ARTISTE:

GREAT WHITE

(ETATS UNIS)
TITRE:

RISING

(2009)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Bluesy, FM
"Un album qui ronronne gentiment sans fausse note mais sans véritable raison de s'enthousiasmer."
LOLOCELTIC (27.10.2016)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Le retour du Grand Blanc en 2007 avait été une agréable surprise. Non seulement "Back To The Rhythm" était un album sympathique, mais il marquait la renaissance d'un groupe que nombreux pensaient disparu à jamais, en particulier après le drame de Rhode Island (2003). Sous l'impulsion de Jack Russell et Michael Lardie, qui s'occupe également de la production, et avec l'aide de Frontiers, le quintet nous revient avec un nouvel opus au titre évocateur de sa résurrection: "Rising". La tradition voulant qu'un membre du line-up change régulièrement, c'est au tour du bassiste Sean McNabb de quitter la formation pour laisser sa place à Scott Snyder.

Après leur retour réussi, les Américains semblent vouloir continuer sur les mêmes bases avec un 'Situation' lançant l'album au son d'une introduction bluesy suivie d'un hard-rock classique mais efficace. Bien qu'handicapé par des chœurs un brin ringards, 'All Or Nothin' ' compense par un bon groove et garde une dynamique intéressante. C'est avec plaisir que se déroule une première partie d'album enchaînant un 'I Don't Mind' aux percussions ensoleillées mais aux claviers cheap, mais surtout un 'Shine' mélodique au refrain hyper accrocheur, et un 'Loveless' plus FM mais faisant mouche à nouveau. Pourtant, l'enthousiasme a du mal à poindre sans que les raisons à ces réserves apparaissent immédiatement. La suite va rapidement apporter les réponses à ces interrogations.

En effet, en dehors de l'énergique 'Danger Zone' et d'un 'Down On The Level' mariant un heavy blues à une ambiance funk, urbaine et nocturne, il apparaît évident que Great White ne sort pas d'une certaine zone de confort. Les mid-tempi alternent avec les ballades, formats sur lesquels le chant de Russell et la guitare de Kendall font preuve de leur talent, mais qui créent une linéarité qui rend l'ensemble lisse et sans véritable accroche. Tout cela ronronne de manière plutôt agréable mais peine à maintenir l'attention éveillée. La formule est parfaitement maîtrisée mais le quintet a oublié d'y insuffler une dose d'enthousiasme suffisante.

Sans véritable faux-pas, en dehors d'une production et de claviers parfois datés, "Rising" finit cependant par plonger l'auditeur dans une certaine forme de léthargie alors que le talent du groupe et la qualité globale des titres proposés ne peuvent être remis en question. Il va falloir que la formation US se remette rapidement en question si elle ne veut pas que son retour ne devienne un fiasco. C'est bien beau de revenir aux affaires mais encore faut-il que cela apporte quelque chose au paysage. Dans le cas contraire, on se retrouve vite renvoyé aux oubliettes sur des étagères encombrées et poussiéreuses.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/greatwhiteofficial/





LISTE DES PISTES:
01. Situation - 5:00
02. All Or Nothin' - 5:19
03. I Don't Mind - 5:19
04. Shine - 5:54
05. Loveless - 5:39
06. Is It Enough - 4:14
07. Last Chance - 4:11
08. Danger Zone - 4:37
09. Down On The Level - 4:03
10. Only You Can Do - 5:02
11. My Sanctuary - 5:36
12. Let's Spend The Night Together (bonus Track) - 3:48

FORMATION:
Audie Desbrow: Batterie
Jack Russell: Chant
Mark Kendall: Guitares
Michael Lardie: Guitares / Claviers
Scott Snyder: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
GREAT WHITE: Sortie d'un Live avec Mitch Malloy au chant
 
AUTRES CHRONIQUES
AMARANTHE: Maximalism (2016)
METAL MELODIQUE - "Maximalism" enchaîne les titres directs et percutants portés par des mélodies imparables. Trois voix et une complémentarité parfaite masquent habilement les limites musicales que l'on finit par oublier, pour ne garder que le plaisir.
DARKTHRONE: Arctic Thunder (2016)
BLACK METAL - "Arctic Thunder" s'enlise, pour notre plus grand plaisir, dans une terre enneigée que plonge dans une obscurité forestière une nuit éternelle.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GREAT WHITE
GREAT-WHITE_Full-Circle
Full Circle (2017)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
GREAT-WHITE_Elation
Elation (2012)
3/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
GREAT-WHITE_Back-To-The-Rhythm
Back To The Rhythm (2007)
4/5
4.5/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
GREAT-WHITE_Can-t-Get-There-From-Here
Can't Get There From Here (1999)
3/5
4.5/5
COLUMBIA / ROCK
GREAT-WHITE_Great-Zeppelin--A-Tribute-To-Led-
Great Zeppelin - A Tribute To Led Zeppelin (1999)
4/5
4/5
CAPITOL / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021