FORTY DEUCE

(DEFAULT)

NOTHING TO LOSE

(2005)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
""
MANU (22.08.2005)  
2/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Forty Deuce est né de la rencontre de Richie Kotzen avec un jeune groupe de rock californien qui lui avait demandé de participer à leur album. Voici donc l’ex-Mr Big et Poison, membre du groupe à part entière puisqu’il officie à la guitare et au chant sur tout l'album. N’ayant jamais suivi la carrière de ce dernier, je n’avais aucune idée de ce à quoi m’attendre.

Bien que basé sur des rythmes hard-rock des plus classiques, l’album sonne plutôt moderne et ne sonnerait pas ringard dans certains hit-parade actuels. La part belle est faite aux riffs de guitare agressifs et au chant parfaitement adapté de Kotzen. Sans être exceptionnelles, les mélodies sont très pêchues et accrocheuses rendant le début de l’album particulièrement efficace à l’image de « Start it up » et « Complicated » à mes yeux les plus réussis de l’album. La suite ne l’est pas moins (efficace) mais malheureusement, le groupe à l’air de s’installer dans une sorte de routine, ce qui donne l’impression à l’auditeur d’écouter de trop nombreuses fois le même morceau et les trois derniers titres, plutôt mid-tempo, qui auraient pu passer pour un essoufflement, rompent en fait la monotonie du disque et relancent d’autant plus l’attention qu’ils sont des plus agréables.

En bref, voici un premier album au dessus de la moyenne dont le principal défaut est le côté répétitif un peu rédhibitoire pour un album durant à peine 40 minutes et qui aurait pu être évité par une répartition plus judicieuse des titres.
GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Intro
02. Oh My God (i Fucked Up Again)
03. I Still
04. Start It Up
05. Complicated
06. Say
07. Heaven
08. Stand Up
09. Next To Me
10. Standing In The Rain
11. Wanted
12. Nothing To Lose

FORMATION:
Ari: Basse
Ritchie Kotzen: Chant / Guitares
Taka: Guitares
Three: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
-/5 (0 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
KVAZAR: A Giant's Lullaby (2005)
ROCK PROGRESSIF - Au contenu varié et plaisant, "A Giant's Lullaby" allie inspirations des années 70 et modernisme et cible ainsi un large panel d’auditeurs.
FLAMBOROUGH HEAD: Unspoken Whisper (1998)
ROCK PROGRESSIF - "Unspoken Whisper" est un petit joyau de rock néo progressif symphonique.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024