ARTISTE:

SVART CROWN

(FRANCE)
TITRE:

ABREACTION

(2017)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

BLACK METAL

/ DEATH METAL
TAGS:
Growl, Technique
"Aux confins d'un death congestionné de soufre et d'un black metal orageux, Svart Crown exécute avec "Abreaction" un album massif et tendu qui fera date dans son histoire et dans celle du genre."
CHILDERIC THOR (15.03.2017)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Nous avions laissé Svart Crown il y a quatre ans avec un "Profane" aux allures de consécration, sésame vers le trône du black death qui lui était de toute façon promis dès que sa fielleuse semence fut crachée une première fois via la démo culte "Bloody Crown". Depuis ce troisième méfait, le groupe a connu quelques turbulences en terme de ressources humaines voyant les deux Kévin, Verlay et Paradis, actuels Agressor et mercenaires de l'extrême hexagonal (ou non), saisir la seconde guitare pour le premier et la batterie pour l'autre. Il a surtout pris du galon, grâce à la signature chez le puissant Century Media.

S'il se trouvera bien quelques grincheux pour regretter ce divorce avec Listenable qui les soutenait, il est vrai, depuis "Witnessing The Fall" (2010), force est de reconnaître que cette promotion amplement méritée vient couronner des années de labeur passées à sculpter dans le marbre un art dont la puissance cataclysmique n'a jamais étouffé les velléités évolutives d'une écriture tortueuse. Gageons que ces changements n'auront eu aucun impact quant à la teneur vicieuse de ce nouvel opus car JB Le Bail demeure plus que jamais le maître des lieux, fondateur et dernier membre historique de cette entité qu'il dirige d'une main de fer, même si les musiciens qui l'accompagnent sont loin de jouer les utilités, nourrissant au contraire la bête de leur impitoyable moelle.

Il serait facile d'énoncer que "Abreaction" reprend les choses là où elles ont été laissées par son devancier. En réalité, l'album explore plus encore les ténèbres abyssales entrevues par "Profane". De fait, jamais sans doute le groupe n'avait autant favorisé les mid-tempos, les perforations reptiliennes, rongeant la terre jusqu'à l'os, jusqu'à ses entrailles intimes. Jusqu'à la mort. Long de plus de sept minutes, 'The Pact : To The Devil His Due' témoigne de cette brutalité souterraine, blockhaus monumental lacéré par un souffle morbide mais que déchire lors de ses ultimes mesures une démentielle éruption de violence millimétrée.

À  l'exception de 'Emphatic Illusion' et - quoique dans une moindre mesure - du terminal 'Nganda', pesants tout du long, ce qui ne les exonère en rien d'une noirceur viciée, chaque titre, véloce et tentaculaire à la fois, suit en définitive un chemin (de croix) escarpé qu'emporte un tumulte fielleux et corrosif, travaillé par des forces obscures et déchaînées. Ainsi, le groupe laisse libre cours à sa folie qui vient se briser contre des remparts vertigineux, à l'image des 'Orgasmic Spiritual Ecstasy', 'Carcosa' ou 'Golden Sacrament', amorce d'une lenteur suffocante qui, brusquement en fin de parcours, écarte les cuisses, ouvrant alors sur un puits de violence. L'imparable maîtrise technique des Français leur dicte une partition d'une bouillonnante intensité qui explose en une lave granitique entraînant tout dans son sillage, creusant dans la peau, dans la mémoire et surtout dans l'âme, des crevasses béantes dans les replis desquelles grouille une viscérale négativité.

Aux confins d'un death congestionné de soufre et d'un black metal orageux, Svart Crown exécute avec "Abreaction" un album massif et tendu qui fera date dans son histoire et dans celle du genre.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/svartcrown/



GROUPES PROCHES:
TEMPLE OF BAAL, BEHEMOTH, HATE, IMMOLATION

LISTE DES PISTES:
01. Golden Sacrament
02. Carcosa
03. The Pact: To The Devil His Due
04. Upon This Intimate Madness
05. Khimba Rites
06. Tentacion
07. Orgasmic Spiritual Ecstasy
08. Transsubstantiation
09. Emphatic Illusion
10. Lwas
11. Nganda

FORMATION:
Jean Baptiste Le Bail: Chant / Guitares
Kévin Paradis: Batterie
Kevin Verlay: Guitares
Ludovic Veyssière: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SVART CROWN RENAIT DE SES CENDRES SUR MUSIC WAVES!
DERNIERE INTERVIEW
SVART CROWN (03 DECEMBRE 2019)
Avec un line-up totalement remanié, Svart Crown renait de ces cendres pour proposer un cinquième album "Wolves Among the Ashes". L'occasion rêvée pour Music Waves pour faire le point avec son leader JB Le Bail.
 
AUTRES CHRONIQUES
THE ALLMAN BROTHERS BAND: Brothers And Sisters (1973)
ROCK - Loin de se laisser abattre par l'acharnement d'un destin contraire, le Allman Brothers Band semble y puiser une énergie et une inspiration sans limite, et offre un nouvel album incontournable, délicat équilibre entre tradition et évolution.
LAURA COX BAND: Hard Blues Shot (2017)
HARD ROCK - Si un effort reste à faire pour asseoir une véritable identité, le talent et l'énergie du quatuor sont autant de garanties d'un futur plein de promesses au sein du paysage du heavy rock vintage.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SVART CROWN
SVART-CROWN_Wolves-Among-The-Ashes
Wolves Among The Ashes (2020)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021