ARTISTE:

BETRAYING THE MARTYRS

(FRANCE)
TITRE:

THE RESILIENT

(2017)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METALCORE

TAGS:
Growl, Mélancolique, Symphonique
"En matière de metalcore à la fois puissant et accessible, Betraying The Martyrs signe avec "The Resilient" un disque fort solide et qui devrait trouver son public assez facilement."
NOISE (20.01.2017)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Malgré un certain manque de reconnaissance dans notre pays, les gens étant souvent plus attirés par la dernière sensation de l’étranger que ce qu’ils peuvent trouver chez eux, Betraying The Martyrs trace sa route sans se poser de questions en rencontrant le succès à l’étranger. Il faut dire que nos petits Français ont tout compris en matière de metalcore moderne teinté d’une pointe de symphonique et de progressif. Et sans être l’album ultime, "Phantom" avait montré une formation sûre d’elle et de sa musique. "The Resilient", toujours distribué par Sumerian, le label mastodonte du genre, est attendu comme une confirmation. Betraying The Martyrs doit franchir un palier et rejoindre les grands noms au sommet d’un genre fourni qui ne pardonne pas le moindre faux pas.

Le groupe nous propose avec cet album une synthèse de ce qu’il sait faire. "The Resilient" commence de manière intelligente avec deux bombes dans cet esprit à la fois puissant et accrocheur. Car ‘Lost For Words’ et ‘Take Me Back’ nous proposent une pincée de symphonique, une pincée de progressif teinté de djent, quelques voix féminines et un rythme costaud porté par la voix death tranchante d’Aaron. Ces titres sont clairement taillés pour le marché US et sont d’une efficacité redoutable.

Passé ce bon début, l’album va se dérouler sans trop de surprises avec des hauts et quelques bas. Betraying The Martyrs démontre son savoir-faire même si il ne sort pas des sentiers battus au profit d’un côté immédiat mais dont il est possible de douter de la durée de vie à long terme. Mais il ne faut pas bouder son plaisir, l’amateur de death metalcore prendra pas mal de plaisir à l’écoute. ‘(Dis)Connected’ est un brûlot digne d’un In Flames tandis que ‘The Resilient’ prend aux tripes avec sa force grandiloquente proche d’un death technique symphonique. Dans cette même idée, on appréciera la force d’un ‘Won’t Back Down’ qui sait aussi se faire accrocheur sans être mielleux. Mais à côté cela ronronne un peu trop et la recette est parfois utilisée avec trop de facilité. Car si un ‘The Great Desillusion’ fonctionne sans révolutionner le genre, des titres comme ‘Behind The Glass’, ‘Dying To Live’ ou encore ‘Waste My Time’ n’apportent rien de neuf et s’oublient assez rapidement après écoute.

Malgré ces petits bémols, "The Resilient" reste une œuvre fort correcte et droit dans les canons du meilleur du metalcore. Betraying The Martyrs confirme qu’il est un des très bons groupes du genre et semble avoir de bonnes armes pour durer, cela même s’il devra à un moment savoir sortir des sentiers battus qu’il fréquente.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/wearebetrayingthemartyrs





LISTE DES PISTES:
01. Lost For Words
02. Take Me Back
03. The Great Disillusion
04. Dying To Live
05. The Resilient
06. Unregistered
07. Won't Back Down
08. (Dis)Connected
09. Behind The Glass
10. Waste My Time
11. Ghost
12. Wide Awake

FORMATION:
Aaron Matts: Chant
Baptiste Vigier: Guitares
Boris Le Gal: Batterie
Lucas D'angelo: Guitares
Valentin Hauser: Basse
Victor Guillet: Chant / Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BETRAYING THE MARTYRS : Le chanteur quitte le groupe et lance TEN56
DERNIER ARTICLE
HEART SOUND METAL FEST - SUCY-EN-BRIE - 01 AVRIL 2017
Pour sa troisième édition, le Heart Metal Sound avait encore mis les petits plats dans les grands avec une affiche encore plus alléchante.
DERNIERE INTERVIEW
BETRAYING THE MARTYRS (13 JANVIER 2017)
Quelques jours avant la sortie de son troisième effort, le très attendu "The Resilient", nous avons eu le plaisir d'échanger avec tous les membres de Betraying the Martyrs...
 
AUTRES CHRONIQUES
T: Epistrophobia (2016)
ROCK PROGRESSIF - "Epistrophobia" poursuit le concept entamé sur "Fragmentropy" et une fois de plus, T nous livre un album complexe gorgé d’émotion.
THE DEAR HUNTER: Act Iii : Life And Death (2009)
ROCK PROGRESSIF - "Life and Death" assoit le style du Dear Hunter : un progressif intelligent et varié, n’hésitant pas à se parer de couleurs symphoniques. L’équilibre est atteint !
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BETRAYING THE MARTYRS
BETRAYING-THE-MARTYRS_Rapture
Rapture (2019)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / METALCORE
BETRAYING-THE-MARTYRS_Phantom
Phantom (2014)
3/5
-/5
DOOWEET / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022