WALTER TROUT

(ETATS UNIS)

ALIVE IN AMSTERDAM

(2016)
LABEL:

MASCOT LABEL GROUP

GENRE:

BLUES

TAGS:
Bluesy, Guitar-Hero, Live, Old School
""Alive In Amsterdam" s’installe dans la catégorie des rares témoignages de la richesse et de l’intensité d’une rencontre entre un artiste et son public pour un Walter Trout ressuscité."
LOLOCELTIC (08.01.2024)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Avec "Battle Scars", Walter Trout nous avait conté son itinéraire de survivant avec intensité et pudeur. C’est fort de cette énergie propre à la nouvelle vie s’offrant à lui qu’il est parti en tournée pour retrouver un public fidèle et impatient de le revoir sur scène. Le bien nommé "Alive In Amsterdam" débarque ainsi sur nos platines afin de témoigner de la force et du talent d’un artiste plus vivant que jamais, ainsi que de l’intensité de sa relation avec des fans fidèles et attentionnés. Enregistré au Royal Theatre Carré d’Amsterdam le 28 novembre 2015, ce double album risque fort de faire date dans l’histoire des live du genre.

Car il n’est pas ici question que du talent d’un musicien que nous ne vous ferons pas l’affront de vous présenter une nouvelle fois. Les soli sont lumineux et rutilants, que cela soit ceux du maître des lieux ou ceux de son fils, Jon Trout, invité sur plusieurs titres et avec lequel il nous offre une jam orgasmique et un duel de haut niveau sur la reprise du ‘Rock Me Baby’ de B.B. King. Aux deux guitaristes vient s’ajouter un Sammy Avila dont l’orgue est le parfait compagnon de la six-cordes de Walter Trout et qui dégaine lui aussi quelques gouleyantes interventions (‘Help Me’, ‘Marie’s Moody’). Même Michael Leasure y va de sa démonstration de batterie sur le ‘Serve Me Right To Suffer’ de Jimmy Johnson.

Mais tout ce talent n’aurait qu’un intérêt relatif s’il n’était pas mis au service d’une émotion qui illumine cet opus au point d’en être aveuglante à plusieurs instants. Il est vrai que la moitié du set est composée de titres tirés de "Battle Scars" et que leurs thèmes suffisent à susciter l’émoi. Mais au-delà de cet album amené à entrer dans la légende du blues rock, nous avons également droit à quelques moments qui font accélérer le rythme du palpitant. C’est ainsi que Walter lance le ‘I’m Back’ de Luther Allison en annonçant qu’il s’agit d’une chanson avec un message évident : Walter est de retour. Puis il y a ce ‘Say Goodbye To The Blues’ dédié à la mémoire de B.B. King et dont le solo transperce l’âme de l’auditeur. Nous noterons également la relation intense avec le public lorsque le groupe se lance par exemple dans l’interprétation de l’instrumental ‘Marie’s Mood’ à la suite d’une demande émanant du public. Ajoutés à une interprétation habitée et la forte complicité qui transpire au sein d’une formation hyper soudée, tous ces instants participent à la puissance émotionnelle de ce live unique en son genre.

"Alive In Amsterdam" s’installe ainsi dans la catégorie des rares témoignages de rencontres entre un artiste et son public et de toute la richesse d’un instant partagé avec intensité. Si "Battle Scars" nous narrait le parcours de Walter Trout pour survivre à ses problèmes de santé, ce double live nous apporte la preuve éblouissante qu’il est de retour dans une forme olympique et qu’il a bien l’intention de croquer à pleines dents dans la nouvelle vie qui s’offre à lui, pour notre plus grande joie.

- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Marie's Introduction - 1:20
02. Play The Guitar - 0:28
03. Help Me - 7:19
04. I'm Back - 6:38
05. Say Goodbye To The Blues - 10:39
06. Almost Gone - 5:45
07. Omaha - 6:11
08. Tomorrow Seems So Far Away - 5:46
09. Playin' Hideaway - 6:36
10. Haunted By The Night - 7:15
11. Fly Away - 5:42
12. Please Take Me Home - 6:35
13. Rock Me Baby - 9:35
14. Marie's Mood - 6:03
15. Serve Me Right To Suffer - 10:07
16. The Love That We Once Knew - 8:26

FORMATION:
Johnny Griparic: Basse
Michael Leasure: Batterie
Sammy Avila: Claviers
Walter Trout: Chant / Guitares
Andrew Elt: Chant / Guitares / Invité
Jon Trout: Guitares / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
WALTER TROUT en concert à Paris en avril 2024
DERNIERE INTERVIEW
WALTER TROUT (30 OCTOBRE 2015)
Touchant et émouvant témoignage d'un homme qui retrouve une seconde jeunesse et produit là un chef-d'œuvre qui marquera tant sa carrière que l'histoire du Rock Blues.
 

"Découvrez le nouveau clip de Near Death Experience !"
AUTRES CHRONIQUES
SAXON: Hell, Fire And Damnation (2024)
HEAVY METAL - Épique, heavy et mélodique, "Hell, Fire And Damnation" est une leçon donnée par un Saxon au meilleur de sa forme.
STONED: Rebirth (2023)
HARDCORE - Stoned propose avec "Rebirth" un premier EP intéressant mais perfectible, au charme indiscutable.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WALTER TROUT
WALTER-TROUT_Broken
Broken (2024)
4/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / BLUES
WALTER-TROUT_Ride
Ride (2022)
4/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / BLUES
WALTER-TROUT_Ordinary-Madness
Ordinary Madness (2020)
5/5
5/5
MASCOT LABEL GROUP / BLUES
WALTER-TROUT_Survivor’s-Blues
Survivor’s Blues (2019)
4/5
4/5
PROVOGUE RECORDS / BLUES
WALTER-TROUT_We-re-All-In-This-Together
We're All In This Together (2017)
4/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / BLUES
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024