ARTISTE:

THE LAST SHADOW PUPPETS

(ROYAUME UNI)
TITRE:

EVERYTHING YOU'VE COME TO EXPECT

(2016)
LABEL:

DOMINO

GENRE:

POP

TAGS:
Acoustique, Bluesy, Chant grave, Chant screamo, Concept-album, Mélancolique, Old School, Planant
"Sorte de pop baroque supra-classieuse, l’empreinte musicale du groupe donne une valeur unique à toutes ses nouvelles compositions."
STOOKY (20.04.2016)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Prenez l’ex-leader des Rascals, le très mod-british Miles Kane et l’actuel leader ultra charismatique des Arctic Monkeys Alex Turner : voilà The Last Shadow Puppets, un super-groupe comme on n’en a plus connu depuis bien longtemps. À leur actif, un album. Grandiose et remarqué, “The Age Of The Understatement”, sorti en 2008, a placé sur le devant de la scène rock le flamboyant du duo anglais. C’est donc après une petite dizaine d’années d’absence et des trajectoires artistiques bien antagoniques (successfully speaking) que les deux acolytes se retrouvent. Le succès absolu pour les Monkeys de Turner contraste avec le parcours un peu plus hasardeux de Kane. Retrouvés donc, pour la production d’un second opus au titre évocateur et provocateur à souhait : “Everything You’ve Come To Expect”. L’heure des Puppets est enfin (re)venue. Pour le plus grand bonheur de nos oreilles.

La première impression laisse perplexe. Mais après plusieurs écoutes, l’album trouve tout son sens. L’ensemble est élégant, teinté de mélancolie et sonne comme une bonne bande-son d’un Bond aux accents pop des 60's. Des mélodies finement construites, la plume si particulière de Tuner et, surtout, un style inimitable en son genre : tout y est. Sorte de pop baroque supra-classieuse, l’empreinte musicale du groupe donne une valeur unique à toutes ses nouvelles compositions. Les violons, la guitare au son saturé de Miles, la rythmique acoustique ou électrique pour Alex : les Last Shadow Puppets sont bien de retour.

L’énergie rock’n’roll inébranlable de Kane sur ‘Bad Habits’ complète habilement la maturité vocale qu’a acquis Turner au fil des années. Ce dernier semble avoir atteint son apogée en cette année 2016 lorsqu’il nous gratifie d’envolées vocales majestueuses sur un titre d’une pureté absolue comme ‘Sweet Dreams, TN’. ‘The idea that you’ve existed all along’s ridicoulous’ scande, au terme de cette chanson d’une progressivité surréaliste, le crooner de Sheffield. C’est juste, c’est beau. Juste comme quand vous rencontrez une personne et que cette dernière représente exactement ce que vous recherchiez. Beau, parce que vous perdiez espoir mais, finalement, cette personne existe et a existé all along. Enfin, lorsqu’on combine les deux artistes - sur le sublime ‘Miracle Aligner’ ou l’éponyme ‘Everything You’ve Come to Expect’ – on ne peut qu’être dithyrambique. Pour le coup, il s’agit d’un vrai concept-album. Comme on les aime. Ceux qui ne sont pas faciles à écouter. Ces opus que, plus on écoute, plus on apprécie. La subtilité même, en quelque sorte.

Certes, les deux Anglais peuvent paraître agaçants, quand ils parlent de leurs romances surréalistes et de leur vie so rock’n’roll. Mais ils sont diablement efficaces. Scéniquement parlant, ils sont irréprochables : des performances électriques (et électrisantes), où se mêlent intelligemment la promotion de leur nouveau joyau, quelques titres phares de leur première production (‘Calm Like You’, ‘The Age of The Understatement’, ‘My Mistakes Were Made for You’) et une cover magnifique de ‘I Want You (She’s So Heavy)’ des Beatles. ‘It must be torture when I talk about my dreams’ s’amuse à conclure sur le bijou ‘The Dream Synopsis’ Alex Turner. Oui Alex, oui Miles, continuez à nous torturer avec vos rêves. On en redemande.



Plus d'information sur http://www.thelastshadowpuppets.com





LISTE DES PISTES:
01. Aviation
02. Miracle Aligner
03. Dracula Teeth
04. Everything You've Come To Expect
05. The Element Of Surprise
06. Bad Habits
07. Sweet Dreams, Tn
08. Used To Be My Girl
09. She Does The Woods
10. Pattern
11. The Dream Synopsis
12. The Bourne Identity

FORMATION:
Alex Turner: Chant / Guitares
James Ford: Batterie
Miles Kane: Chant / Guitares
Zach Dawes: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
KINKY YUKKY YUPPY: Until The Sun Goes Down (2016)
ROCK - Un rock alternatif très agréable et plutôt varié réalisé par des Normands qui ont baigné dans la culture britannique pour notre plus grand bonheur.
THE DISTANCE: Radio Bad Receiver (2016)
STONER - Le rock alternatif des Français de The Distance est agréable et efficace mais affaibli par des incursions pop trop nombreuses.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022