ARTISTE:

EAGLES

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE LONG RUN

(1979)
LABEL:

ELEKTRA ENTERTAINMENT

GENRE:

ROCK

TAGS:
FM, Old School
"Moins réputé que son devancier "Hotel California", il est pourtant permis de considérer "The Long Run" comme l'album le plus abouti des Américains."
CHILDERIC THOR (13.09.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après avoir maintenu une belle régularité, publiant chaque année depuis 1971 un nouvel opus, les Américains mettent trois ans à offrir un successeur à "Hotel California" (1976), long tunnel étonnant à une époque où la plupart des groupes font preuve d'une grande productivité.

En réalité, les musiciens n'ont pas chômé pour savourer le triomphal succès de leur cinquième offrande. Au contraire, dès 1977, ils s'enferment en studio mais il leur faudra presque deux ans pour venir à bout du bien nommé "The Long Run", initialement envisagé comme un double album, réduit à l'arrivée à un simple menu d'une durée traditionnelle de quarante minutes environ. Entre ce projet avorté et une réception tant critique que commerciale en deçà des attentes, ses auteurs sortiront déçus de cet épisode, qui conduira à un sabordage venu trop tôt, dès l'année suivante.

Souvent occulté par son légendaire devancier, ce qui est alors le testament des Eagles n'a pourtant pas à rougir de la comparaison avec son aîné dont il poursuit l'évolution vers un rock (légèrement) plus dur, moins sudiste que sur "Desperado"  mais toujours aussi sophistiqué. Si Timothy B. Schmidt vient remplacer Randy Meisner à la basse, le batteur Don Hendley assoit son hégémonie sur le groupe, co-signant l'ensemble des compositions, écrin délicat pour sa voix fragile plus que jamais mise en avant et que la chanson éponyme du disque précédent a fortement contribué à immortaliser.

Quand bien même son programme n'est émaillé d'aucun hymne à la hauteur de 'Hotel California', "The Long Run" donne néanmoins naissance à trois singles qui se glissent alors dans les charts. Etonnamment, ni le morceau-titre, ni 'In The City', écrit pour la bande originale des "Guerriers de la Nuit" de Walter Hill, ni 'Heartache Tonight', délicieux bijou d'écriture au demeurant, n'incarnent toutefois l'apogée d'une écoute qu'aucun temps mort  ne vient grever.

Ainsi, on leur préférera la lenteur chaloupée d'un 'King Of Hollywood', long de plus de six minutes, les lignes de guitares noyées sous les effets d'un 'Those Shoes', à la rythmique par ailleurs appuyée et portée par le chant émotionnel de Hendley, la tristesse diffuse de la ballade terminale 'Sad Café' ou bien encore les modelés moelleux d'un 'I Can't Tell You Why'.

De fait, parfaitement équilibré et homogène, "The Long Run" ne voit aucun de ses titres en étouffer un autre, expliquant pourquoi il est permis de le considérer comme l'album le plus abouti du groupe. Indispensable !


Plus d'information sur http://eaglesband.com/





LISTE DES PISTES:
01. The Long Run
02. I Can't Tell You Why
03. In The City
04. The Disco Strangler
05. King Of Hollywood
06. Heartache Tonight
07. Those Shoes
08. Teenage Jail
09. The Greeks Don't Want No Freaks
10. The Sad Cafe

FORMATION:
Don Felder: Chant / Guitares / Claviers
Don Henley: Chant / Batterie
Glenn Frey: Chant / Guitares
Joe Walsh: Chant / Guitares / Claviers
Timothy B Schmitt: Chant / Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Glenn Frey, guitariste des Eagles, nous a quittés !
 
AUTRES CHRONIQUES
EPICA: The Holographic Principle (2016)
METAL MELODIQUE - Epica signe ici un album riche en orchestrations et en mélodies tout en se faisant plus puissant que jamais.
DERDIAN: Revolution Era (2016)
METAL MELODIQUE - Une sorte d'auto-best of avec des chanteurs de renom et de qualité exceptionnelle.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EAGLES
EAGLES_Long-Road-Out-Of-Eden
Long Road Out Of Eden (2007)
5/5
4/5
POLYDOR / POP
EAGLES_Hotel-California
Hotel California (1976)
5/5
5/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / ROCK
EAGLES_One-Of-These-Nights
One Of These Nights (1975)
5/5
-/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / POP
EAGLES_ON-THE-BORDER
On The Border (1974)
3/5
-/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / ROCK
EAGLES_DESPERADO
Desperado (1973)
4/5
-/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021