ARTISTE:

DARK TRANQUILLITY

(SUÈDE)
TITRE:

ATOMA

(2016)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Growl, Intimiste, Mélancolique
"Avec "Atoma", Dark Tranquillity signe un nouveau grand cru, entre death mélodique puissant et mélancolie à fleur de peau, confirmant un talent hors normes."
NOISE (02.11.2016)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

La qualité, la finesse et la beauté ne se font pas de manière surnaturelle, cela demande du temps et savourer une offrande de Dark Tranquillity requiert de la patience. Trois années se sont écoulées depuis "Construct". Depuis, le groupe a vu partir son guitariste, Martin Henriksson, lassé de cette vie après 25 années sur les routes. Dans la foulée, Anders Iwers a pris le poste de bassiste. Cela fait des années que les Suédois affichent leur maturité artistique, naviguant dans ce death mélodique dont ils sont les garants avec une pointe de mélancolie et d’émotion à fleur de peau.

"Atoma", leur 11ème album, même s'il est porté par une pochette étrange dans la lignée baroque de celle de "Construct", ne suit pas pour autant la même ligne directrice. "Construct" au-delà de la voix hurlée de Michael Stanne jouait sur les ambiances plus posées. "Atoma" garde cette face sombre et triste mais retrouve un ton plus rageur.

En effet dès ‘Encircled’, Dark Tranquillity se fait brutal. La batterie est en avant et le growl de Mikael Stanne est rageur pour un résultat death mélodique de qualité. Dans la même lignée ‘Neutrality’, ‘The Pitless’ et ‘When The World Screams’ frappent là où ça fait mal. Certes la mélancolie est là, le travail au piano et claviers de Martin Brändstrom est remarquable de finesse, mais elle se mêle à la violence avec délectation. De plus on savoure de superbes soli de guitares qui donnent aux chansons une sacrée force. Mais le groupe nous montre aussi sa face mélancolique, sa marque de fabrique depuis le superbe "Projector". ‘Atoma’ avec son chant clair si profond et ce ton triste qui sait se faire puissant aurait mérité sa place sur cet album. De même, ‘Forward Momentum’ est un petit chef-d’œuvre qui mêle puissance et mélodie avec classe, avec ce chant clair qui nous fait chavirer. Enfin ‘Our Proof Of Life’, ‘Merciless Fate’ et ‘Faithless By Default’ confirment le talent des Suédois pour ce death mélodique plein de mélancolie et de puissance toute en retenue.

Avec cette nouvelle offrande, Dark Tranquillity fait plus que nous rassurer sur sa santé artistique. "Atoma" est une pièce qui a toutes les qualités pour figurer au panthéon des meilleures réalisations du groupe, pas si loin d’un "Projector" ou d’un "Character".



Plus d'information sur https://www.facebook.com/dtofficial/



GROUPES PROCHES:
NIGHTRAGE, ARCH ENEMY, DEGRADEAD, SOILWORK, IN FLAMES, OMNIUM GATHERUM, NORTHER, MAROON, DARK AGE, DESTINITY

LISTE DES PISTES:
01. Encircled
02. Atoma
03. Forward Momentum
04. Neutrality
05. Force Of Hand
06. Faithless By Default
07. The Pitiless
08. Our Proof Of Life
09. Clearing Skies
10. When The World Screams
11. Merciless Fate
12. Caves And Embers
13. The Absolute
14. Time Out Of Place

FORMATION:
Anders Iwers: Basse
Anders Jivarp: Batterie
Martin Brändström: Claviers
Mikael Stanne: Chant
Niklas Sundin: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
MIKAELK100C
10/11/2016
10
  0 0  
4/5
Atomique!!
Apres un construct dark et deconcertant (mais toujours de haute volée), voici la nouvelle offrande de ce groupe que j'affectionne particulierement....
J'avais quand même une bonne apprehension concernant le contenu de cet opus, suite au depart de Martin Henriksson (mon guitariste preféré du groupe, mes morceaux preférés etant ceux en general composés par lui)...mais il n'en est heureusement rien :)...
J'ajouterait même que le travail de Niklas Sundin sur les guitares est monumental, je n'avais jamais entendu autant de subtilités et de puissance dans la production depuis Character...album qui me revient beaucoup en tête à l'ecoute d'Atoma (bon point).
D'ailleurs si je devrait le plus succintement decrire cet album, je dirais qu'il garde la couleur musicale de construct (ce coté sombre et melancolique, merci les claviers), avec la technicité et la production de Character, et un feeling general rappelant the mind's I (de par le retour au premier plan des guitares, le clavier se montrant plus atmospherique, plus discret, mais du coup faisant vraiment mouche lorsqu'il est employé, renforçant vraiment le coté epique des compos).
De plus le retour à plus de puissance et de sauvagerie dans la discographie du groupe fait du bien: Mikael Stanne est une fois de plus en pleine forme, growl puissant et parfaitement intelligible, chant clair habité et suave servant parfaitement les lyrics, une fois de plus très bons et subtils.......
Mais alors? album perfect? pourquoi pas 5?...bah simplement car je trouve la structure des morceaux trop similaire entre eux (expliquant d'ailleurs leurs durées presques identiques), j'aurais aimé moins d'automatismes d'ecriture à ce niveau...bon ce n'est pas plus genant que cela en soit mais ça enleve un peu de l'effet de surprise quand on sait que le break ou le solo vont arriver à tel ou tel moment etc....
Enfin, bien que les 2 derniers morceaux soient très bons et puissants , surtout apres plusieurs ecoutes, le fait qu'ils paraissent anecdotiques à la premiere ecoute gache la fin qui du coup m'a parrue un peu fade...caves and embers n'a pas l'envergure d'un ex nihilo, d'un my negation ou encore du fantastique iridium...dommage.
Sinon perfect, apres ses recents changements de line-up je m'attendais au pire, et finalement le combo est toujours là et impose un peu plus son savoir faire et son aura de groupe culte et essentiel dans le monde du metal....Courrez ecouter Atoma, c'est de la bombe ...ATOMIQUE!!!!!

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DARK TRANQUILLITY annonce un nouvel album et sort un 1er single
DERNIER ARTICLE
DARK TRANQUILLITY - 13 NOVEMBRE 2013
Les seigneurs du Death Metal Mélodique étaient en concert presque privé au Trabendo, assurant un show qui ravira fans de la première heure comme les nouveaux...
DERNIERE INTERVIEW
DARK TRANQUILLITY LE 12 OCTOBRE 2007 (LA LOCO)
Niklas Sundin (guitare) répond aux questions de Music
 
AUTRES CHRONIQUES
TINY FINGERS: The Fall (2016)
POST ROCK - Tiny Fingers tisse une musique éprise de liberté et d'absolu qui entraîne l'auditeur dans les profondeurs d'un monde apaisant et néanmoins sombrement hypnotique.
EAGLES: On The Border (1974)
ROCK - Entre country et rock, "On The Border" est un album de transition qui ne possède ni la verve caillouteuse de "Desperado" ni la force accrocheuse de ses successeurs.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DARK TRANQUILLITY
DARK-TRANQUILLITY_Moment
Moment (2020)
3/5
4/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
DARK-TRANQUILLITY_Construct
Construct (2013)
4/5
4/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
DARK-TRANQUILLITY_We-Are-The-Void
We Are The Void (2010)
4/5
3.5/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
DARK-TRANQUILLITY_Fiction
Fiction (2007)
4/5
3/5
CENTURY MEDIA RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021