ARTISTE:

WEDINGOTH

(FRANCE)
TITRE:

ALONE IN THE CROWD

(2016)
LABEL:

DOOWEET

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin
"Une belle œuvre qui souffre d'une production insuffisante et de quelques approximations malgré un fort potentiel."
OCERIAN (03.11.2016)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les Français de Wedingoth, suivis de près par Music Waves depuis le premier album paru en 2009, sortent leur troisième opus intitulé "Alone In The Crowd". Désormais soutenus par Dooweet, le quatuor annonce une œuvre plus progressive et conceptuelle autour des sentiments et des émotions d'un individu qui tente d'échapper à son passé. A noter que le quatuor a annoncé le départ de sa chanteuse Maud Hernequet peu avant la sortie de "Alone in The Crowd" qui sera défendu sur scène par la nouvelle recrue prénommée Céline.

Il s'agit donc d'une musique ambitieuse qui revendique un éclectisme large lui permettant d'embrasser différents styles et diverses ambiances. On retrouvera toutefois la patte de Dream Theater ici ou là, en particulier dans 'Alone In The Crowd Part I', mais aussi au détour de quelques riffs et enchaînements. Les atmosphères sont parfois d'une grande noirceur ('When The World Collapses') ou plus aérées et synthétiques comme sur certains moments de 'The Painter', voire foncièrement progressives tendance lyrique, au croisement de After Forever, Haken et The Gathering avec 'Evolat' ou le très posé 'Sing The Pain'.

Le groupe, fondé par le guitariste et musicologue Steve Segarra, explore donc divers horizons dans une apparente cohésion sonore où les musiciens semblent s'épanouir. Cela aboutit à l'évidence à un album riche, pas forcément évident à appréhender et à apprécier dès la première écoute. La richesse rythmique et pour certains morceaux les arrangements poussent à la curiosité. On peut donner une mention spéciale à 'Beyond Their Lies' qui prend des allures d'apothéose comme Ayreon peut les concevoir. Le long final  'Alone In The Dark Part II' est plus acoustique et laisse la basse prendre les commandes.

Malheureusement, cette richesse est aussi le défaut de Wedingoth qui souffre d'une production assez moyenne dans laquelle le chant pourtant volontaire (mais parfois à la limite de la justesse) et assez varié de Maud ne parvient pas à prendre l'envergure qu'elle mérite au vu de ses qualités et surtout du style musical. En effet, avec cette musique aux structures qui ne permettent pas une appréhension immédiate, aux explorations qui peuvent donner un sentiment d'incohérence, il aurait fallu donner au chant tous les moyens nécessaires pour ancrer ces mélodies et accrocher l'auditeur.

Pour son troisième album, Wedingoth a réalisé une œuvre assez magistrale qui souffre au final d'une production moyenne ne permettant pas d'apprécier l'ampleur du travail effectué. Une légère déception malgré un potentiel qui se confirme album après album. Un regard extérieur et une production au cordeau donneraient certainement à ce groupe les moyens de casser la baraque.


Plus d'information sur http://www.wedingoth.com/



GROUPES PROCHES:
DREAM THEATER, TO-MERA


LISTE DES PISTES:
01. ...---... - 1:21
02. Alone In The Crowd - 8:19
03. When The World Collapses - 8:40
04. The Painter - 4:45
05. Evolat - 6:09
06. Sing The Pain - 4:15
07. Beyond Their Lies - 10:56
08. Alone In The Crowd Part II - 12:58

FORMATION:
Cyril Broult: Batterie
Manon Fortin: Basse
Maud Hernequet: Chant
Steve Segarra: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
WEDINGOTH: The Painter
DERNIERE INTERVIEW
WEDINGOTH (14 OCTOBRE 2016)
Pour son troisième album, Music Waves a rencontré le fondateur de Wedingoth Steve Segarra pour une interview passionnante...
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
EL ROYCE: Black Saints Of Bourbon Street (2016)
STONER - Malgré une sensation globale un peu trop monolithique, le troisième album des Nantais reste une réussite dans son ensemble.
THE CURE: Three Imaginary Boys (1979)
POST ROCK - Premier album d'un groupe appelé à devenir le chouchou d'une génération.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WEDINGOTH
WEDINGOTH_The-Other-Side
The Other Side (2012)
3/5
4/5
M-O-MUSIC / METAL PROGRESSIF
WEDINGOTH_Candlelight
Candlelight (2009)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021