ARTISTE:

TINY FINGERS

(ISRAEL)
TITRE:

THE FALL

(2016)
LABEL:

PELAGIC

GENRE:

POST ROCK

TAGS:
Electro, Instrumental
"Tiny Fingers tisse une musique éprise de liberté et d'absolu qui entraîne l'auditeur dans les profondeurs d'un monde apaisant et néanmoins sombrement hypnotique."
CHILDERIC THOR (02.11.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Tiny Fingers est un nom qui n'évoquera sans doute rien à la majorité  d'entre vous, le groupe possède pourtant déjà à son actif cinq albums, gravés depuis 2011. Son éloignement géographique - il nous vient d'Israël - explique peut-être pourquoi son rayonnement n'a que faiblement atteint le vieux continent et la France en particulier. A l'écoute de sa dernière offrande, nous ne pouvons que regretter de ne pas l'avoir découvert plus tôt tant son art palpite d'une sève généreuse. Mais, Tiny Fingers, qu'est-ce que c'est ?

De loin, ses atours instrumentaux semblent vouloir l'arrimer de facto au post-rock, genre qui peine de plus en plus à se renouveler, anesthésié qui plus est par une fâcheuse tendance à la langueur pesante. Mais de près, la réalité se révèle plus nuancée. Alors certes, les Israéliens épousent les lignes propres au style auquel il est tentant de les rattacher, de ces guitares stratosphériques à cette rythmique pulsative, vecteur d'une partition orageuse en forme de montée en puissance orgasmique. Mais en inoculant à ce substrat basique le venin hypnotique de l'electro couplée à des envolées dubstep, ils réussissent à ne jamais ennuyer et mieux, à atteindre les rivages de l'extase.

Capté au Anova Studio en 2014 et publié l'année suivante, "The Fall" vibre ainsi d'un pouls aux confins d'une transe limpide et bourgeonnante de sonorités synthétiques, périple trippant qui nous emporte comme de puissantes vagues émotionnelles. Alternant courtes pulsations ('Eyes Of Gold', 'Traveller Soul') et respirations plus longues au souffle entêtant ('Music For The Sun'), l'opus déroule une trame torrentielle, tour à tour lumineuse et énergique ('The Fall'), teintée de discrètes couleurs psyché ('Nine Of Swords') ou bercée par un ressac percussif ('The Other') mais toujours secouée par les poussées massives d'une mélancolie souterraine. Guitares pointillistes, batterie mangeuse d'espace et effluves électroniques s'accouplent en un magma compact et pourtant aérien, enrichi par une voix féminine murmurée, voire par quelques notes de flûtes. Chaque titre est pensé comme un tableau, parsemé de détails que seules de multiples écoutes peuvent en dévoiler la richesse.

Peu importe à quels courants il se rattache, Tiny Fingers n'est inféodé à aucun d'entre eux, égrenant une musique éprise de liberté et d'absolu qui entraîne l'auditeur dans les profondeurs d'un monde apaisant et néanmoins sombrement hypnotique.


Plus d'information sur http://tifimusic.com/



GROUPES PROCHES:
MOGWAÏ


LISTE DES PISTES:
01. The Fall
02. Eyes Of Gold
03. Traveller Soul
04. Deuteronomy
05. S
06. The Other
07. Nine Of Swords
08. Dispatcher
09. Music For The Sun

FORMATION:
Boaz Bentur: Basse
Nimrod Bar: Claviers
Oren Ben David: Guitares
Tal Cohen: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
C.B MURDOC: Here Be Dragons (2016)
DEATH METAL - "Here Be Dragons" est une réalisation terrassante d'une indéniable maîtrise, qui peine pourtant à passionner sur la durée malgré une agressivité vomie avec largesse.
DARK TRANQUILLITY: Atoma (2016)
DEATH METAL - Avec "Atoma", Dark Tranquillity signe un nouveau grand cru, entre death mélodique puissant et mélancolie à fleur de peau, confirmant un talent hors normes.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021