:36
06. She's - 6:48
07. Spider On The Ceiling - 3:08
08. Clouds - 12:26
09. One Sweet Word - 5:30

FORMATION:
Steve Hughes: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
Angie Hughes: Chant / Invité
Dec Burke: Chant / Guitares / Claviers / Invité
Katja Piel: Chant / Invité
Keith Winter: Guitares / Invité
Maciej Zolnowski: Invité / Violon
Richie Phillips: Invité / Saxophone
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
STEVE HUGHES: Tales Fom The Silent Ocean
 
AUTRES CHRONIQUES
DEAP VALLY: Femejism (2016)
ROCK - Brochette de treize brûlots incandescents, "Femejism" a quelque chose d'un concentré de pulpe sexy et rageuse que l'on tète avec un plaisir communicatif.
EVENLINE: In Tenebris (2017)
METAL ALTERNATIF - "In Tenebris" illumine le ciel musical de ce début d'année. Evenline poursuit dans la direction de l'opus précédent, tout en gagnant en aisance et en classe.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STEVE HUGHES
STEVE-HUGHES_Once-We-Were-Part-One
Once We Were Part One (2016)
3/5
-/5
PROGRESSIVE PROMOTION / ROCK PROGRESSIF
STEVE-HUGHES_Tales-Fom-The-Silent-Ocean
Tales Fom The Silent Ocean (2015)
2/5
2/5
F2 / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022