ARTISTE:

EVERGREY

(SUÈDE)
TITRE:

THE STORM WITHIN

(2016)
LABEL:

AFM RECORDS

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Epique, Mélancolique, Théatral
"Evergrey nous offre un "The Storm Within" de très grande classe, moderne, puissant, massif et terriblement addictif."
NEWF (07.12.2016)  
5/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Pour ses vingt ans de carrière, Evergrey revient avec son dixième album studio "The Storm Within", à peine deux ans après le très réussi "Hymns For The Broken" qui marquait le retour au bercail du guitariste Henrik Danhage et du batteur Jonas Ekdahl après une escapade de quatre ans. Le groupe, alors au bord du split du fait de ses nombreux changements de line-up, retrouvait une nouvelle jeunesse grâce à l’intelligence de son fondateur Tom S. Englund qui avait impliqué chaque musicien dans le travail de composition, leur permettant de s’exprimer et de prendre plaisir à jouer ensemble.

Du plaisir naît l’inspiration. Et ce nouveau rejeton "The Storm Within" est bel et bien une nouvelle fois un album inspiré. Ecrit autour du thème de la solitude, l’opus est un bijou de power metal dense, parfois épique, parfois sombre mais toujours très mélodique. La musique des Suédois y est plus heavy qu’à l’accoutumée grâce à des claviers plus modernes, à la production massive de Jacob Hansen (Volbeat, Pretty Maids) et surtout à un énorme travail guitaristique. Ainsi la complicité du jeu mélodique de Englund et du jeu shred de Danhage apporte une fluidité particulière aux riffs et aux solos le plus souvent imbriqués, à la manière du couple Adrian Smith/Dave Murray de Iron Maiden.

Porté par la voix chaude et touchante de Tom S. Englund, Evergrey enchaine les titres épiques et puissants comme les morceaux d’ouverture ‘Distance’ et de clôture ‘The Storm Within’, les brulôts heavy (‘Passing Through’, ‘The Lonely Monarch’) et les fulgurances metal presque trash (‘Someday’, ‘Astray’, ‘My Allied Ocean’). Invitée à la fête, Floor Jansen, chanteuse de Nightwish, apporte lyrisme et classe au très beau ‘In Orbit’ et son refrain accrocheur et imprime de ses chœurs inspirés l’excellent et très progressif ‘Disconnect’, sans doute le sommet de l’album avec ses magnifiques progressions de piano et guitares. Quant à l’indispensable ballade du disque ‘The Paradox Of The Flame’, c’est en duo avec Madame que Tom S. Englund nous offre une très belle partition mélancolique piano/voix/violon soliste, suffisamment émouvante pour masquer le peu de relief de la voix de Carina Englund.

Bien décidé à rester parmi les fers de lance du power metal mélodique, Evergrey nous offre une nouvelle fois un album de très grande classe, moderne, puissant, massif et terriblement addictif.


Plus d'information sur http://www.evergrey.net





LISTE DES PISTES:
01. Distance
02. Passing Trough
03. Someday
04. Astray
05. The Impossible
06. My Allied Ocean
07. In Orbit
08. The Lonely Monarch
09. The Paradox Of The Flame
10. Disconnect
11. The Storm Within

FORMATION:
Henrik Danhage: Guitares
Johan Niemann: Basse
Jonas Ekdahl: Batterie
Rikard Zander: Claviers
Tom S. Englund: Chant / Guitares
Floor Jansen: Chant / Invité
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
30/08/2016
  0 0  
5/5
J'avais pris une énorme claque sur l'album précédant eh bien...ils ont remis ça !

Une puissance et une qualité mélodique vraisemblablement sans égales dans le monde du Power Métal mélodique. Et quelle voix envoutante...

Chapeau bas Messieurs ! Respect.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (4 avis)
STAFF:
4.3/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
EVERGREY: Nouvelle vidéo
DERNIER ARTICLE
EVERGREY - LE NOUVEAU CASINO (PARIS) - 01 OCTOBRE 2009
En ce début d'automne, Evergrey investit le Nouveau Casino après trois ans d'absence sur la scène parisienne
DERNIERE INTERVIEW
EVERGREY (23 NOVEMBRE 2018)
En promo pour la sortie de "The Atlantic", Tom E. Englund et Jonas Ekdahl reviennent pour vous sur 20 ans d'une carrière exceptionnelle dans une entrevue bonne humeur.
 
AUTRES CHRONIQUES
WITCHERY: In His Infernal Majesty's Service (2016)
THRASH - Witchery est enfin de retour et fort d'un nouveau line-up costaud, signe un excellent disque de thrash teinté de black et de death bien cru et rentre-dedans.
THE ROLLING STONES: Blue & Lonesome (2016)
ROCK - En jouant la carte de la spontanéité, dans la production comme dans l'interprétation, les Stones réussissent à surprendre en faisant preuve d'une fraîcheur et d'un enthousiasme dont feraient bien de s'inspirer de nombreuses formations plus jeunes.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EVERGREY
EVERGREY_Escape-Of-The-Phoenix
Escape Of The Phoenix (2021)
2/5
4.3/5
AFM RECORDS / METAL PROGRESSIF
EVERGREY_The-Atlantic
The Atlantic (2019)
5/5
4.7/5
AFM RECORDS / METAL PROGRESSIF
EVERGREY_Hymns-For-The-Broken
Hymns For The Broken (2014)
5/5
4.8/5
AFM RECORDS / METAL PROGRESSIF
EVERGREY_Glorious-Collision
Glorious Collision (2011)
4/5
4.3/5
SPV STEAMHAMMER / METAL PROGRESSIF
EVERGREY_Torn
Torn (2008)
4/5
3/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021