ARTISTE:

BURNT BELIEF

(ROYAUME UNI)
TITRE:

EMERGENT

(2016)
LABEL:

GLASS ONYON

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Fusion, Instrumental
"Malgré des musiciens brillants, "Emergent" ne suscite guère l'intérêt."
ABADDON (15.11.2016)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec "Emergent", le binôme Colin Edwin - Jon Durant nous livre leur troisième album, présenté comme "un mélange unique de musiques progressives tendance fusion ethno-atmosphérique". Une description qui pourrait attirer une certaine méfiance, surtout s'agissant d'un opus entièrement instrumental.

Pourtant, le premier contact rassure : la production est impeccable - Jon Durant a longuement officié comme producteur pour Alchemy Records -, le propos mélodique est accessible (mais parfois un peu dilué), les ambiances oscillent entre un ambient souvent tourné vers l'oriental et un côté planant soigneusement entretenu par la guitare et quelques nappes de synthé, avec quelques touches d'électro. Les musiciens sont fort à leur affaire, avec notamment une section rythmique inventive - rien d'étonnant quand on se rappelle que Colin Edwin a été le bassiste attitré de Porcupine Tree : l'association basse-batterie sait souvent trouver les mots justes ('Emergent', qui passe sans encombre malgré ses 9 minutes tenues sur le même rythme).

Seulement voilà : en versant dans l'atmosphérique et l'instrumental, deux genres à risque que les détracteurs traitent rapidement de monotones, Burnt Belief use rapidement ses cartouches. Les thèmes mélodiques sont présentés en phrases courtes, peu évolutives ('More Snow', malgré la flûte), parfois placés sur un ostinato qui tourne vite au répétitif : 'Turning Torso', avec ce procédé, donne rapidement l'impression que les musiciens, partis sur leur lancée, pourraient tenir une heure sans se fatiguer. Les morceaux passent donc, tandis que l'attention de l'auditeur se relâche sans  jamais être réveillée : 'Ghost Aquatic' est trop simple, quant à 'Until The Stars Go Out', il ressemble à une longue intro atmosphérique débarrassée de tout motif mélodique.

Tout cela est au mieux agréable, mais pas passionnant. Avec un pareil pedigree, l'auditeur est en droit d'attendre mieux de cet album dont n'émerge... que l'ennui !


Plus d'information sur http://www.jondurant.com



GROUPES PROCHES:
CAMEL, RICHARD BARBIERI, OSADA VIDA, TONY LEVIN

LISTE DES PISTES:
01. The Bubble Bursts
02. More Snow
03. The Confidence Of Ignorance
04. Emergent
05. Until The Stars Go Out
06. Language Of Movement
07. Turning Torso
08. Ghosts Aquatic

FORMATION:
Colin Edwin: Basse / Programmation, Fretless
Jon Durant: Guitares / Piano
Vinny Sabatino: Batterie / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BURNT BELIEF: Etymology
 
AUTRES CHRONIQUES
THE ALLMAN BROTHERS BAND: Eat A Peach (1972)
BLUES - Au delà de son statut d'hommage à son fondateur disparu, "Eat A Peach" se révèle également un album charnière pour le Allman Brothers Band qui semble vouloir prendre une orientation un peu plus rock.
SIXX A.M.: Prayers For The Damned (2016)
METAL ALTERNATIF - Sixx A.M semble touché par la grâce sur ce disque inspiré de bout en bout. Puissant, accrocheur, mélodique et profond. Bref, un indispensable !
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BURNT BELIEF
BURNT-BELIEF_Etymology
Etymology (2014)
2/5
3.5/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021